Milieu Offensif Central (MOC) Démarré par NakS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Milieu Offensif Central (MOC) Démarré par NakS

Message  ermite31 le Ven 29 Avr - 18:21

Milieu Offensif Central (MOC)


Milieu offensif :

Il est demandé au milieu offensif standard de trouver de l’espace et de soutenir l’attaque. Il peut soit porter lui-même le ballon dans la surface de réparation pour marquer, soit occuper les espaces pour recevoir le ballon et le redistribuer aux autres joueurs. A l’image du rôle de milieu axial, le milieu offensif n’a de talent dans aucun domaine en particulier, mais il est un bon MOC solide et naturel qui peut faire un peu de tout. Comme le jeu l’indique, avec une tâche offensive il va chercher à atteindre la surface de réparation pour aller marquer des buts, avec une tâche de soutien il décrochera un peu plus et cherchera la passe ou la frappe de loin, selon les opportunités qui s’offrent à lui.

Exemple contemporain : Frank Lampard (Chelsea ; Angleterre)
Exemple classique : Paul Scholes (Man Utd ; Angleterre)


Meneur de jeu avancé :

Le rôle est très similaire à la version MC du meneur de jeu avancé, même s’il a certainement besoin de moins de qualités défensives. La version MOC va occuper les espaces et chercher à ce qu’on lui confie le ballon pour le redonner aux joueurs qui sont en bonne position. Le MOC est probablement le meneur de jeu avancé classique. C’était la position qu’occupait si brillamment Zinedine Zidane dans la fin des années 90 et au début des années 2000, et ce fut le poste de nombreux autres grands joueurs tels que Riquelme, Didi et plus récemment Kaka ou Modric. Libre d’errer entre les lignes de la défense et du milieu de terrain adverse, le meneur de jeu avancé aura certainement besoin d’autres milieux de soutien pour garder la possession du ballon au milieu du terrain.

Exemples contemporains : Kaka (Real Madrid ; Brésil) ; Luca Modric (Tottenham Hotspur ; Croatie) ; Cesc Fabregas (Arsenal ; Espagne)
Exemples classiques : Juan Roman Riquelme (Argentina) ; Zinedine Zidane (Real Madrid ; France) ; Didi (Brésil)


Attaquant de soutien :

Le « neuf et demi » ou « trequartista » est la version plus offensive du regista ou du meneur de jeu en retrait. La différence avec le meneur de jeu avancé est qu’il est un attaquant avant d’être un milieu, bien que sa position reculée ne fasse pas de lui un véritable attaquant. Il utilise sa grande créativité afin de façonner des occasions pour les milieux et les buteurs, et il ne cherche jamais à se replier pour aider la défense. Telle est la nature du poste d’attaquant de soutien, dont la plupart des joueurs sont indifféremment classés comme milieux ou buteurs. Dans Football Manager, le trequartista a l’instruction de décrocher et de rôder dans les espaces plus encore que le meneur de jeu avancé. Dans la bonne équipe et avec le bon joueur, ce peut être un rôle mortel pour l’équipe adverse. C’est aussi un rôle-clé pour le joueur le plus avancé de la formation « 4-6-0 ».

Exemples contemporains : Francesco Totti (AS Roma ; Italie) ; Kaka (Real Madrid ; Brésil)
Exemples classiques : Roberto Baggio (Italie) ; Diego Maradona (Argentina) ; Denis Bergkamp (Arsenal ; Ajax ; Pays-bas) ; Pelé (Brésil)


Attaquant intérieur :

A la différence de la version MOG/MOD, l’attaquant intérieur MOC est un buteur replié. Il n’a pas besoin de couper l’intérieur car il part déjà de cette position. C’est le rôle classique du deuxième attaquant dans un 4-4-1-1. Il cherchera à rôder un peu plus qu’un milieu offensif normal, mais il est essentiellement un buteur reculé. Il aura donc besoin des attributs typiques du buteur tels que la finition, le sang-froid et la technique, mais il aura aussi besoin de créativité et d’une bonne qualité de passe pour jouer avec ses partenaires en attaque quand l’opportunité se présente. Bien que la position de l’attaquant intérieur puisse sembler similaire à celle du trequartista, l’attaquant intérieur est plus obsédé par le but, malgré le fait qu’il soit aussi capable de créer des occasions pour les autres attaquants ; le trequartista est lui avant tout concerné par la création d’occasion pour ses coéquipiers.

Exemple contemporain
: Wayne Rooney (Man Utd, Angleterre)
Exemples classiques : Bobby Charlton (Man Utd, Angleterre) ; Teddy Sheringham (Man Utd ; Angleterre) ; Nandor Hideguti (Hongrie)

ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum