Attributs et perspectives tactiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Jeu 28 Avr - 13:39

Introduction

Quel rôle pour mon avant-centre uruguayen? Mon attaquant bulgare? Ce type de question fleurit souvent dans l'esprit des joueurs de FM. Mais bien avant de choisir le rôle et la tâche des joueurs à sa disposition, tout commence par les données relatives à un joueur, une combinaison de valeurs chiffrée définissant son comportement. Avant la tactique et le management, la compréhension du joueur est l'aspect clé du jeu.

L'autre chose à bien retenir c'est que tout les joueurs vont faire des passes, se déplacer, défendre et attaquer, certains le font juste moins bien que d'autres...c'est un tout, un joueur n'est pas qu'un attaquant où un défenseur comme peut parfois le suggérer un rôle ou une tache "attaque". Le placement défensif d'un avant-centre sur un meneur de jeu en retrait pourrait bien être la clé du match.


Quand je dis valeurs chiffrées, je parle bien sur des notes d'attributs, mais aussi de la personnalité, des caractéristiques comportementales et des techniques préférées. Tout ce qui représente le joueur. Une dernière chose...toujours, mais absolument toujours, demander un rapport de scout avant de recruter ou de se forger son avis sur un joueur, c'est une mine d'informations. J'ai donc demander un rapport sur Agüero et Forlan a peu près au début de la sauvegarde avec mon chef scout. Ces 2 là vont me servir d'exemple dans le billet qui suit. Ce sont les messages de pandator et gabinn dans mon sujet sur le renard des surfaces s'interrogeant sur Berbatov et Forlan, renard ou pas?! Le but de ce sujet est de faire un peu le processus inverse, partir des attributs dans leurs plus simples significations et raisonner sur ce que l'on peut faire du joueur, l'intégrer dans un système tactique cohérent, à la manière de ce que j'avais déjà fait dans ma réflexion sur le trident italien classique.

Merci à Kroos pour l'illustration, mes compétences en retouche d'image étant rapidement limitées


Le recruteur - Scout - Superviseur

La première chose que dont je dois vous faire part n'est pas connectée directement aux joueurs mais au staff. En l'occurrence le scout - recruteur que je vais utiliser pour obtenir mes rapports sur les joueurs, leurs points forts, faiblesse et personnalité...entre autres.

Plutôt qu'un long discours, un screen de mon scout brésilien qui me sera mes yeux et mes oreilles sur nos compères de Madrid.


C'est le mieux que j'ai pu trouver dans ma base de données et il était ma cible prioritaire de recrutement. Tout simplement, le meilleur possible en évaluation de potentiel et évaluation de joueur. Dans mon cas, c'est à dire la simple prise d'informations sur les faiblesses et forces du joueur, l'évaluation de joueur suffit. Ensuite, purement par habitude et sans doutes par effet placebo, j'aime bien avoir des recruteurs déterminés et disciplinés, c'est ce que j'attends d'eux. Plus généralement une envie de trouver la perle rare et le sérieux nécessaires à ce type de recherches. Pour les coachs, la détermination est essentielle à l'efficacité de l'entrainement, d'où la fameuse citation issue de "les yeux dans les bleus..."

Spoiler:
Citation de: Roger Lemerre

Si cerveau le veut, ça (en montrant la jambe), ça exécute, si cerveau le veut !

La motivation est aussi cruciale, un coach trainant la semelle ne tirera pas le meilleur des joueurs sous ses ordres, il doit les motiver. La discipline est aussi gage que le savoir du coach (ses notes) est transmis correctement. Les étoiles des coaches lorsque l'on les assigne aux entrainements sont directement déterminées par la DDM: Détermination - Discipline - Motivation.

Les recruteurs ne sont pas directement aux contacts de mes joueurs, la capacité à motiver n'est alors pas indispensable à mon sens, mais être déterminé et discipliné ne peut pas faire de mal en tout cas à défaut d'avoir un impact prouvé. Si quelqu'un d'ailleurs ce sent de regarder l'impact de ces attributs sur les rapports de scouts et sur les joueurs trouvés, ce serait particulièrement intéressant.

Pour en revenir à mon scout brésilien, je pense qu'il est l'homme de la situation pour me fournir un rapport plus que détaillé.


Le rapport du scout

Voici le rapport de mon scout sur Agüero, je lui ai juste demander la fiche du joueur dans un premier temps. J'ai volontairement laissé de coté la partie sur le potentiel du joueur, son niveau par rapport à l'équipe, un éventuel transfert, etc...qui ne nous intéresse pas ici bien qu'étant particulièrement utile. Pour ceux qui n'en aurait jamais vu, un rapport de scout, enfin une moitié de rapport de scout, ça ressemble à ça:


A noter une petite coquille de traduction dans les faiblesses, en anglais le terme original est "aerial ability" et est traduit maladroitement en "sortie aérienne" qui ne fait sens que pour les gardiens...

Il se divise en 4 encarts:

Personnalité

Cet encart est complémentaire de la fiche personnelle du joueur où l'on peut déjà connaitre sa personnalité et son style de gestion des médias, j'y reviendrai donc plus en détail sur le post à ce sujet.

Par contre l'information en plus est ici l'avis du scout sur l'intégration du joueur dans un groupe existant, cela est tout simplement basé sur une comparaison de la personnalité du joueur supervisé et de la personnalité dominante du groupe, que l'on peut retrouver dans les informations sur l'équipe. Une personnalité en accord facilité l'intégration du joueur et surtout le management des troupes, que ce soit lors des consignes d'avant matchs ou des conférences de presses.
Pour les consignes de matchs, il est possible de personnaliser les options pour adapter à la personnalité de chacun mais pour les conférences de presses, certaines questions générales peuvent diviser l'équipe, certains seront satisfaits et d'autres mécontent de votre réponse. En ce sens connaitre la personnalité de l'équipe permet de savoir comment interagir avec son équipe. Coachant actuellement Villarreal, mon scout me précise que mon équipe est ambitieuse et que Agüero (Enthousiaste) est sur la même longueur d'ondes.

Poste

Rien de mystérieux ici, cela est simplement le reflet des postes maitrisés par le joueur, les naturels et accomplis. C'est une information que l'on retrouve dans le panneau personnel du joueur.

Forces et faiblesses

L'encart le plus important car c'est le seul endroit où l'on peut en apprendre plus sur la personnalité et le comportement du joueur. Il a des qualités de vitesses et une lacune dans son jeu aérien, j'y reviendrai plus en détail dans le post sur les attributs.
Ici les mots clés sont "prend du plaisir à disputer les grandes rencontres". Ce qui colle parfaitement avec le fait qu'il s'entendrait bien avec mon équipe ambitieuse. Agüero apprécie les matchs à enjeux et y sera performant, contrairement à d'autres qui perdront leurs moyens lors de ces matchs importants, c'est un buteur qui ne s'écroulera pas sous lors des finales de coupes où des matchs de fin de championnat serrés. Cela a un impact dans vos choix d'équipes pour ces grands matchs, vous savez sur qui vous pouvez compter. De cette manière il est fort probable (pas certain donc) qu'Agüero résiste bien à la pression d'une manière générale. La personnalité et la gestion des médias nous en dira plus.

L'autre aspect est l'absence de faiblesse autre que son jeu aérien. Nous verrons que sa faiblesse aérien saute relativement aux yeux par rapport à ses attributs par la suite, mais il est très important de ne pas voir un message du type:

Spoiler:
Citer

[%male#3-first] indique également que selon lui [%male#1- surname] est un joueur pas très régulier.
[%male#3-first] indique également que selon lui [%male#1-surname] est extrêmement nerveux avant de grands rendez-vous.
[%male#3-first] indique également que selon lui [%male#1-surname] pourrait avoir de grosses difficultés à s'adapter à la vie dans un pays étranger.
[%male#3-first] indique également que selon lui [%male#1-surname] pourrait être handicapé par des blessures.

Ceci est un extrait de l'ensemble des messages de faiblesses que vous pouvez être amené à rencontrer lors d'un rapport de scout. Ils sont tous la représentation des attributs "cachés" qui gouvernent le comportement du joueur. La régularité, les matchs importants, l'adaptabilité et le risque de blessures, le scout peut vous informer sur ces points cruciaux lors d'un recrutement et que vous ne pourrez trouver qu'ici et grace à lui.



Agüero - Profil du joueur


Voilà l'argentin Agüero, on commence par son profil rapidement. J'ai mis le profil pour avoir une photo, je trouve toujours ça plus sympa de voir quelle tête à le gugusse.

Cette partie est sans doutes celle sur laquelle il y a le moins d'informations a part le graphique en étoile et la taille du joueur. Le graphique permet rapidement de cerner grossièrement le profil du joueur, par exemple on voit que le jeu aérien n'est pas son fort, la défense non plus. Il a l'air cependant assez complet sur la technique, l'attaque, la créativité et la vitesse, un peu plus en retrait sur le coté physique.

La taille est utilisée comme base pour la définition de l'attribut saut lors de la création du joueur. Pour faire simple, dans le moteur de match, la hauteur où la tête du joueur arrive en détente maximale est l'attribut saut. Et ce peu-importe la taille. Par exemple, un joueur qui mesure 1.80m avec un saut de 10 sautera moins haut qu'un joueur de 1.60m avec un attribut de 20. Donc ici avec 1.72m, Agüero n'atteindra pas des sommets, sauf surprise son attribut saut sera faible et cela a été confirmé par le rapport du scout. Pour Crouch par exemple, son attribut saut sera sans doutes proche de 20, il est très grand. Bref, saut = hauteur maximale de la tête lors d'un saut.

Passons aux attributs, la partie la plus intéressante.



Agüero - Les attributs techniques


Voici les attributs de Agüero au début du jeu, nous nous concentrons ici sur la colonne des attributs techniques



Les techniques sont des qualités d'exécution, des précisions. Par exemple les passes, une vision de la définition de l'attribut peut-être la suivante. Tout le monde est capable d'être précis à 1m de distance, pour toucher le poteau du but, disons avec un pourcentage de réussite de 90%, 9 fois sur 10 à 1m de distance je vais être capable de toucher le poteau, c'est plausible pour beaucoup de joueur, 1m c'est pas grand chose. Je propose que l'attribut passes soit la distance à laquelle le joueur est toujours à 90% de réussite pour toucher le poteau. Je me rappelle d'un reportage sur le Milan Lab où Pirlo touchait la transversale régulièrement à une vingtaine de mètre, l'attribut passe représente la distance maximale à partir de laquelle je commence à être moins précis pour ses passes. On peut imaginer que ce soit la même chose pour le tirs de loin, l'attribut définissant la taille de la zone où mon taux de précision est bon. Penalty est la précision à distance fixe, le problème est inverse. La touche longue est plus dans la longueur maximale. Bref, tout les techniques, sauf "technique" sont des attributs définissant des précisions qui sont directement reliées à la valeur de l'attribut. Simple, il suffit de regarder le chiffre.

La Technique est un peu différente, c'est un attribut maitre de la catégorie des attributs utilisés en attaque. C'est l'étendue de la palette technique du joueur, sa finesse, un exemple simple pour visualiser la technique est les passes ou les coups-francs. Un joueur sans technique ne pourra pas contourner un mur ou brosser un ballon en changeant d'aile par une transversale ambitieuse, ou bien un centre qui évite un défenseur en étant parfaitement brossé. Un joueur sans technique peu néanmoins être précis dans ces gestes mais sans technique la réussite de ce qu'il entreprend est grandement limitée. Revenons à Agüero qui a 18 dans cet attribut technique. Cette note en dit long sur les capacités offensives du joueur, il saura réaliser le geste opportun dans une situation complexe. Passons maintenant aux attributs techniques à proprement parler

Le dribble est son atout principal avec une note de 18. Très intuitivement cet attribut représente la capacité à éliminer mais surtout la qualité générale de la conduite de balle. Le dribble entre en jeu à chaque conduite de balle, pensez au basket ball, le joueur ne peut se déplacer avec le ballon sans dribbler. FM considère le dribble de la même manière, à la conduite du ballon. Eliminer un adversaire n'est que le résultat d'un conduite de balle précise et d'un contournement du défenseur (agilité - équilibre). Agüero excelle en conduite de balle et à ce titre est doué pour éliminer ces adversaires sur un crochet par exemple. Couplé à la technique, sa conduite de balle sera adaptée aux situations un peu compliquée comme un crochet de gardien ou un slalom entre les défenseurs.

Le contrôle de balle est très bon avec une note de 16. Là aussi, intuitivement on se doute de sa signification. Il s'agit de la précision et de l'efficacité de la première touche de balle, le dribble entrant ensuite en jeu pour la conduite de balle. Vous suivez c'est bon? Contrôle de balle puis conduite de balle. En anglais, le terme lève toutes ambiguïté "first touch". Plus l'attribut contrôle est élevé, plus le joueur sait recevoir et placer le ballon pour l'exploiter rapidement. En jouant à un rythme élevé, les joueurs sont "pressés" de faire circuler le ballon vite, un bon contrôle de balle est alors indispensable, le fameux "jouez en 1 ou 2 touches maximum", d'on l'intérêt de bien négocier le contrôle. Agüero a un très bon contrôle de balle, ce qui signifie qu'il sera rapidement opérationnel et saura négocier les ballons dans des petits périmètres, où il devra décider vite quoi faire sous le pressing adverse ou le marquage. Son bon contrôle est alors un avantage. Couplé à la technique élevée, les contrôles difficiles seront facilités, par exemple lors de la réception d'un ballon en profondeur à pleine vitesse.

L'attribut passe est à 16 également, son jeu de passe sera précis dans un périmètre assez étendu. Il ne sera pas limité par son rayon d'action et sera capable de transmettre relativement précisément le ballon à des distances raisonnables. C'est le 2ème attributs techniques phares des meneurs de jeu avec le contrôle de balle. Se mettre rapidement en position et distribuer précisément. Couplé à la technique à 18, Agüero est capable de passer précisément dans des situations difficile à négocier, par exemple il pourra brosser son ballon pour limiter le risque d'interception en contournant un joueur, ou encore distiller une passe juste entre 2 adversaires dans l'intervalle.

Ensuite à 15 il y le très important attribut de finition. Ce qui signifie simplement que proche du but il y a de grande chance qu'il cadre ses frappes et pas là où le gardien est si vous voyez ce que je veux dire. En situation d'occasion de but, Agüero sera capable de placer raisonnablement bien le ballon. D'autres attributs, particulièrement mentaux, entrent bien évidemment en jeu.

L'autre attributs à 15 est le coups-francs. C'est la capacité à négocier les coups-francs, c'est à dire soit des tirs directs (tirs de loin) ou l'action de placer le ballon dans une zone dangereuse pour l'adversaire (centres). Cet attribut comme l'attribut penalty et corners est assez facile à appréhender. Couplé à la technique un coup-franc ou un corner sera brossé pour contourner le mur ou pour que le corner empêche le gardien de sortir ou d'intercepter le ballon. Corner est a associer à l'attribut centre et reflète la capacité du joueur à envoyer le ballon dans des zones dangereuses sur phase arrêté. De même que penalty représente le taux de réussite du joueur à 10m. Ce sont des attributs qui entrent en jeu dans les phases arrêtées et qui sont couplés à la technique et à certains attributs de match (corners et centres).

Justement, centres et tirs de loin sont à une valeur honorable de 14. La précision à envoyer le balle dans la surface de réparation et tirs de loin est la capacité à tirer à longue distance. Agüero est très correct dans ses 2 exercices avec le ballon, il représentera donc une menace à la fois sur les cotés et dans l'espace devant la surface de réparation.

L'attribut tête est assez pauvre pour le niveau de l'équipe avec 10. Cela ne représente pas totalement la qualité du jeu aérien mais la qualité de la déviation, une fois le challenge aérien remporté. Avec cette valeur de 10 les déviations ne sont pas catastrophiques mais pas extraordinaires non plus. D'autres attributs mentaux et physiques influencent néanmoins grandement sur l'issue du challenge aérien, mais la qualité de la déviation est bien régie par l'attribut tête.

Le marquage et le tacle qui sont principalement utilisés lors des phases défensives sont relativement pauvres. Cependant le tacle peut-être utile lors des challenges devant le but, le joueur se jetant pour détourner la ballon, le tacle d'une certaine manière pour le dévier à son avantage.

Imaginez la scène, Agüero recoit le ballon sous pression, dos au but, grâce à sa technique, son contrôle de balle et sa précision de passe, il dévie parfaitement sur Forlan pour tenter un 1-2. Agüero se porte de suite vers l'avant et est maintenant à pleine vitesse dans le dos de la défense, Forlan lui remet en pleine course mais pas idéalement et un peu dans le dos, c'est un contrôle difficile, ses attributs contrôle et technique font qu'il rattrape le coup proprement même s'il a perdu un peu d'avance sur le défenseur qui revient et qui va l'intercepter. Mais grâce à son dribble et sa technique, il garde le contrôle du ballon en pleine course et se permet même d'éliminer le défenseur par un crochet astucieux. Il est seul face au gardien, il prend la décision de tirer sa finition est très bonne avec 15. Pas de chance le gardien bouche très bien son angle, grâce à la combinaison de technique et de finition, il contourne habilement le gardien et son ballon est dans le petit filet opposé, "Thierry Henry style".
Bien entendu, d'autres attributs non-technique entrent en compte ici, spécialement mentaux je reprendrais le mouvement au fur et à mesure de la présentation des attributs.


Ce passage en revue des attributs techniques de Agüero permet de cerner un peu mieux le type d'actions dans lesquelles il se démarque, la corde principale à son arc étant la percussion et le dribble, il se révèle néanmoins performant en tant que passeur ou pour délivrer des ballons depuis les ailes ainsi que par quelques tirs de loin opportuns. Son arsenal offensif est très complet. Sauf la qualité de ses déviations vient noircir le tableau. Ses compétences défensives ne sont pas extraordinaires non plus et il aura du mal à suivre marquer efficacement un joueur ou récupérer le ballon sans faire fautes. La suite du programme se composera des attributs physiques et mentaux, puis de l'étude des techniques préférées, pieds et personnalité.

Agüero - Les attributs physiques

Passons au attributs physiques du petit Argentin. C'est à dire la colonne de droite des attributs


Comme pressenti, son saut n'est clairement pas son point fort, en toute logique il faudra éviter de le mettre en "joueur pivot" avec "jouer sur la tête"...La puissance est aussi un peu faible, juste moyenne, elle entre en jeu dans tout ce qui est duel aérien, épaule contre épaule, tacle en puissance, etc...heureusement, notre argentin est un dribbleur exceptionnel, on peut donc lui faire confiance pour éliminer en finesse et ainsi éviter le duel physique.

Endurance et Qualités physique naturelles entre en jeu dans la gestion de la condition du joueur.

Simplement, imaginez l'endurance comme la section du robinet d'un réservoir se vidant au fur et à mesure du match, la hauteur initiale du réservoir en début de match étant le % de condition du match au début du match, la réserve de condition en somme, sans endurance un joueur va rapidement perdre sa condition physique en match, d'autant plus si la pression dans le réservoir est grande. La pression c'est les consignes appliquées au joueur, comme un gros pressing, des décrochages incessants, un marquage individuel...si la pression de sortie est constante et que la pression du réservoir augmente, le débit augmente (la condition baisse plus vite), si la section du tuyau est grande, le condition baisse encore plus vite.

La qualité physique naturelle, c'est sur la partie supérieure du réservoir, au niveau du remplissage. En admettant que chaque joueur reçoit le même volume de liquide pour remplir son réservoir de condition physique, plus la QPN est haute plus il va le remplir vite et atteindre sa condition optimale. Si la section de son tuyau de remplissage est faible, il n'aura pas fini de remplir son réservoir de condition pour le match, il ne sera qu'a 92% par exemple, sachant qu'il y a le tuyau de l'entrainement qui pompe à coté sur le réservoir...
Pour la condition d'Agüero, c'est limite...une gestion précise de son entrainement est nécessaire, il sera important de l'avoir à 100% pour le début des matchs, il se fatigue relativement vite.


L'équilibre est aussi facile à appréhender, pour continuer dans la comparaison avec la physique, c'est la capacité à résister à l'inertie, la sienne et celle de défenseurs! En gros, plus on a d'équilibre plus on est "difficile à bouger" (à coupler avec la force dans le cas des duels, et en possession du ballon c'est pour rester sur ses pattes en changeant brutalement de direction (à coupler à l'agilité) pour une esquive efficace. Penser au 3/4 ailes du rugby où aux arrières de basket du type court sur pattes (Iverson, Rondo, etc..). Agüero à une valeur qui est honnête pour un attaquant, lors de duels, cela agira un peu en sa faveur, et ce sera aussi bénéfique pour ses conduites de balles et dribbles chaloupés.

Vitesse et accélération sont très simples à comprendre et représente la mobilité du joueur, aussi connue sous le nom de rapidité du joueur dans les entrainements individuels. La vitesse est une vitesse maximale et l'accélération est le temps mis pour y arriver. 15 et 18 pour, respectivement, vitesse et accélération. Cela confirme que c'est un joueur qui sera à l'aise dans les petits périmètres, capable de jaillir et d'arriver à sa vitesse de croisière sur quelques mètres. C'est très utile dans son cas car il prendra systématiquement le meilleur (18 en accélération c'est énorme pour un DC) sur des démarrages lors des appels de balles, même si le défenseur en face est un très bon marqueur, sur les premiers mètres il ne pourra pas faire grand chose. Sur de longues distances, sa vitesse de 15 est très bonne aussi, ce n'est pas Walcott certes mais ca reste très correct et il sera capable de conserver sa distance prise grace à son accélération et de tenir tête à des DCs de vitesse à peu près équivalente.

Et enfin l'agilité, simplement aussi c'est les "appuis", étroitement lié à l'équilibre. L'agilité est la capacité à changer de direction et à faire varier sa vitesse. L'accélération permettant de la faire varier efficacement dans le sens où on est véloce est en permanence dans des startings bloc. Son agilité est excellente, à 17 il va enrhumer bon nombre de défenseurs qui eux, sont un peu patauds et long à se retourner, à se replacer, etc...Agüero est tout simplement un des meilleurs joueurs du jeu si l'on combine, accélération - agilité - technique- dribble. Cet association d'attribut montre sa capacité d'élimination impressionnante et ce tout en gardant le controle du ballon, même dans des situations difficiles telles que des petites périmètres.


Reprenons le mouvement précédent (dommage que je n'ai pas une vidéo...on va faire sans). Agüero vient de dévier le ballon dos au but pour Forlan, je le rappelle dans l'optique de faire un 1-2 dans l'espace derrière la défense. Le ballon vient de quitter son pied, et il sent le souffle chaud sur sa nuque d'un solide défenseur anglais (appelons le John), il se fait marquer à la culotte par John aujourd'hui. Immédiatement, grâce à son agilité il se retourne et contourne aisément John qui lui sert de chaperon pour ce soir. En un éclair il atteint sa vitesse maximale grâce à son accélération saisissante, John à cause de la persistance rétinienne, pense toujours qu'Agüero est bien sagement devant lui. Pas du tout, il avale l'espace dans son dos. Agüero va décidément vite (15 c'est pas mal), c'est trop tard pour John, il compte sur l'autre défenseur pour sauver les meubles (appelons le Rio), il était légèrement plus en retrait et a senti le coup et part donc en chasse.
Forlan remet un peu maladroitement dans le dos d'Agüero, il est obliger de ralentir un peu et de se torde pour contrôler efficacement le ballon, il se tourne adroitement grâce à son agilité sans pour autant perdre l'équilibre, la technique fait le reste...une fois le ballon négocié, il se remet en état de marche rapidement, élime "agilement" Rio qui se voyait trop beau par un crochet subtil, un coup de rein pour éliminer définitivement le défenseur et se propulser en direction du but. Le gardien bouche cependant bien l'angle, mais Agüero se décale légèrement autour du ballon à la manière d'un tennisman droitier tournant autour de sa ballon pour se replacer pour décocher un coup droit dévastateur. Technique et finition pour fouetter le ballon dans la petit filet opposé. But.



Agüero - Les attributs mentaux

Les attributs sans doutes les plus importants, les attributs mentaux.


Influence est essentiellement pour le choix du capitaine et n'est pas crucial ici.

Le placement est la science du positionnement défensif pour détourner le jeu adverse sur une aile ou boucher des angles de passes au porteur du ballon, c'est un attribut essentiel pour les défenseurs et milieux à vocation défensive mais il peut se révéler particulièrement utile pour les avants et les milieux à vocation offensive pour défendre dès la perte du ballon et se replacer de manière adéquate, en gênant vraiment la construction du jeu. Agüero n'est pas de ce bois là, il se placera plutôt approximativement dans les situations défensives. Ce n'est pas une lacune majeure pour un BT même si cela peut-être un atout certain.

A 10 se trouve l'attribut collectif. C'est la capacité à respecter les consignes données par l'entraineur, quitte parfois à aller contre nature, se forcer à passer alors que l'on préfère tirer. Agüero est moyen dans ce domaine, il respectera les consignes tactiques pour avoir un minimum de cohésion avec l'équipe, il va cependant plus tendre dans certaines situations à suivre sa propre prise de décisions. Disons qu'il a ce qu'il faut de l'égoïsme du buteur, il prendra sans doutes sa chance si on lui avait pourtant demander de passer le ballon. Cet attribut agit dans le processus de prise de décision du joueur, certains choix lui apparaitront plus attractif que d'autres

La concentration se situe à 12 est juste correcte pour un joueur de son niveaux. Très simplement cela représente l'attention que porte le joueur à son environnement, un coéquipier vient de se démarquer ou ce défenseur couvre mon appel de balle, de ce que je suis capable de voir, peu de choses m'échappent. Agüero va voir un certains nombres de chose (créativité, j'y viens après), mais avec les effets de la fatigue, il va devenir un peu moins attentif et manquera peut-être l'opportunité de passes perçant la défense en fin de match, ou le dribble qui lui ouvrirait le chemin du but. Ceci est à coupler à la condition du joueur évoquée précédemment dans le post sur les physiques, il est limite au niveau de son endurance et de sa QPN, avec une concentration moyenne, il sera moins performant en fin de match, raison de plus pour suivre l'évolution de sa condition et sa récupération entre les matchs afin de le mettre dans les meilleurs dispositions possibles.

Agressivité, ce n'est pas la méchanceté du joueur mais sa tendance à s'impliquer dans ce qui se déroule sur le terrain ce qui influence bien sur sa prise de décision, il va parfois choisir d'aller mettre le pied alors que sa capacité de tacle est très juste et il va récolter un carton jaune pour sa maladresse pas pour sa méchanceté. Un joueur agressif cherchera plus le contact, parfois à tort, tandis qu'un joueur peu agressif se restreindra à son rôle. Tout simplement il s'agit de l'esprit combatif du joueur, de sa mentalité sur le terrain, il un joueur agressif sera dans tout les coups et n'hésitera pas à provoquer des confrontations physiques avec les autres. Il s'agit plus d'un trait de caractère que d'une capacité pure. Agüero avec une agressivité à 13 se sentira concerné par un nombre raisonnable d'actions et souhaitera y prendre part

Activité, dans le langage courant c'est le volume de jeu d'un joueur, il faut penser à un milieu de terrain harassant sans cesses l'adversaire, sans relâches et jusqu'au coup de sifflet final. La volonté de travailler dur. Un arrière latéral qui fera l'effort d'apporter le surnombre en fin de match alors qu'il est en train d'avaler la trompette. Un joueur actif quoi, qui fera le travail sans rechigner à la tache. Agüero a une activité qui est assez élevée pour un avant classique, aux 2 tiers du maximum possible, c'est à dire qu'il va faire une part raisonnable de pressing par exemple, pour respecter l'éthique collective de la récupération du ballon. Aussi à coupler avec l'endurance, avoir du coffre c'est bien, tenir le rythme longtemps c'est mieux d'où l'importance d'une condition physique très bonne! A 13 en activité, son attribut est en accord avec son endurance, Agüero va faire sa part de travail correctement et ne restera pas planté devant les buts adverses en laissant le reste de son équipe.

Détermination à 13 aussi. La volonté des joueurs, ceux qui ne se laissent pas abattre quand les choses tournent mal, ceux qui ne lachent rien même menés de 5 buts avec 20 minutes à jouer, le mental de gagnant, un joueur déterminé va tout faire pour remettre son équipe sur le droit chemin et prendre le choses en main en s'activant. Ces joueurs vont se sentir concernés par les actions et vont vouloir donner le meilleur d'eux pour la victoire et le succès. Un joueur qui n'est pas déterminé ne fera pas l'effort de se porter vers l'avant pour offrir une solution de passe, ou se replacera nonchalamment en défense. Avoir un joueur déterminé est bénéfique, c'est la rage de vaincre. Détermination et courage sont 2 attributs à coupler pour avoir un joueur dévoué au collectif et ne lâchant jamais rien.

Justement le courage est à 15. C'est le sens du sacrifice collectif parfois à ses dépends, tandis que l'agressivité est plus dans la recherche du contact et du duels, la combattivité sur le terrain. Le courage fera qu'un joueur mettra la tête pour contrer une reprise de volée parfois au risque de se blesser, un tel joueur est près à prendre un risque de blessure pour le bien de l'équipe, contrer un tirs, faire un tacle contre plus gros que soi, très utile pour le gardien et les défenseurs. C'est l'engagement sans peur dans le feu de l'action au service du collectif. Agüero est courageux, il n'hésitera pas à donner de sa personne pour faire que cette action marche ou pour le bien du collectif. C'est également un modificateur de la prise de décision et une tendance de personnalité plus qu'une capacité au même titre que l'agressivité.
Attention à ne pas confondre agressivité qui est la recherche de confrontation et le courage qui représente la volonté de s'engager physiquement sans retenues ou par peur de la blessures pour le bien collectif...mais en ne cherchant pas forcément la confrontation pour la confrontation comme un joueur très agressif.


Le Sang-froid se situe à 15. Le calme du joueur en possession du ballon, sous le pressing adverse ou face au gardien, la capacité à garder la tête froide et à garder toute sa lucidité sous le stress lors de la prise de décision. Agüero a une bonne capacité à supporter le feu de l'action, les petits périmètres et la proximité stressante du pressing des joueurs adverses. C'est une capacité, celle de de garder sa capacité de prise de décision intacte ou peu modifiée dans des situations stressante. C'est un attribut à associé étroitement à la décision puisqu'il agit directement sur la qualité de la prise de décision du joueur dans certaines conditions.

Créativité à 16. La vision du joueur tout simplement, la tête haute comparé à la tête dans le guidon. Cet attribut définit le panel d'options qui s'offrent au joueur, les solutions parmi lesquelles il va choisir son mouvement suivant. Plus la créativité est élevée, plus le nombres d'options pour le joueur est important. La concentration fera que quelques options passeront à la trappe ça et là. Créativité combiné à concentration représente la lucidité du joueur, un joueur concentré sera capable de ne pas rater un mouvement important en fin de match. Avec 16 en créativité, il a une vision très bonne et verra un bon nombre de passes et d'ouvertures à exploiter. Un joueur peut choisir la bonne option en permanence en ayant une capacité décisionnelle et de gestion du stress des situations exceptionnelles, mais encore faut-il qu'il y ait suffisamment de choix, et si possible des bons. Agüero avec sa créativité est largement conscient des choses qui se passe autour de lui.

Décisions à 16. La capacité du joueur à prendre les bonnes décisions. Simple. On ne peut pas faire d'un joueur idiot un dieux du stade en cherchant la formule magique des instructions individuelles. Toutes les compétences techniques et physiques entrent en jeu une fois que la décision à été prise en amont par le joueur. Cet attribut est crucial à chaque joueur et est étroitement couplé au réglage de mentalité et aux consignes individuelles du joueur. Un joueur à vocation offensive devra réfléchir vite et bien, calmement dans les 30 derniers mètres adverses, on lui demande d'être entreprenant rapidement dans les mouvements offensifs et de faire la différence, de prendre des risques dans ses actions. Il aussi très important aux milieux de terrain et défenseurs qui doivent juger efficacement les situations et prendre la décision adéquate.
"Court Forrest, court!!!", les joueurs n'ayant pas une capacité de décision élevée doivent plus être guidé par les instructions que les autres. Court tout le temps ou ne court jamais avec le ballon, court parfois avec le ballon, quand tu le sens...demande un peu plus de réflexion. Agüero a une capacité de décision très bonne à 16 ce qui permettra de le laisser en partie décider lui-même quoi faire.


Anticipation très importante à 17, la capacité de voir les choses en avance et de réagir plus vite aux évènements que les autres. Un tel joueur a un effet "dans la matrice", il perçoit, remarque que certaines actions, qu'un certains mouvement va arriver dans quelques instants et prends en compte cette information capitale dans sa prise de décision qui s'en trouve ainsi avantagée. Cela se voit particulièrement dans les situations défensives où un joueur a vu la passe avant même que le ballon soit parti du pied du passeur, et a en conséquence pris la décision de tenter l'interception. On retrouve l'association duale créativité et concentration-anticipation, un joueur concentré, attentif à son environnement, qui lit très bien le jeu et l'anticipe est redoutable dans sa perception des informations complétant ainsi parfaitement sa vision. Le relais est ensuite passé à la fonction de prise de décision du joueur. Avec une anticipation à 17, Agüero va anticiper la passe de son coéquipier en profondeur et aura une information cruciale pour sa prise de décision, au bon moment c'est à dire avant que le ballon soit effectivement joué permettant ainsi de choisir plus facilement quand lancer sa course lorsqu'il est sans le ballon. L'anticipation intervient également lorsque le joueur est sur le ballon, et lui donne des informations supplémentaires pour sa prise de décision, un défenseur va le tacler par exemple, il le sent et va pouvoir agir en conséquence

Appels de balle est aussi à 17. Attribut d'un extrême importance pour un attaquant et présente quelques analogies avec l'anticipation. C'est la capacité à se placer dans des zones dangereuses sans le ballon, pour recevoir une passe dans le dos d'un défenseur par exemple. Appels de balle est d'une certaine manière la capacité à lire le jeu positionellement parlant sans le ballon, c'est un excellent attribut à coupler avec l'anticipation, de la même manière que l'anticipation complète parfaitement le placement. Les déplacements qu'ils soient offensifs ou défensifs sont qualitativement dépendant de la capacité du joueur (appels de balle ou positionnement) mais aussi de la prédiction des évènements pour avoir une information en avance pour se placer de manière adéquate et ainsi réagir. Il suffit de penser à l'interception et à l'appel de balle dans le dos du défenseur, il faut être dans un premier anticiper l'action qui va arriver, se repositionner de manière judicieuse (prendre la décision de faire un mouvement), et agir quand cela est opportun. Donc vous l'aurez compris, sans mobilité les appels de balles sont aussi moins efficace, si l'on sait anticiper les évènements, se placer de manière adéquate et le faire rapidement on sera au bon endroit et au bon moment. Agüero est un expert dans ce domaine.

Le Style est au somment avec 19. Le style n'est pas un capacité mais une tendance, la créativité est une capacité, c'est sa capacité de vision de jeu, des options disponibles. Le style est une tendance comme le courage par exemple, quasiment un trait de caractère. Ce n'est pas la capacité à réussir les gestes difficiles, il y a les attributs techniques pour ça. Le style est la tendance naturelle du joueur à tenter l'option inattendue, le style est l'arme principale pour ouvrir des défenses compactes en défense, concentrée et bien place. La meilleure définition du style est sans doutes de combattre l'anticipation du défenseur en étant imprévisible dans sa prise de décision. Car cet attribut est un modificateur de prise de décision comme la majorité des attributs mentaux de "tendances à". Ces choix inattendus sont en général plus difficiles à exécuter que les choix plus conventionnels et nécessite en ce sens de très bonnes capacités techniques, une manifestation du style se traduit par une passe sans controle audacieuse ou une finition devant le but un peu cavalière pour surprendre les réflexes du gardiens et son anticipation. Ceci étant, cet attribut est à mettre en lumière de l'attribut créativité et de l'attribut décision. Un joueur avec la tête dans le guidon mais très enclin à choisir l'option flamboyante aura un choix limité sous ses yeux et sera plus susceptible de choisir le dribble avec la roulette talonnade le long de la touche que la passe décisive lumineuse de 50m. Un joueur créatif et avec une bonne capacité de décision verra la passe décisive sans controle et le dribble pour s'enfermer, mais sa capacité de décision le fera pencher vers l'option la plus prometteuse.
La liberté créative permet directement de modérer cette tendance à faire l'inattendu pour des joueurs gâchant trop de ballon par des tirs de loin ou des dribbles incessant. La liberté créative est simplement un modificateur de style. C'est à dire qu'en mettant la liberté créative au maximum, un Makélélé ne sera pas plus tenté de faire des roulettes ou des ouvertures sans controles, puisque naturellement cela n'aurait pas été son choix préférentiel (style faible). Par contre un Denilson, CRonaldo ou Robinho doit peut-être se voir instruire d'être plus mesuré dans ses choix en modérant la liberté créative, car naturellement ce type d'actions flamboyantes est celles qu'il préfère.

La liberté créative est parfois vue comme une réduction de la vision du joueur, cela peut laisser sous-entendre que la créativité est réduite...pas tout à fait! La créativité est une capacité et est la vision du joueur, parmi les options à dispositions du joueur, certaines seront labellisées "excitante" ou "inattendue", un joueur à fort style tendra vers ce type d'option. La liberté créative tempère ce biais vers l'option inattendue, concrètement cela diminue la probabilité de telles options d'être choisies, on peu alors considérer que le joueur a un panel d'options plus limité, donc que d'une certaine manière sa vision est réduite. Mais pas par une modération de la créativité, par une modération de la probabilité de choix de l'option inattendue.



Dans le fameux mouvement que vous commencez à connaitre et un peu avant, je vais essayer d'incorporer quelques uns des attributs mentaux évoqués. Forlan vient de perdre le ballon sur une ouverture un peu audacieuse, le ballon est maintenant dans les pieds du défenseur central John (vous vous rappelez le DC adverse), Agüero est conscient qu'on lui a demandé de presser ce joueur, son collectif et son activité le font presser le porteur du ballon. John passe le ballon a son latéral, l'Athletico a un but de retard et Agüero, déterminé et travailleur le font poursuivre son effort pour essayer de récupérer le ballon. Le latéral tergiverse un peu et Agüero décide de manière un peu agressive de provoquer le contact et par la suite de courageusement tenter un tacle glissé un peu cavalier pour gêner un maximum la récupération du ballon et aider ses coéquipiers à récupérer. La latéral dégage donc la ballon au loin, tranquillement pour la défense qui lance la construction de l'attaque. Pendant ce temps, Agüero décide de se replacer exactement entre le John et le latéral. Mais l'adversaire du jour joue haut et le piège du hors jeu est bien en place, attentif Agüero le remarque et se repositionne en conséquence. Le ballon a atteind la zone centrale du terrain, la défense resserre alors son marquage sur Agüero.
Il voit que le milieu adverse est un peu haut et part au pressing sur son partenaire, il considère cet espace dans le dos du milieu comme dangereux et décide de décrocher et de l'occuper pour se rendre disponible pour une passe. Sous le pressing adverse, son partenaire qui a le ballon doit faire une passe mais l'angle va se boucher, Agüero a parfaitement anticiper cela et modifie sa course en conséquence pour offrir une solution à son partenaire. La passe part et Agüero est bien positionné pour recevoir le ballon, il a remarqué que pendant ce temps, Forlan avait lui aussi fait un mouvement pour se rendre disponible. Agüero décide de tenter une option inattendue en passant sans controle le ballon en direction de Forlan. Une fois le ballon parti, Agüero décide de s'engouffrer dans l'espace laissé derrière le défenseur qui l'a suivi dans son décrochage et lance donc un appel de balle. C'est la fin du match et Agüero, déterminé, fait parler sa vitesse et livre le peu d'énergie qui lui reste. La ballon en profondeur de Forlan est mal dosé et Aguëro, marqué par tout ses efforts manque de ne pas bien juger la trajectoire du ballon. Il réajuste sa course pour réussir son controle et reprend sa course vers le but. L'autre défenseur central, Rio, se présente à lui, Agüero est légèrement sur la gauche du terrain et le défenseur va essayer de le pousser vers le coté du terrain, il anticipe cela et déclenche un crochet inattendu au bon moment pour éliminer le défenseur et s'ouvrir ainsi le chemin du but. Agüero se retrouve seul face au gardien et place une frappe pleine de sang-froid ni trop tôt, ni trop tard.


Agüero - Positions et latéralité

Tout d'abord, les positions dans lesquelles Agüero est susceptible d'évoluer.


Sa position naturelle est BTA, soit buteur axial, puis ensuite milieu offensif axial où il est correct et enfin milieu offensif latéral où il est peu convaincant. Ca ne fait jamais de mal de rappeler les évidences mais le joueur sera bien entendu plus performant dans la position où il est le plus à l'aise. Jouer dans une position moins familière le mettra un peu plus en difficulté mentalement selon la compétence dans cette position. On peut voir ça comme un % d'efficacité pour une position. Un conseil simple mais très efficace est de mettre ses meilleurs joueurs à leurs meilleures positions, cela permet d'entrée de partir sans un désavantage. C'est d'ailleurs la manière idéale de trouver une formation une fois que l'on a repéré un noyau des meilleurs joueurs, les mettre à leur position naturelles pour mettre tout les atouts de son coté.

Alors, il est possible de l'entrainer à jouer dans certaines position suivant le système tactique que l'on souhaite mettre en place, Agüero pourrait éventuellement se désaxer sur une aile comme le font certains buteur actuellement. Néanmoins, cela consomme de la charge d'entrainement et peut ralentir la progression voir provoquer le mécontentement du joueur si il suit un entrainement spécifique sur un aspect de son jeu. Cela peut prendre aussi plus ou moins de temps selon la versatilité du joueur qui est un attribut caché et représente la facilité d'apprentissage d'une nouvelle position, pendant ce travail spécifique, le joueur doit jouer à sa nouvelle position et doit y jouer aussi régulièrement une fois la position acquise, c'est donc un choix à faire peser judicieusement vu l'investissement de charge de travail.

On a vu dans les posts précédents qu'Agüero est très mobile, sait percuter et est très dangereux dans ces appels et sa perception du jeu. En prenant en compte le fait que beaucoup d'équipe de haut niveau joue avec 1 voir 2 milieux défensifs juste devant leurs défenseurs centraux, l'espace se trouve de plus en plus sur les ailes et un joueur avec les qualités d'Agüero mais avec peu de présence physique, pourrait trouver avantage à se désaxer pour trouver un peu plus d'espace et donner des sueurs froides à un latéral et un défenseur en étant en permanence dans les intervalles, avec un buteur central distribuant dans le dos de la défense à la manière de Messi



Un avantage de taille, la compétence des 2 pieds. Cela signifie avant tout qu'il ne sera pas limité dans ses choix par la contrainte de la latéralité. Un joueur avec un pied faible va avoir tendance à jouer sur son bon pied le plus souvent, certains joueurs ont même la technique préférée "éviter d'utiliser son pied faible". Avec un pied gauche fort et un pied droit très fort, Agüero est quasiment aussi compétent des 2 pieds et cela n'entravera donc pas sa prise de décision. Particulièrement pour les dribbles, les joueurs ont tendance partir du coté de leur pied fort et mettre leur corp en protection du ballon, les consignes d'opposition peuvent donc perturber un joueur partant toujours sur son pied droit, le défenseur se montrant de telle manière à forcer un mouvement sur le pied gauche, beaucoup moins efficace. Cette technique ne marchera pas contre Agüero, il sera autant susceptible de dribbler sur sa gauche que sur sa droite. Ses possibilités de tirs et de passes sont aussi beaucoup plus larges de même que sa capacité à se sortir de situations difficiles, pris au dépourvu par un pressing adverse. Bref, cette double compétence est un atout considérable et augmente la part d'imprévisibilité de Agüero.


La latéralité joue un rôle assez important dans le jeu du joueur, particulièrement pour les joueurs de couloirs à la fois en défense et en attaque. L'attaquant intérieur droit rentre sur son pied gauche pour jouer sur le coté faible de son latéral, la latéral gaucher ayant moins de réussite en taclant du pied droit il risque donc de commettre une faute ou de rater son tacle. Une technique utile pour stopper ses ailiers repiquant en permanence est de mettre un arrière également du pied opposé, un latéral gauche droitier par exemple, ainsi il sera dans de meilleures dispositions pour intervenir. La latéralité guide le choix du mouvement du joueur, même sans instructions de repiquer mais sur normal, un droitier à gauche ira vers l'intérieur naturellement.

Cela impacte aussi le jeu de passe et de tirs. Un droitier est face à un ballon, son angle de passe naturel en frappant le ballon du droit se situe sur sa gauche dans la plupart des cas, sauf à utiliser son extérieur du pied...d'où la technique préférée "utiliser extérieur du pied" pour augmenter l'angle de passe d'un joueur exclusivement droitier ou gaucher. Le même constat vaut quand on frappe dans un ballon au but, à part dévisser le ballon part en général en face et sur la gauche, pour un droitier. Cela peut -être utilisé pour influencer le jeu de passe de l'équipe
Par exemple pour orienter naturellement la construction du jeu sur les cotés, "inverser" les défenseurs peut-être une assurance de plus que la relance ne se fera pas dans l'axe, à droitier à gauche et un gaucher en centre droit. La droitier en centre-gauche, cherchera son latéral plutôt que son partenaire de défense. Un meneur de jeu excentré sur la droite, gaucher il jouera vers le centre, droitier il jouera le long de la touche dans les intervalles et en profondeur. C'est à considérer tactiquement.


Agüero - Techniques préférées


Passons aux techniques préférées, un aspect crucial de la compréhension du joueur. Simplement ce sont des biais naturels, à la prise de décision, normal ce sont les mouvements préférés du joueur, il est donc plus susceptible de les choisir. Les instructions individuels sont simplement des tendances que l'on demande au joueur, ce qui agit (ou pas) sur sa prise décision. Je considère les techniques préférées comme des instructions à part entière mais propre au joueur, sur lesquelles je n'ai pas d'impact sauf à lui demander en discussion privée d'arrêter de faire ci ou ça. Ce sont donc des éléments très importants à prendre en compte lors de la création d'un système de jeu dans sa globalité, au même titre que certaines instructions doivent être complémentaires, il faut essayer d'utiliser les techniques préférées qui constituent l'identité des joueurs dans un ensemble cohérent, à la manière d'un puzzle. Pour rappel, les attributs


Court avec le ballon au centre:

Le dribble plein axe tout simplement, la conduite de balle attaquant de front la défense. Agüero va partir provoquer balle au pied les défenseurs centraux ou milieux défensif. Cette technique préférée est reliée à la consigne individuelle "emmener le ballon". Concrètement, lorsque le joueur se trouvera au centre du terrain, il sera plus susceptible de partir en dribble que sur un coté par exemple si le choix se présente. On imagine aisément les attributs nécessaires pour réussir ce type d'actions. Dribble et technique pour les attributs mentaux, agilité, accélération et vitesse pour les attributs physique, style, anticipation et décisions pour les attributs mentaux. Agüero excelle dans ce domaine. C'est une consigne typée renard des surfaces, qui va emmener le ballon jusqu'au but avant de tirer

Comment utiliser au mieux cette technique préférée. Un joueur disposant de sa qualité de percussion et de sa rapidité et vitesse d'execution à tout intérêt à avoir un minimum d'espace devant lui afin de prendre de la vitesse et arriver lancé sur la défense. Idéalement il se positionne légèrement en retrait de la défense et pas sur les genoux du dernier défenseur, dans le cadre d'un attaque à 2 BTs, dans un 442 par exemple, pour le positionner dans l'espace il aura intérêt à avoir une mentalité plus faible que son compère d'attaque, et des décrochages qui ne sont pas sur souvent. Une mentalité haute signifie qu'il se positionnera de manière agressive en attaque, très proche de la dernière ligne de défense. Des décrochages sur souvent signifie qu'il doit aussi souvent que possible se porter en position offensive et faire des appels de balles, cette consigne aurait l'inconvénient de le voir en quasi-permanence sur le front de l'attaque.


Un autre artifice est d'utiliser la consigne "décrocher de son poste: oui", cela signifie que l'on lui donne un peu plus de liberté pour s'écarter de sa position de départ, couplé à une mentalité basse cela l'incite à chercher l'espace entre la défense et le milieu de terrain. Sa capacité d'appels de balle et anticipation lui permettra de se placer efficacement dans les intervalles. Un note caché de "free role" permet aussi de savoir la capacité du joueur à assumer un rôle libre.

Place ses frappes

Plus en finesse qu'en force, qui dit finesse dit précision et technique. En général le bourrin compense son manque de précision par la vitesse du boulet de canon, il faut cependant mieux être près pour toucher la cible...car quand on tire fort, en général on perd un peu précision, mais à bout portant plein axe c'est impossible à arrêter vu la vitesse du tir, réflexes et anticipation du gardien n'y pourront rien. Idéal pour le pivot ou l'attaquant un peu rustre qui est susceptible de se trouver à proximité du but et qui veut maximiser ses chances de la mettre au fond...en bourrinant. Agüero est plus fin que ça, et c'est assez opportun qu'il ait la technique préférée "place ses frappes" car cela correspond plus aux situations qu'il est susceptible de rencontrer si l'on reste dans l'optique de la faire jouer dans l'espace entre la défense et le milieu, puis de percuter vers l'avant et placer une frappe dans un angle fermé ou juste à l'entrée de la surface.

Les situations où l'on a besoin de placer ses tirs sont en général en étant décalé sur les cotés, aux abords de la surface, avec un angle un peu fermé qui nécessite de placer exactement le ballon dans le petit filet opposé. Si le joueur tire fort, le but paraissant plus étroit en étant sur un coté, il y a de bonne chance que ça touche le gardien...ou surtout que ça passe à coté, car plus on veut tirer fort, plus on met la précision à mal. Agüero a la technique nécessaire pour réaliser des tirs de position un peu fermé ou à plus grande distance, typiquement dans des positions que la position libre et la mentalité basse risquent de rendre plus fréquentes qu'un joueur sur les genoux du dernier défenseurs. Dans ses conditions de proximité, sur un coté là où la frappe est plus difficile, la finition, la technique et le sang froid font entre autres le succès des frappes placées.
Pour les tirs de loin, la précision d'Agüero est de l'ordre de sa finition 14-15, ce qui en fait un tireur de loin très correct, sur ce type d'occasion lointaines, une bonne frappe assez lourde peut faire la différence, le gardien ayant plus de temps pour intercepter le ballon, il va tenter de placer un peu plus sa frappe ce qui sera parfois au détriment de la vitesse du tirs qui permet donc au gardien d'avoir plus de temps pour réagir. En effet, loin mais plein axe il est plus facile de cadrer que proche et sur un coté, les coups francs lointains sur les cotés étant plus des centres, cette technique est donc d'une certain manière typée renard des surfaces également ou attaquant intérieur, dans des zones à moyennes distances en angle fermé


La meilleure façon d'utiliser cette technique préférée est, par exemple, de lui donner suffisamment de liberté créative pour l'encourager à choisir l'option placée à proximité du but où sang-froid, finition, technique et décision devrait lui permettre de faire la différence et de la mettre au fond assez souvent. Tout en limitant un peu ses tirs de loin au maximum à parfois pour qu'il ne les tente que s'il pense qu'il a une bonne chance de les mettre au fond, ou au moins de les cadrer même si le manque de puissance à cette distance peut rendre ses tentatives stériles. Eventuellement, mettre la largeur de jeu sur "appels sur les cotés" pour lui demander de chercher l'espace en allant vers la touche, entre un DC et un latéral par exemple là où les frappes placées sont, a mon avis, plus efficace que les frappes lourdes


Décroche pour récupérer le ballon

Cette technique est typée false 9, c'est à dire à l'opposé des 2 techniques préférées précédentes plutôt typée renard des surfaces à mon sens. Aller dans l'espace entre la défense et le milieu pour proposer une solution et toucher le ballon dans un peu d'espace soit pour provoquer la défense balle au pied, faire une passe en profondeur ou placer une frappe difficile. L'équivalent d'une mentalité faible et de décrochages sur parfois, car une fois qu'il a décroché, il doit avoir l'option de faire un appel par exemple. Cela colle parfaitement avec la vision que j'ai d'Agüero, et cette technique m'assure qu'il ira bien chercher l'espace entre les lignes depuis sa position de buteur. Un rôle libre et une mentalité relativement basse l'encourageront à aller dans ce sens comme précisé précédemment.

Les attributs nécessaires pour profiter de cette technique préférée sont avant tout la mobilité (vitesse-accélération-agilité) et la perception des espaces offensifs dangereux pour l'adversaire avec un coup d'avance et au bon moment (appels de balle-décision-anticipation). Agüero a tout cela dans son arsenal d'attribut et pas en faible quantité. Au niveau des attributs techniques, il saura se mettre rapidement en position grâce à son excellent contrôle de balle et a sa technique au dessus du lot. Ensuite les options classiques dans cette situations sont la passe, le tirs ou le dribble.

Mais l'intérêt d'avoir cette technique préférée est peut-être plus pour les autres partenaires, une fois qu'Agüero aura récupéré le ballon dans l'espace, il faut organiser ce qu'il se passe sous ses yeux (créativité pour voir) et qu'il ait à sa disposition un certain nombre d'options. Il est sensé déclencher le pressing adverse qui ne peuvent pas le laisser longtemps sur la ballon, qui dit pressing dans cette zone du terrain (entre le milieu et la défense) dit défenseurs qui quittent leurs position, idéalement, un joueur doit prendre l'espace dans le dos du défenseur, avec une technique préférées du type "jouer à la limite du hors jeu" et une mentalité plus élevée ainsi que des bons appels de balles pour offrir une solution et profiter du mouvement de Agüero par exemple. Le rôle du false 9 est avant tout de poser un dilemme aux défenseurs centraux, est ce que je le suis dans son décrochages quitte à quitter ma position? Ou alors je reste là mais je lui laisse de l'espace pour provoquer, tirer ou passer?

Ces 3 techniques illustrent parfaitement la dualité d'Agüero, entre le redoutable finisseur et le créateur de génie entre les lignes. C'est un joueur qui n'est pas unidimensionnel dans le sens où sa palette d'actions est très étendue et il peut occuper plusieurs rôles différents. Les attributs et ses positions suggèrent aussi cela, à la fois créateur et finisseur. Sans rentrer dans le détail de Forlan que j'évoquerais plus tard, Forlan n'est unidimensionnel non plus à la fois avec son sens du but et sa menace en tirs de loin et son activité. Après avoir passé en revue Forlan un peu plus rapidement maintenant que vous avez compris le principe, j

ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Jeu 28 Avr - 13:40

Agüero - Personnalité et informations personnelles

Dernière partie du profil complet d'Aguëro, la vue d'ensemble et son état d'esprit du moment. Ces 2 panneaux révèlent certains indices sur le comportement du joueur et ses réactions probables à la partie management du jeu.


La première chose qui mérite d'être relevée est la langue parlée, en tant qu'argentin Agüero parle bien entendu espagnol et cela a sans doutes facilité son intégration (attribut caché: adpatabilité) lors de son arrivée en 2006, c'est donc il y a fort longtemps. Si le joueur n'est pas susceptible de s'adapter à la vie à l'étranger, le rapport du scout le soulignera dans l'encart faiblesse avec un message du genre:

Spoiler:
Citer

Selon [%male#3], [%male#1-surname] est un joueur qui pourrait avoir de vraies difficultés à s'adapter à la vie dans un pays étranger.

La langue est essentielle pour communiquer avec ses coéquipiers et facilite l'harmonie collective et la "prise" du groupe de joueurs dans son ensemble. Dans le cas où le joueur doit apprendre la langue, cela prendra plus ou moins longtemps selon son adaptabilité. La présence d'un autre joueur parlant la même langue peut l'aider à maintenir son moral à un niveau acceptable, durant cette phase d'adaptation du joueur. Donner tranquillement du temps de jeu à ce joueur en fin d'un match déjà gagné ou perdu et laissez lui le temps de s'acclimater à son nouveau club et à la nouvelle culture du jeu (rythme par exemple)
Si des joueurs ont des difficultés avec la langue, avant le match, un message de l'adjoint peut alors le signaler de la manière suivante:

Spoiler:
Citer

Plusieurs joueurs, parmi lesquels [%male#1] et [%male#2], semblent éprouver des difficultés à communiquer avec certains de leurs coéquipiers à cause de la barrière de la langue.

Agüero peut être considéré comme un ancien de la maison rayée rouge et blanche malgré son jeune age, puisqu'il liste le club de l'atletico madrid comme favori. Cet aspect reflète un attachement certain pour le club et peut jouer un rôle lors d'un transfert par exemple. Il a également Messi et Tevez en personnes préférées ainsi qu'un des ses coachs à Independiente

La description est ici très, très intéressante...puisqu'elle permet d'avoir une information cruciale sur un attribut caché du joueur. Agüero est listé comme un avant-centre flamboyant, le terme flamboyant renvoie au style du joueur ici qui, comme on l'a vu, est très élevé avec 19. Le terme crucial est "avant-centre", il n'est pas buteur comme Forlan l'est, concrètement cela signifie qu'Agüero est très susceptible d'avoir une note cachée de "rôle libre" élevée, les avants-centre ayant généralement de meilleurs notes dans cet attributs que les buteurs. La note de rôle libre n'est pas visible directement dans le jeu, et c'est cette minuscule info qui permet de savoir si un joueur de position BT, est capable avec un rôle libre. Ce que j'appelle rôle libre est l'instruction "décrocher de son poste: oui/non" dans les consignes individuelles avancées.

Agüero est enthousiaste. Chaque personnalité représente une combinaison de plage de valeurs pour les attributs de personnalité comme l'ambition ou le professionnalisme, de même que les rapports avec les médias permettent de recouper certains attributs cachés comme la résistance à la pression. Nous savons déjà grâce au rapport du scout, que Agüero aime joueur dans les grands matchs, grâce à sa personnalité, il est possible d'avoir un ordre de grandeur de certains de ses attributs. Un joueur enthousiaste a un tempérament relativement stable, il va savoir prendre les choses avec un peu de recul, sans tout prendre excessivement à cœur. Un joueur avec beaucoup de tempérament (en réalité <=> à une note faible de tempérament dans le jeu) peut devenir incontrôlable, ses réactions étant parfois largement disproportionnées. Agüero est relativement stable de ce coté.
L'enthousiaste est également professionnel, au dessus de la moyen en ce qui concerne strictement la personnalité, en recoupant avec les rapports avec les médias qui sont évasifs, il est possible de savoir que son professionnalisme est effectivement bon, voir très bon.
La dernière caractéristique d'un joueur enthousiaste est capable de très bien résister à la pression, le fait d'être évasif confirme ce fait et assure que le joueur répondra présent lorsque l'on lui ajoute un peu de pression supplémentaire ou que les feux des projecteurs de la presse sont braqués sur lui. Cet attribut est important pour le statut d'Agüero de meilleur joueur du club, il va susciter des attentes et il doit avoir les épaules pour assumer de telles responsabilités. Le fait d'être évasif écarte aussi le fait qu'Agüero ait une note élevée en controverse, ce qui évitera les prises de positions obstinées en discussion privée par exemple.
La personnalité est au management ce que sont les attributs à la tactique, bien connaitre une personnalité permet d'affiner son choix de motivation lors d'un match, de sélectionner aux mieux la "pression" que l'on lui met, anticiper ses réactions ou encore faire mouche en discussion privée ou lors d'une conférence de presse. Le management a une part aussi importante que le système tactique pour obtenir des résultats dans FM.



Et enfin l'état d'esprit du joueur qui rapporte sur son morale actuel, ses dernières réactions aux évènements de la vie du club tel qu'un nouveau contrat, un commentaire qui lui a plu ou pas dans une conférence de presse, une bonne réaction a un tutorat, etc...une note intéressante concerne son entente avec Forlan, il estime qu'il fait du bon travail avec Forlan ce qui dénote une certaine complicité entre les 2 joueurs qui ont bourlingué ensemble à la pointe de l'attaque pendant quelques saisons maintenant.]



ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Jeu 28 Avr - 13:41

Synthèse partielle et approche globale

Voilà pour la dissection de (presque) tout ce qui constitue le joueur Agüero, attributs, techniques préférées, personnalités, position sur le terrain, forces et faiblesse, etc....c'est le plus gros du travail. Alors, c'est avant tout une question d'habitude que de faire ce type de processus, beaucoup d'allers-retours entre tout les onglets présentés ci-dessus pour cerner au mieux chaque joueur dans sa globalité. Car comme on l'a vu, il ne s'agit pas seulement d'une note en tirs de loin ou en dribble, mais d'un ensemble d'attributs qui définissent le comportements du joueur, tant dans ses capacités que ses tendances.

Il est fondamental de bien comprendre les capacités et les tendances du joueur, tout simplement car l'ensemble de nos actions, de la consigne de mentalité au coaching de la mi-temps sont à mettre en rapport avec les attributs, personnalités. Par exemple les consignes tactiques ne sont pas des vérités absolues et ne seront pas suivie à la lettre par le joueur. Il ne s'agit pas de "vouloir que" mais de "souhaiter que" ou "demander de", il est simple de voir les consignes comme de simples influences et des modificateurs de tendance sur le comportement naturel du joueur dicté par ses attributs et ses techniques préférées. Les joueurs ne sont pas téléguidés.

La recherche de la formule magique est également a proscrire, il n'existe pas de combinaison magique de curseurs infaillibles pour gagner chacun de ses matchs à coup sur, quelque soit l'adversaire, le terrain, ses joueurs, etc... En plus d'être très exigeante en temps, de tests et erreurs, cette approche apporte souvent la frustration de ne pas pouvoir exactement obtenir ce que l'on désire. Étant moi même très cartésien et scientifique dans mon approche des choses, il ne faut pas tomber non plus dans le déterminisme pur et dur, la logique mathématique implacable extrême, il est impossible de savoir exactement quoi fait quoi, quel impact a précisément telle consigne ou réglage, de nombreux joueurs (dont je faisais partie) on essayé de modéliser l'ensemble des facteurs du jeu dans le but de résoudre l'équation, la théorie a outrance complique parfois trop les choses, un minimum de concept est nécessaire pas trop. Au contraire il faut voir les choses de manière beaucoup plus globale et se concentrer sur la prise de décision en tant que tacticien et manager et avoir en tête les concepts simples du jeu, pendant et entre les matchs, en suivant un raisonnement logique et consistant sans tomber dans les extrême mathématiques, le fait d'une simulation de management réside dans ce coté non-déterministe.

La dissection d'Agüero est focalisée sur un seul joueur de l'équipe, certes le meilleur joueur de l'équipe, mais un seul joueur ne fait pas l'équipe. Il est assez évident que la fait d'assigner à chacun de ses 11 joueurs son meilleur rôle sans tenir compte des autres ne peut que très rarement tendre vers un système cohérent et abouti. Agüero est le point de départ que j'ai choisi, je me suis longuement attardé sur chacune de ses facettes dans le but de comprendre le joueur en tant qu'entité "joueur". La suite sera progressive en intégrant son plus proche partenaire Forlan au raisonnement systémique, dans le cadre du partenariat, j'introduirai Forlan en le mettant à la lumière d'Agüero, en insistant sur les aspects des 2 joueurs ensemble. Puis il faudra tenir compte au fur et à mesure des autres joueurs entourant ce duo afin d'avoir un vision globale de l'équipe. Une équipe n'est pas faite des attributs de joueurs, mais de leurs agencements et des influences placées par les consignes tactiques par exemple.


Une ébauche de 442 moderne - Présentation

Le partenaire d'Agüero à la pointe de l'attaque et le 2ème meilleur joueur de l'équipe est Diego Forlan. Je ne me pose pas plus de question que ça (pour changer), mes 2 meilleurs joueurs sont à leur meilleur poste, donc je vais joueur avec 2 BTs en pointe, simple. Certains parlent de construire une équipe depuis la défense, il se trouve que je suis presque dans le processus opposé, cette fois je construis en partant des avants.

Le point important dans cette démarche étant de commencer en mettant ses meilleurs joueurs dans les meilleurs dispositions. J'ai bien entendu jeté un coup d'œil au reste de l'effectif pour avoir quelques premières idées du système de base, a priori dans une logique de 442, une formation qui pour moi est toujours d'actualité, se concentrer uniquement sur les nombres pour juger de la formation n'apportant finalement pas grand chose dans une ère de mobilité inter-ligne sortant du 442 rigide et strict. Toutes les formations sont neutres, de plus le 442 est très proche d'un 4231 par exemple, ou d'un 4411, question d'animation finalement, et de joueurs surtout! Jouer en 442 avec Rooney/Hernandez devant ou Özil/Benzema n'est pas tout à fait la même chose.

Sans plus entrer dans le détail des joueurs que j'ai survolé, j'envisage donc de faire un 442 relativement moderne, à mi-chemin entre la classique zona mista et les concepts tactiques actuels tels que le false 9, le latéral offensif, l'attaquant intérieur ou encore le double pivot, d'après ce que donne mon effectif et son asymétrie naturel. Il y a de bonnes chances que je sois face à des équipes en 4231 ou 442 au cours du championnat espagnol, ce qui engendrera des contraintes externes sur mon système de base comme un milieu a 2 contre 3 pour citer le problème le plus évident. Certains match en Europe seront aussi l'occasion de montrer la flexibilité tactique du 442 si l'on dispose du personnel adéquate. Mon attaque tournera autour du duo Forlan et Agüero, duo qui a énormément de potentiel et je vais présenter maintenant Forlan en regard d'Agüero dans les paragraphes suivants

Le 442 est mort, vive le 442!



Forlan - Introduction

Here you go. Le partenaire d'Agüero en attaque sera Forlan, surprises, surprises...Ce post "s'attardera rapidement" sur ses points forts et ses points faibles, ainsi que sa personnalité.



Tout d'abord la fiche de profil du joueur de notre uruguayen préféré, un look à la Rahan, fils des âges farouches et cheveux de feu pour ceux qui connaissent. Comparé à Agüero, pour un poids similaire Forlan est légèrement plus grand avec 1.80m, ce qui augure d'une meilleure présence aérienne, taille et saut étant étroitement liées dans le jeu. Son age est de 31 ans ce qui signifie qu'il a passé son pic de progression et qu'il entre dans une phase de déclin physique. L'enjeu étant maintenant de redistribuer ses points perdus en physiques sur les techniques et mentaux. Malgré son age, son diagramme octogonal suggère que sa vitesse est encore satisfaisante, de même que son physique. Plus de détail dans la partie sur les attributs. La pointe du diagramme octogonal faisant référence au jeu aérien est elle légèrement en retrait, cependant le contraste avec Agüero est réel et Forlan est bien plus habile pour les ballons aériens, sans pour autant être une réelle menace de ce coté. Une dernier point qui sera abordé également ensuite est le fait que Forlan est aussi compétent du pied gauche que du pied droit, ce que je considère personnellement comme un avantage significatif pour un avant.


Le rapport du scout est souvent la seule manière d'avoir une idée de certains attributs cachés. Forlan est parfaitement dans l'esprit d'un groupe ambitieux en étant lui-même de personnalité...ambitieuse! Un peu plus de détail dans le paragraphe suivant pour la personnalité. Forlan est logiquement naturel en position de BT. Il est également noté que Forlan est un jouer intelligent, pas assez intelligent ou très intelligent, juste intelligent, ce qui se rapporte a priori a sa note d'anticipation qui est une des plus hautes à 16, cependant il est difficile d'en être sur la phrase étant quelque peu floue, de toutes façons, les attributs nous renseignerons plus précisément.
Autre point important, Forlan est assez régulier, pas très régulier ou régulier..assez régulier, ce qui donne une fourchette de son attribut caché "régularité" aux alentours de 13-15 environ. Concrètement cela signifie qu'il disputera un peu plus de 2 matchs sur 4 à son niveau réel, renseigné par les attributs. Ce qui est assez bien pour un buteur.
Autre point important, il n'a pas de réelles faiblesses, donc son jeu aérien est juste correct pour ne pas être considéré comme une faiblesse majeure comme c'était le cas pour Agüero



Passons maintenant à un autre panneau intéressant, celui de la personnalité. Forlan apprécié le club au même titre qu'Agüero puisqu'il l'a dans ses clubs favoris, de part sa nationalité uruguayenne, il parle parfaitement espagnol et n'aura donc aucun problème de compréhension avec Agüero comme le confirme l'info "en bons termes". Les 3 infos les plus importantes ici sont clairement la description, la personnalité et le rapport avec les médias. Commençons par la description.

Forlan est un buteur sans pitié! Rien que ça...concrètement il faut analyser les 2 termes, il est buteur ce qui signifie que Agüero qui est avant-centre est plus susceptible de jouer en position libre. D'une manière générale le buteur a une note en rôle libre inférieure à l'avant-centre, on ne peut pas en être sur à 100%, mais la tendance est là. Il est aussi "sans pitié", ici un coup d'œil au terme original anglais est utile pour comprendre le sens de la phrase "clinical striker", ce qui représente un buteur avec un attribut de finition élevé. Le duo se présente plutôt bien, on a un avant centre étincelant et un buteur sans pitié, ca promet de faire des étincelles. Cependant cette astuce semble très limitée puisque le jeu en anglais ne fait lui aucune distinction entre Agüero et Forlan, les 2 étant classifiés de buteur...

Forlan est ambitieux, c'est une personnalité qui ne fait pas partie de la même famille que l'enthousiaste Agüero qui est plus axé sur le professionnalisme et la résistance à la pression. Forlan a une ambition élevée ce qui lui permet de se motiver facilement pour les matchs à enjeux, ce qui confirme le rapport du scout sur le fait que Forlan est un joueur ambition avec la victoire constamment à l'esprit, je m'avancerai un peu en disant qu'il aime bien les gros matchs a priori avec cette ligne, rien de sur. En combinant avec les rapports avec les médias, on s'aperçoit que Forlan est imperturbable ce qui dénote d'un tempérament stable (comprendre tempérament élevé) et d'une résistance à la pression relativement bonne. Exactement comme Agüero, et les tempérament similaires ont tendances à bien "coller" ce qui sans doutes la source de leur bonne entente comme nous allons le voir juste après bien aidé par un temps de jeu commun important. Agüero doit malgré tout avoir une ambition assez importante , de l'ordre de 13-15 a priori, puisque que le rapport du scout mentionnait une intégration sans soucis parmi un groupe ambitieux.


L'information principale est que Forlan voit aussi Agüero comme un bon partenaire, il estime qu'ils font du bon travail, tant mieux! Le coté mental et psychologique est au moins aussi important que les réglages tactiques, et spécialement pour un buteur du type renard ou finisseur comme l'est Forlan bien qu'il dispose d'une palette très complète ne le rendant pas uni-dimensionnel pour autant.

La prise de contact avec Forlan est terminée, le prochain post sera exclusivement consacré aux attributs de Forlan et de quelle manières ils peuvent être complémentaires de ceux d'Agüero.

ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Jeu 28 Avr - 13:41

Forlan - Attributs et complémentarité

Voici un screen des attributs de Forlan au début du jeu en patch 11.3. Je vais m'économiser sur les définitions des attributs, vous pourrez toutes les retrouver en détails dans les messages sur Agüero. Je vais plutôt m'attarder sur les capacité des Forlan en comparaison des celles d'Agüero et esquisser un premier plan tactique.
Je pense qu'une rapide comparaison en utilisant le diagramme aide à se faire une première impression sur les forces et pour ceux qui ne seraient pas familiers avec les 2 joueurs.


Les 2 étant des attaquants, la défense n'est pas leur fort, passons sur ce point, certains attributs permettront de nuancer plus tard. Le physique est à l'avantage de Forlan grace à puissance et son endurance, Agüero étant plus léger sur ce point. La vitesse est clairement à l'avantage de Agüero, essentiellement grâce à une accélération supérieur. La créativité est également à l'avantage de Agüero, grace à sa vision exceptionnelle du jeu. L'attaque est légèrement favorable à Forlan par contre ce qui s'explique par la finition et les tirs de loins essentiellement. La technique raffiné de l'argentin est supérieur à celle de l'uruguayen tandis que dans le jeu aérien Forlan se montre plus convaincant, et enfin le moral où les 2 joueurs sont équivalent d'après le diagramme. C'est une première idée de comment se positionne respectivement les 2 joueurs l'un par rapport à l'autre, en un coup d'oeil.

Je trouve les comparaisons d'attributs dans le jeu assez peu claires, non pas à cause de la jauge qui illustre qui a l'avantage masi surtout au fait que je ne peux pas prendre un screen de tout en une seule fois, peut-être à cause de ma résolution, bref, je vais donc mettre à la suite Agüero et Forlan.

Agüero


Forlan


Attributs techniques


D'un point de vue technique, 2 attributs en phase de jeu se dégagent chez Forlan, la finition et les tirs de loin. Clairement Forlan sait comment mettre le ballon au fond des filets, de loin et de près! Ce qui est intéressant car Forlan n'est pas unidimensionnel, il pose un sérieux danger loin et près du but, on ne peut pas le laisser sereinement dans l'espace à 25m des buts plein axe, la sanction serait immédiate, de même il faut le surveiller comme la lait sur le feu lorsqu'il se positionne dans la surface, sa capacité à la mettre au fond à proximité des buts est effrayante. Bref, un joueur dangereux dans nombre de situations, et un danger immédiat car il s'agit de capacité de frappes, là où Agüero est plus dans la distribution pour mettre en jeu ses coéquipiers et le jeu direct dans la percussions par ses dribbles.
Les 2 joueurs réunis proposent simplement les 4 dangers que redoutent le plus une défense, les passes incisives qui ouvrent les défenses, les courses avec le ballons pour défier les défenseurs balle au pied, la capacité à inquiéter le gardien voir à marquer de loin et le danger extrême dans la surface par un finisseur chirurgical. Sachant que Agüero est aussi à prendre au sérieux sur les tirs de loin et les occasions dans la surface, bien qu'en étant un ton en dessous de Forlan, ses capacités sont très respectables et inquiéteront plus d'un défenseur. Forlan est également correct en conduite de balle, donc dans un style en percussion plus direct , son jeu de passes laisse par contre à désirer, mais dans l'ensemble les 2 joueurs sont relativement complets

Sa technique correcte pour le niveau de la Liga lui permet d'envisager sereinement des situations un peu délicates, même si Agüero est le plus raffiné. Un point important commun aux 2 joueurs est qu'ils parviennent à se
mettre rapidement face au jeu
et en situation de faire quelque chose avec le ballon grace à leurs
qualités de controle
. C'est un avantage certain, avec 15 et 16 en controle de balle, un rythme soutenu peut-être mis en place pour déstabiliser les défenses, un jeu direct et rythmé doit donc bien correspondre au 2 joueurs qui savent négocier le ballon dans des situations à forte densité adverses.
Forlan a néanmoins un gros défaut que j'avoquais précédemment, c'est sa capacité de passes à 11 seulement, comparé à l'excellent 16 de Agüero, Forlan aura peut-être du mal à alterner le jeu court et le jeu long comme en est clairement capable Agüero, un point à prendre en considération lors des consignes individuelles de Forlan et de la proximité de ses coéquipiers, on aura sans doutes à faire à un jeu de proximité avec lui, en remises et échanges avec ses plus proches partenaires, Agüero a lui un rayon d'action efficace plus grand et est donc à même de renverser le jeu précisément et donc de prendre les commandes de l'attaque.

Forlan est un excellent tireur de coup de pied arrêtés, spécialement les coup-francs (lié à tirs de loin ou centre) et les penaltys (lié à la finition), la technique étant correcte, il y a de bonnes chances qu'il soit mon artilleur en chef sur les phases arrêtées. Il s'agit d'un 5ème danger qui pèse sur la défense,
les fautes à proximité de la surface de la réparation
, les erreurs de positionnement conduisant à des interventions mal négotiées seront très dangereuses vu la capacité du lascar à convertir coup-franc et penalty.
Les 2 joueurs sont capables de
centrer le ballon correctement
et sont donc capables de s'excentrer si le besoin s'en fait sentir sans pour autant voir ses tentatives de centres vouées à l'échec. La précision des déviations de la tête est à l'avantage de Forlan qui peut donc apporter un minimum de présence aérienne. Le jeu aérien est clairement la faiblesse du duo, les centres en phase de jeu ne sont donc probablement pas la meilleure manière de les alimenter en ballons, d'autant plus que leurs capacité de saut est assez limitée. Au niveau des capacités défensives, tacles et marquages ne sont évidemment pas exceptionnels



Attributs physiques


La partie des attributs physiques sera assez rapidement traitée. La première remarque concerne la capacité de saut où Forlan est supérieur à Agüero, cependant face à des défenseurs centrales dominateurs dans le jeu aérien, notre duo n'a absolument aucunes chances de faire un impact sur le domaine aérien. On évitera donc une option du style "alimenter le pivot sur la tête"...De même les centrer systématiquement la ballon dans la surface lors des phases de possession prolongée n'aura aucun impact, la défense centrale étant a priori en place. Sur les contre-attaques, ou les débordements rapides, un centre peut cependant être couper par un des 2 attaquants qui sont capable d'anticiper et de se placer comme nous le verrons dans la partie sur les attributs mentaux.

Les vitesses sont a peu près équivalentes, mais l'explosivité est du coté d'Agüero, Forlan lui mettre un petit peu plus de temps à atteindre sa vitesse maximale. Cela peut éventuellement poser problème sur les courtes distances dans le dos de la défense, cependant, 14 et 14 en vitesse et accélération restent honorables pour un joueur de 31 ans, et d'autres facteurs tels que l'anticipation et les appels de balles jouent un rôle majeur dans le placement offensif.
D'ailleurs, la vitesse et l'accélération de Forlan vont inévitablement baisser dans un futur proche. Il faudra alors, "redistribuer" ses points de d'attributs sur des techniques par exemple, dans l'optique de former un Ryan Giggs par exemple.

Les 2 joueurs sont aussi agiles l'un que l'autre avec des notes de 16 et 17. Globalement on peut dire que le duo composé de Forlan et Agüero est plutôt mobile (vitesse - accélération - agilité), donc le type de jeu n'aura pas avantage a utiliser un joueur statique campant devant le but, mais plutôt une combinaison de mouvements et d'appels de balles.
L'équilibre est aussi quasiment identique pour les 2 joueurs
avec une valeur assez moyenne de 12-13 et est donc un ton en dessous de l'agilité, l'équilibre intervient dans les duels épaules contre épaules par exemple.
Couplé à une
puissance relativement faible de 10 pour Agüero et 12 pour Forlan
, on voit bien que les joueurs ne sont pas aptes à garder le ballon et à résister à une charge d'un défenseur athlétique, cela renforce la nécessité de jeu en mouvement, et donc d'un rythme de jeu assez élevé pour éviter un maximum le coté physique du pressing adverse. Cela colle avec les capacités techniques des joueurs en contrôle de balle et en passe.

Pour finir, tout ce qui a trait a la condition de match et à la récupération. Ici net avantage pour Forlan qui a un plus gros coffre que Agüero avec une endurance à 15 et une QPN à 16, contre 12 et 12 pour l'argentin. Concrètement, on peut partir sur la base de 3 matchs sur 4 pour Forlan dans un calendrier standard avec une QPN à 16. Comme mentionné précédemment dans la dissection de Agüero, il faudra surveiller de près sa condition et le remplacer parfois en fin de match pour ne pas qu'il accumule de fatigue inutile. Forlan sera également plus frais à la fin des matchs et souffrira donc moins de manque de lucidité.


Attributs mentaux

Terminons ce post par les attributs mentaux. Forlan à une agressivité similaire à celle de Agüero à 13 ce qui garanti que les 2 joueurs seront sur le même niveau d'implication dans les actions nécessitant une confrontation physique et un esprit combatif, de challenge. Vu le niveau en tacle des 2 joueurs, on peut s'attendre à un nombre de tacles manqués voir de fautes par maladresse lors du challenge. Cependant, une fois que le joueur a décidé d'aller au challenge, le courage entre en jeu dans le duel et là, [b]Forlan est beaucoup plus précautionneux qu'Agüero avec respectivement 10 et 15 pour le courage[/b], concrètement Forlan risquera beaucoup moins la blessure lors des challenges car il s'y engagera moins physiquement, car il redoute plus le risque de la blessures même pour le bien de l'équipe.
L'activité de Forlan est légèrement supérieure à celle d'Agüero avec un 15 contre 13, ce qui colle bien avec son 15 en endurance et son 16 en QPN, il devrait s'investir dans les actions à hauteur de ses moyens physiques, c'est la volonté de travailler dur, Forlan aura par exemple défensivement un plus gros volume de jeu que Agüero par exemple. Cependant les 2 joueurs seront a peu près sur le même niveau d'investissement.
La détermination est la rage de vaincre, la volonté de gagner, a associer avec le courage pour le sacrifice déterminé! Forlan est d'une détermination très bonne avec 16, alors que Agüero est un ton en dessous avec une détermination à 13, en cas de coup dur, Forlan sonnera la révolte et avec son influence à 17 entrainera ses coéquipiers dans son sillage.
J'ai décidé de regrouper ces 4 attributs pour symboliser le volume de jeu, le sens du sacrifice, la rage de vaincre et le niveau d'implication des joueurs. Bien sur tout cela influence les prises de décision des joueur.

Je parlais précédemment du jeu en mouvement, anticipation et appels de balles sont les attributs clés pour le mouvement bien réglé sans le ballon, la proposition de solution au porteur, les appels de balles opportuns, la lecture du jeu et la capacité à se placer dans des espaces dangereux. Avec 16-16 et 17-17 respectivement pour Forlan et Agüero, couplé à une mobilité bonne pour les 2 joueurs, notre duo place la barre très haut pour le jeu sans le ballon tout en étant très mobile ce qui devrai conférer à l'attaque beaucoup de fluidité dans les combinaisons. J'ai décidé d'associer ici l'anticipation aux appels de balle pour mettre en lumière l'idée de jeu sans le ballon couplée à la lecture du jeu, gage de déplacements de qualités. Le même idée vaut pour le placement, qui a plus trait aux situations défensives, l'exemple typique de "être au bon endroit au bon moment" en défense est une interception. Ici avec placement de 7 pour les 2 joueurs, la structure défensive n'est pas leur fort. On peut considérer que ces 3 attributs définissent une intelligence positionnelle, bien que l'anticipation soit un attribut fortement lié à d'autre situations de jeu.

Au niveau de la capacité décisionnelle objective, nos 2 joueurs ont une bonne capacité a prendre la bonne décision avec 15 et 16 pour respectivement Forlan et Agüero, ce qui est très utile pour les attaquants qui doivent penser vite et bien devant le but, sous le pressing adverse, ou lors d'u face à face avec le gardien. L'autre attribut définissant la qualité de la prise de décision est le sang-froid, qui vient modérer la capacité à prendre la bonne décision. Ici les 2 joueurs sont aussi très proches sur cet aspect avec 15 et 16, respectivement cette fois pour Agüero et Forlan. Sur cet aspect, Forlan et Agüero ont tout les 2 de bonnes capacités à prendre la bonne décision la plupart du temps, et ce même sous pression.

Pour la perception des évènements autour des joueurs, j'associe généralement la créativité et la concentration, ce qui est la perception objective. Notez bien, que par rapport au couple décision/sang-froid, le couple créativité/concentration est sur le même type de relation, une capacité pure modérée sous certaines circonstances, dans le cas de la décision, certaines situations chaudes, et dans le cas de la créativité les effets d'inattention accentués par la fatigue. Ici, Agüero a la meilleure vision du jeu des 2 joueurs avec 16 contre 13 en termes de capacités pures, cependant Forlan est plus concentré et attentif avec 14 contre 12 et est moins susceptible de ne pas voir certaines ouvertures.

Un tendance fondamentale à considérer lors de la prise de décision du joueur est le style, ici la différence est flagrante avec 19 pour Agüero et "seulement" 15 pour Forlan, ce qui signifie que naturellement Agüero va choisir l'option inattendue et excitante, alors que Forlan sera naturellement plus mesuré. La liberté créative permet de modérer directement cette tendance naturelle à l'inattendu, le style fonctionne de pair avec la créative et la liberté créative. Il y a une dualité entre le panel d'option disponibles, la tendance de choix vers les plus excitante et la liberté créative modérant cette tendance, "réduisant" ainsi le panel d'options dans lequel le joueur est alors susceptible de choisir. Bien entendu, l'inattendu nécessite certaines capacités techniques, ces choix étant en général loin d'être les plus facile à éxécuter. Le style est l'incarnation la plus proche de la Fantasia italienne propre au Fantasista, ceux qui créent est ouvre les défenses par leur imprévisibilité. Forlan est lui plus mesuré ce qui se situe dans la ligne des finisseurs habituels, devant avant tout rechercher l'efficacité, ce qui passe certes par des choix plus réalistes, mais donc plus facile à lire, un juste milieu est nécessaire.
Le collectif induit aussi un biais à la décision, vers le respect des consignes et des comportement visant à la coopération avec ses coéquipiers, renforçant donc la cohésion de l'équipe. Agüero est à 10 en collectif alors que Forlan est lui a 14, concrètement, Forlan choisira plus souvent l'option qui va dans le sens de la cohésion de l'équipe en tant qu'une seule entité que ne le fera Agüero. Alors attention, ces 2 attributs sont uniquement des biais à la décision et peuvent être considérée comme une augmentation ou une diminution de la probabilité de choix de certains évènements, la capacité décisionnelle entre ensuite en jeu pour la choix effectif.

Un dernier mot rapide sur l'influence phénoménale de Forlan, sans doutes à cause de son expérience qui en fait un candidat idéal au brassard de capitaine.



La partie sur les attributs est maintenant terminée, la suite s'enchainera rapidement avec les techniques préférées, les positions et la latéralité du joueur, une synthèse du partenariat. Puis, je détaillerais plus précisément le système tactique mis en place dans sa globalité.


ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Jeu 28 Avr - 13:42

Forlan - Positions, techniques préférées et latéralité


Dernier post de la trilogie sur Forlan, avec les positions, les techniques préférées et la latéralité


Je passe rapidement sur ce screen, Forlan est bien évidemment un buteur, on noté néanmoins qu'il est correct en milieu offensif sur chacun des cotés. Une info de plus qui me fait douter de la validité de mon astuce pour le rôle libre, l'histoire du buteur/avant centre, sur FM2010 il a une distinction, mais apparemment sur FM2011 cela n'est plus vérifié. De plus Forlan est bon en appels de balles, et ses positions de MOC me font dire que son attribut en rôle libre est sans doutes loin d'être ridicule, mais c'est plus du flair là.

Comme je l'ai dit précédemment, je construis mon équipe en commençant par mettre le meilleur joueur à son meilleur poste, c'est à dire Agüero en BT, puis je continue avec mon 2ème meilleur joueur à son meilleur poste, donc Forlan en BT donc une formation à 2 BT dans une logique 442. Après, il y a des repositionement tactique sur le principe du compromis de l'efficacité collective, on ne va pas jouer avec 2 milieur droit l'un au dessus de l'autre, nan. L'idée que je souhaite faire passer ici est de privilégier ses meilleurs joueurs à leurs meilleures positions, pour commencer, après on s'adapte. Ca semble évident dit comme-ça, mais je vois souvent des managers jouer avec des joueurs hors de position, cela affecte les performances des joueurs évidemment, c'est se pénaliser dès le début. Par expérience, l'idéal est d'être a sa position naturelle évidemment (note de 20), ensuite il y a accompli et accompli, ca peut-être 19 ou 16 si je ne m'abuse pour les intervalles, à 19 l'impact est négligeable, de 20 à 16, ca fait 20% en moins déjà...cependant, les effets ne sont pas dramatiques, à partir de correct et en dessous pour une position, le jeu commence vraiment à être impacté fortement.



Un atout de taille avec son compère Agüero, Forlan sait se servir parfaitement de ses 2 pieds (très fort pour chaque). Je considère cela comme un avantage certain, pour la simple raison que les 2 attaquants seront beaucoup moins prévisibles. Par exemple, un gaucher exclusif sur l'aide droite, on est sur qu'il va repiquer et menacer le centre du terrain. Là, Forlan et Agüero peuvent choisir de partir à droite ou à gauche. Dans des situations délicates, ils n'ont pas vraiment de mauvais pieds, ce qui leur permet d'affronter sereinement un panel étendu de situations de frappes, passes, dribbles, etc...

Une preview des techniques préférées


Forlan a 5 techniques préférées en tout. Je les scinde en 2 parties.

Il y le coté "renard des surfaces" utilisant l'espace qui ressort bien avec la technique "appels sur les cotés", qui je le rappelle est une consigne purement sans le ballon. Concrètement il va chercher l'espace quelque part entre le DC et la ligne de touche, dans les intervalles, c'est donc une consigne dans l'horizontalité ou dans la largeur si vous préférez. Pour cela une bonne mobilité, anticipation et appels de balles sont nécessaires, Forlan est relativement à l'aise dans tout ses domaines
L'autre technique typique "renard des surfaces" est "jouer à la limite du hors jeu" qui est elle une consigne de verticalité ou de profondeur, Forlan va essayer de chercher l'espace dans le dos des défenses trop haute, là aussi Forlan est capable de faire des appels dans le dos pertinent dans le bon timing. Ces 2 techniques montrent la science du mouvement sans le ballon de Forlan.



Et il y le coté bi-dimensionnel, menace de proximité ou à distance par l'intermédiaire des tirs de loin. La technique préférée "tirs de loin" correspond simplement à une augmentation de la fréquence des tirs de loin en "+1", par exemple avec Forlan sur "rarement" et cette technique préférée, il jouera avec l'équivalent de "parfois" par exemple. Donc c'est un penchant naturel à prendre en compte lors du choix de ces consignes.
Pour la consigne "tire avec puissance" c'est à mettre en rapport de la note de Forlan en tirs de loin et finition qui sont excellentes. Sous-entendu, à distance il est relativement précis donc il peut se permettre de tirer un peu plus fort, le gardien a plus de temps pour réagir, tirer fort et bien est la meilleure manière de marquer loin des cages adverses. A proximité, en tant que buteur, Forlan n'ira pas par quatre chemins et choisira la voie dépassant les réflexes du gardien en propulsant le ballon au fond des filets, heureusement la précision de la finition est au rendez vous, on devrait éviter les ballons au rang Z.
Et enfin le coté immédiat du tir avec la technique préférée "tente des tirs instantané", ici une bonne dose de technique est nécessaire car il s'agit de gestes difficiles à réaliser, de même une bonne précision est toujours un plus...

ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Ven 12 Aoû - 15:24

Atletico Madrid - Revue d'effectif, gardiens

Points importants et objectifs de l'article.

  • Analyser les forces en présences

  • Conclure et prendre des décisions sur les mouvements futurs



Commençons les rapides revues d'effectif avec les gardiens du buts, afin de pouvoir embrayer sur la suite.

Je dispose de 3 gardiens de buts dans mon effectif au début du jeu, les voici classé hiérarchiquement.


Numéro 1: David de Gea



Sans doutes un des meilleurs gardiens espoirs du jeu à 19 ans, pas pour rien que Manchester United s'intéresse à lui IRL. Ses points forts sont incontestablement ses sorties aériennes (autorité, sorties aériennes, agilité et saut), ses prises de balles ainsi que ses réflexes et les un contre un . Certes un peu léger sur certains attributs mentaux tels que l'agressivité ou le courage, mais il a une excellent détermination/placement et une bonne décision, anticipation et concentration son correctes . Il sera mon gardien de but titulaire.
Mon adjoint m'indique qu'il est un joueur avec du potentiel, le développement d'un gardien est un exercice au long cours, je préterai donc une attention particulière à son entrainement individualisé, ainsi que son moral et ses prestations en match et surtout son contrat! Avoir un gardien au top de sa forme physique et mentale est toujours une étape importante vers le succès collectif.

Numéro 2: Joel Robles



Un solide jeune gardien remplaçant qui est un petit plus agé que De Gea avec 20 ans mais avec nettement moins de potentiel d'après mon adjoint, c'est apparement un excellent tireur de coup francs! Toujours bon à savoir. Rien de bien transcendant mais pour un rôle de numéro ce sera suffisant, quelques bonnes notes dans les attributs physiques et technique, peut mieux faire évidemment et je compte sur mes coaches gardiens pour tirer le meilleur de lui! Un coté mental laissant cependant à désirer mais cela augmente avec les années, le pic des gardiens se situant vers la trentaine généralement.


Numéro 3: Iago



Bon, un gardien numéro 3 de 22 ans assez quelconque. Pas grand choses à noter ici.


Synthèse:

Je dispose de 2 solutions d'avenirs à ce poste avec De Gea et Robles, la hiérarchie est assez évidente ici et l'important est de garder De Gea au club, l'évolution de Robles est à suivre également. Le 3ème gardien est plutôt quelconque et il pourra être avantageusement remplacé par une autre solution d'avenir si l'occasion se présente pour pallier un éventuel départ de De Gea à moyen terme. Mes scouts veillent mais pour l'instant cette section reste a priori inchangée.

ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Ven 12 Aoû - 16:37

Atletico Madrid - Revue d'effectif, défenseurs



Poursuivons les revues d'effectif avec les défenseurs centraux et latéraux.

Je dispose en tout et pour tout de 8 défenseurs dans mon effectif au début du jeu, les voici classé hiérarchiquement selon mon adjoint en fonction du niveau actuel.


Bon, au niveau du nombre j'ai 8 défenseurs pour 4 postes, tout est donc doublé théoriquement, un mélange de jeunes et d'anciens...Analyse des profils plus en détails.

Défenseur central Diego Godin



Fraichement arrivé de Villarreal pour 8M€, Diego Godin est un défenseur central international uruguayen de 24 ans utilisant quasi exclusivement son pied droit. Bon en marquage, tacle et jeu de tête, plutôt quelconque dans le reste du registre technique il se distingue surtout par un bon mental et un physique tenant la route. Volontaire dans les duels (agressivité, courage), il ne rechigne pas à la tâche (activité), il a également une lecture du jeu correcte (anticipation) ainsi qu'un bon sens du placement, la détermination étant toujours un plus. Ses faiblesses en style, créativité et appels de balles ne sont pas fondamentales. Le physique est également de bonne facture, un bémol éventuellement sur le saut à 13, espérons que les attributs mentaux compenseront cette petit lacune, niveau agilité il n'est qu'a 11 ce qui pourra poser problème face à des attaquants vifs et agile, attention sur ce point.
Un défenseur traditionnel, avec malgré tout un profil de stoppeur vu son engagement physique, bref quelqu'un de solide en défense qui devrait être titulaire en charnière centrale, il faut bien rentabiliser les 8M€!


Défenseur central Alvaro Dominguez



Autres positions: Défenseur gauche

Défenseru central international espoir espagnol de 21ans, utilisant exclusivement son pied gauche, selon mon adjoint il a pas mal de potentiel. Copie conforme de Godin pour les attributs techniques défensif, 15 en tacles, marquage et jeu de tête! Niveau mental, Dominguez reste légèrement en retrait de Godin, mais ces attributs sont bons pour un jeune de 21ans, particulièrement le placement, la détermination et la qualité de sa prise de décision. Petit bémol sur l'anticipation et la concentration cependant. Du coté du physique c'est aussi du solide, bon point il semble complémentaire de Godin pour l'agilité et le saut, le reste étant solide avec une puissance à 15 par exemple.
Un défenseur relativement traditionnel également, il formera la charnière centrale classique défense/défense avec Godin. A noter que mes DCs ne sont pas excessivement rapide avec une moyenne de vitesse de 12-13, une accélération moyenne de 14, attention donc au attaquants rapides


Défenseur central Luis Perea



Autres positions: Défenseur droit

Une flèche colombienne de 31 ans, tout simplement un monstre physique, une rapidité à enrhumer Usain Bolt et solide comme un roc, mais a un peu de mal à décoller du sol (saut à 11), avec son endurance et sa QPN de marathonien il peut sans soucis animer le flanc droit de la défense pendant 90minutes sans aucuns problèmes. Enfin si, il y a un problème, certes techniquement, c'est correct avec un tacle à 15, marquage et jeu de tête à 13, mais offensivement c'est le néant la plus total! Du coté du mental, il y un engagement certain et un sens di collectif affirmé, ainsi qu'une rage de vaincre sans faille (détermination), toujours utile en cas de coup dur.
Finalement, son meilleur rôle est de museler un ailier ou un attaquant ultra rapide, sa capacité décisionnelle (décision), de lecture du jeu (12 en anticipation) et de placement étant un peu limite à mon gout pour un DC, à la rigueur en pur stoppeur.

Défenseur gauche Antonio Lopez



Autres positions: Arrière latéral gauche - Milieu gauche

Le défenseur gauche de 28ans, il est assez complet techniquement pour que cela mérite d'être souligné, tant offensivement que défensivement si l'on fait abstraction du jeu aérien, que ça soit à la passe, au dribble, au centre, au marquage, en tacles, tirs de loin, etc...très bon point. Mentalement, son coté offensif est souligné par sa bonne capacité à faire des appels de balle de qualité, activité et collectif honnête pour un latéral, petite faiblesse au niveau du placement et de la concentration cependant, attention aux oublis de marquage, le manque de détermination peut aussi être problématique lors des matchs difficiles. Physiquement son endurance lui permet de tenir à priori 90 minutes, une bonne vitesse de pointe qu'il est capable d'atteindre en un laps de temps raisonnable, bémol sur le jeu aérien cependant.
Une option solide sur le flanc gauche, proposant à la fois un apport offensif honnête sans complètement négliger l'aspect défensif de son rôle. Pouvant aussi dépanner sur le coté gauche du milieu de terrain


Arrière latéral gauche Filipe



Autres positions: Défenseur gauche

Filipe est un jeune arrière latéral brésilien de 24 ans et ça se voit! Plus à l'aise offensivement que défensivement, c'est avant tout un bon passeur, bon centreur de ballon et bon dribbleur à la technique fine, il possède le petit nécessaire de l'arrière latéral moderne, juste correct en défense mais très capable offensivement. Mentalement c'est solide est imprévisible avec un style de 14. Filipe ne lachera rien, est actif sur son aile et est capable de voir une bonne palette de passes (créativité) et surtout de bien lire le jeu (anticipation). L'aspect offensif est correct avec un placement de 12, les dules ne lui font pas peur (courage 14 et agressivité 13), il résiste bien à la pression avec un sang-froid à 15. Physiquement, il peut tenir 90 minutes, il va assez vite et est dynamique sur ses appuis (agilité) sans pour autant être ridicule dans le domaine aérien avec 13, un peu léger sur les duels avec un puissance à 10 et un équilibre à 12 cependant, le plus gros soucis est néanmoins sa QPN à 9, ce qui augmente son temps de récupération.
Filipe est l'option offensive sur le flanc gauche, techniquement capable d'apporter le danger chez l'adversaire, une getion de son temps de jeu doit néanmoins être mise en place.


Défenseur central Tomas Ujfalusi


Autres positions: Défenseur droit

Le guerrier tchèque de 32 ans, défenseur central pouvant dépanner à droite de la défense. La technique offensive n'est pas son fort ce n'est pas vraiment une surprise, mais défensivement il fait le boulot correctement avec un tacle et un marquage à 15, jeu de tête à 14. Adepte du duel avec son 17 en agressivité et le 15 en courage et 14 en collectif, il se sacrifiera pour le bien de l'équipe, même dans ma douleur. Il possède néanmoins une solide lecture du jeu et un bon sens du placement, sa rage de vaincre et son professionnalisme ne sont plus à démontrer, il ne se laissera pas abattre facilement, il est parfois limite en concentration cependant et sa capacité décisionnelle est juste correcte. Physiquement le natif de Rymarov, bien qu'un peu lent et peu dynamique (agilité), répond bien présent dans le combat physique.
Le vétéran de la défense, un profil de gladiateur pouvant être utilisé au centre de la défense comme à droite, attention néanmoins à son manque de vitesse.


Défenseur central Pichu Atienza


Autres positions: Milieu défensif - Milieu centre

Pichu Atienza est le benjamin de la ligne défensive avec 20 ans, défenseur central de formation mais pouvant dépanner un peu plus haut sur le terrain en tant que milieu défensif voir milieu centre. Techniquement c'est bon défensivement pour un joueur de son age, mais insuffisant offensivement malgré un 11 et un 12 en passes et controle de balle pour espérer s'imposer au milieu du terrain, là où on voit beaucoup la ballon. Mentalement c'est correct, le plus gros manque pour un jeune de son age est sans aucun doutes l'activité et la détermination. Il est néanmoins bien présent et engagé dans les duels (agressivité et courage), science du placement (anticipation et placement) sont juste corrects, sa capacité d'attention et de décision également. Du point de vue physique, pas de soucis au niveau de la détente et de la puissance, mais un gros bémol sur la vitesse et l'accélération qui sont assez difficile à développer parfois.
Un espoir raisonnable qui n'a pas encore atteint son potentiel maximum et qui pourra avoir un peu de temps de jeu derrière la charnière titulaire et le valeureux tchèque.


Défenseur droit Juan Valera


Autres positions: Arrière latéral droit - Milieu droit

La seule option naturelle sur le flanc droit, c'est le profil moyen par excellence, comme on dit en anglass "jack of all trades, master of none", compétent partout, mais exceptionnel nulle part! Le coté technique est un festival de 11 et de 12 avec un point fort sur les touches longues et un maximum de 15 pour le jeu de tête, a noter aussi un bon 13 en tacles. Mentalement, c'est aussi un festival de 12, avec des majeures en activité, courage et collectif, 3 attributs nobles pour servir la cause de l'équipe, concentration et anticipation 1 point derrière à 13. Du point de vue physique, c'est solide au niveau de la mobilité, vitesse et accélération tutoyant les 15, de même pour l'endurance signifiant qu'il peut tenir tout le match à un bon niveau de condition, le point faible étant la capacité de saut.
Juan Valera est la seule option naturelle en défenseur droit ne présentant pas une manque majeur de capacités offensives (bien que limitées), comparée à Luis Perea et Ujfalusi qui sont un peu moins technique pour le colombien ou bien moins rapide pour le tchèque.



Synthèse:

Tout d'abord un rapide tableau synthétique des postes couverts par mes joueurs. Le "O" représente un poste naturel et le "X" un poste accompli. Cela met en lumière les carences de l'équipe vers un latéral droit de métier du niveau des latéraux gauche. Voici le tableau:


J'ai une charnière relativement jeune avec Godin et Dominguez mais il s'agit à priori de mes 2 meilleurs défenseurs et je compte sur eux pour protéger mon talentueux gardiens, en espérant que la mayonnaise prennent entre ces 3 làas. Je dispose de 2 solides options sur le flanc gauche avec Filipe et Antonio Lopez, pas vraiment de soucis de ce coté là a vrai dire, soit un vrai arrière latéral offensif, soit un joueur plus concerné défensivement tout en restant capable d'apporter quelque chose lors des offensives. Luis Perea est un DC naturel, mais peu dépanner sur la droite avec son physique de coureur du 4x 400m malgré sa relative incompétence technique offensive, il est néanmoins solide défensivement. De même Ujfalusi, l'expérimenté tchèque dépanne à la fois en DC et sur le coté droit, mais son profil de combattant un peu lent à manoeuvrer est a priori plus adapté aux joutes centrales que de faire face à des ailiers virevoltant. Le seul latéral droit de métier est finalement Juan Valera qui semble un peu léger pour le haut niveau comme le suggère sa dernière place au classement de mon adjoint, mais qui faute de mieux va sans doutes avoir à jouer une place importante au sein de l'effectif sur son flanc droit. Pichu Atienza est lui un jeune espagnol évoluant au poste DC qui a une bonne marge de progression mais qui pourrait se voir ralentie par des attributs mentaux faisant défaut (activité et détermination), la solution du tutorat pourra être envisgée si possible et si nécessaire.

L'un dans l'autre, pour l'avenir il faudra penser à remplacer (se débarasser?) sérieusement Luis Perea qui se fait vieux et qui surtout me coute un bras en salaire ainsi que Ujfalusi qui n'a plus 20 ans, Godin et Dominguez vont jouer pour quelques années à joueur, formant la charnière centrale, mais un 3ème larron de qualité en DC ne serait pas de trop, Atienza étant a priori limité et un peu tendre pour la Liga BBVA. Jouant sur le patch 11.3, l'arrivée du brésilien de 25 ans Miranda de Sao Paulo est dans cette optique, un très solide défenseur dont le Brésil a seul le secret. Même si il n'y pas urgence immédiate en vue de ce renfort déjà prévu, une réflexion est à mener sur la défense centrale et sur son futur, Au dela de Atienza et du futur Miranda, les jeunes Jorge Pulido et César Ortiz en équipe B doivent être surveillés dans cette optique de renouvellement en défense centrale.
La flanc gauche est bien fourni actuellement et à de l'avenir pour quelques années, il n'y a pas d'urgence ici même si un jeune prometteur pour anticiper la perte de l'un des 2 est à envisager et à mettre sur la tablette de mes scouts.
Le vrai chantier est en fait sur la droite, un renfort serai évidemment le bienvenue ici, les seules options sont soit un tchèque lent, un colombien ultra rapide mais très limité techniquement, ou un joueur complet mais qui n'a sans doutes pas le niveau de la Liga BBVA, objectif de recrutement ici si possible. Idéalement, les ventes à court ou moyen terme de Perea voir Ujfalusi financent l'arrivée d'un bon latéral droit, le DC brésilien complétant au centre

Dans un registre plus technique, je note la relative lenteur de ma ligne de défense, l'absence totale d'un défenseur central relançeur ou d'un vrai partenariat stoppeur/couverture et le flagrant penchant à gauche offensif par Filipe et Antonio Lopez


ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Ven 12 Aoû - 16:55

Atletico Madrid - Revue d'effectif, Milieux centraux


On enchaine avec les milieux centres. Je dispose de 6 joueurs à ce poste ce qui me permet de voir venir niveau profondeur de banc et différentes options, les voici.


Milieu centre Elias


Autres positions: Milieu défensif, milieu offensif
Techniques préférées: Place ses frappes, va dans la surface adverse.

Comme le suggère son graphique, Elias est un milieu qui est complet! Sauf dans le jeu aérien malheureusement...mais c'est vrai que techniquement parlant, malgré un controle de balle un peu léger, l'ensemble des attributs défensifs et offensifs sont aux alentours de 13-14, ce qui est correct. Mentalement, il a 2 traits de caractère que j'aime beaucoup, détermination et activité, un volume de jeu assez important et la rage de vaincre. Les autres attributs ne sont pas en reste avec un bon 15 en placement, 14 en concentration et anticipation etc...un mental complet aussi.
Pour finir le physique est complet également, surprise...plus sérieusement Elias c'est mobile et endurant.
Ce brésilien est comme on dit en anglais "jack of all trades, master of none", mais sa présence solide et polyvalente, déterminée et active est toujours un plus au milieu de terrain

Milieu centre Raul Garcia



Autres positions: Milieu offensif, Milieu défensif
Techniques préférées: Tire avec puissance, Arrive tard dans la surface adverse.

Raul Garcia est aussi un milieu assez complet, moins physique que Suarez mais plus fin techniquement. En effet en jettant un coup d'oeil à ses attributs techniques, tirs de loin, technique, passes et contrôle de balle sont plutôt bons, la note défensive en tacles étant aussi correcte avec 12, au même niveau que Mario Suarez. Mentalement, il a un coté assez imprévisible avec le 15 en style, il sait cependant participer à l'effort collectif avec 14 en activité, agressivité et collectif et un 15 en courage. Sa prise décision est bonne avec un 14 associé à un sang froid de 13, seule sa créativité est un peu limités avec 11. Physiquement, c'est endurant également, peut enchainer les matchs, niveau mobilité Raul Garcia se place dans le même ordre de grandeur que les autres joueurs.
Raul Garcia est également un joueur assez complet et polyvalent.

Milieu centre Tiago


Techniques préférées: Tirs de loin, Dicte son rythme, Cherche à faire une passe plutôt que de marquer, Ne dégage pas sous pression.

Un profil plus technique et créatif, bien qu'un peu plus lent que le brésilien Elias, Tiago c'est ce que j'ai de plus proche d'un meneur de jeu, contrôle de balle, passes et techniques les 3 attributs clés d'une plaque tournante au centre du terrain, Tiago est cependant pas ridicule du coté des tacles et du marquage, ce joueur peut assumer sa part de responsabilité défensives si besoin, pas seul cependant. Coté mental, créativité, sang-froid, décision et anticipation, une nouvelle fois le panel classique du meneur de jeu à des valeurs correctes à bonnes. Intéressant aussi son sens du placement et du collectif, par contre petit bémol pour le style à 9, cet attribut de tendance est crucial pour "ouvrir" les défenses, ce qui fait que Tiago avec tout son bagage technique sera toujours du coté réservé et au service de l'équipe comme le souligne sa technique préférée "cherche à faire une passe plutôt qu'a marquer". Physiquement, Tiago est endurant et peut donc envisager des activité de pressing ou de décrochages (appels de balles), il est assez cependant assez peu mobile.
Tiago est un meneur de jeu techniquement fin mais sobre capable d'assumer un minimum de travail défensif


Milieu défensif Paulo Assunçao


Autres positions: Milieu centre
Techniques préférées: Joue court et simple, Cherche à faire une passe plutôt que de marquer, déborde son adversaire, reste toujours en défense.

Le milieu récupérateur portugais, son bagage technique offensif est minimum mais il est apte à la récupération du ballon grâce à sa bonne note en tacle, son marquage est correct également, pour lui, pas question d'avoir des responsabilités offensives importantes "joue court et simple" et "reste toujours en défense" sont ok, mais le "déborde son adversaire me semble un peu hasardeux...et puis à son age, lui demander de désapprendre va être coton. Mentalement c'est expérimenté et possède tout les traits d'un milieu récupérateur (activité, agressivité, courage, détermination, collectif et placement) ainsi qu'une solide décision de 15, ce gaillard sait comment se placer pour intercepter et se battre pour récupérer le ballon. Physiquement c'est aussi endurant et relativement mobile, une QPN correcte permettant de récupérer des efforts convenablement, par contre c'est toujours faible au niveau aérien...ca va devenir un problème.
Bref, Paulo Assunçao est un milieu au mental fort, à vocation défensive uniquement


Milieu défensif Mario Suarez


Autres positions: Milieu centre
Techniques préférées: Joue court et simple.

Mario Suarez est également un joueur relativement complet, dans le même moule que Elias mais en moins bon sauf pour le jeu aérien! Techniquement Suarez est correct, il sait passer, tacler, contrôler un ballon, dribbler et tirer a peu près convenablement mais pas extraordinairement. Au niveau mental, c'est un joueur dévoué à l'équipe avec de bonnes notes en collectif, courage, activité et agressivité, cependant une détermination assez faible à 11, dommage. Sa science du positionnement est correcte avec 14 et il n'est pas tête en l'air avec une concentration de 15. Physiquement, c'est un moteur avec endurance et QPN hautes, difficile à bousculer et relativement mobile et il se défend un peu au niveau du jeu de tête!
Mario Suarez est un joueur au simple mais complet, au service du collectif

Milieu centre Fran Mérida


Autres positions: Milieu offensif centre, Milieu gauche
Techniques préférées: Dicte son rythme

Fran Mérida est de retour d'Arsenal après être passé par le FC Barcelona à ses débuts, agé aujourd'hui de 20ans il était dans l'atletico madrid B...j'ai décidé de le promouvoir en A à la dernière minute, la raison est l'absence de doublure à Tiago et surtout l'absence d'un meneur de jeu flamboyant pour contraster avec le portugais et m'offrir plus d'options, une autre source de créativité même avec des défauts, par contre il est plutôt léger défensivement...mais offensivement c'est plutôt bon avec technique, controle de balle et qualité de passes très correctes pour un joueur de 20ans avec une petite marge de progression, mentalement c'est aussi un peu léger vu son jeune age mais la créativité, le sang-froid et le style sont bien présent, la décision, anticipation, détermination et collectif à 12 sont correct également. Physiquement, l'endurance est plutôt limitée à 10 et la mobilité est assez faible avec seulement 11 et 12 en vitesse et accélération, un travail sera nécessaire ici, l'agilité et l'équilibre sont bons.
Mérida est un meneur de jeu flamboyant manquant de consistence physique de dévouement défensif, son évolution sera importante dans les années à venir, Tiago étant en prêt


Synthèse:

Des 6 larrons, on peut rapidement les catégoriser en meneurs de jeu (Tiago et Mérida), un milieu purement défensif avec Paulo Assunçao et 3 hommes à tout faire avec Elias, Raul Garcia et Mario Suarez. Au niveau de la profondeur du banc, je n'ai donc pas trop de soucis à me faire sur ces postes, les options que j'ai sont suffisamment nombreuses et variées pour affronter une grande variété de situation
Un point cependant à noter est l'age relativement avancé de 2 de mes "spécialises" Tiago et Paulo Assunçao, qui ont la trentaine ou risque de quitter le club à cause du prêt. Si ils venait à partir, je me retrouverai sans milieu purement défensif sans un meneur de jeu expérimenté et complet, il n'y pour l'instant pas urgence pour cette saison et aucun recrutement en MC n'est prévu dans l'immédiat, d'autres postes nécessitant des renforts, mais planifier le type de joueur à surveiller est important pour la politique de recrutement et l'évolution du club.

Une note sur la faiblesse aérienne des mes milieux de terrains, le meilleur ayant seulement 13 en saut...un manque à considérer dans le remplacements des 2 spécialistes. La relative lenteur de mes milieux m'inquiète un peu également, une vitesse moyenne aux alentours de 12-13 n'est pas extraordinaire, surtout en 442 plat face à des 4231, un terrain étroit semblerait donc plus avantageux à domicile.


ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Sam 13 Aoû - 11:10

Atletico Madrid - Revue d'effectif, Ailiers


La suite, c'est avec les joueurs offensifs de couloir!


Milieu offensif droit Alberto Perea


Autres positions: Milieu droit, Milieu offensif gauche, Milieu gauche (accompli)
Techniques préférées: --

On commence avec le jeune Alberto Perea, qui est essentiellement un dribbleur et un centreur sur son coté droit, un ailier pur en somme puisque son pied gauche est faible, du coup en le changeant de coté il est plus dans une logique d'attaquant intérieur, problème il a du mal à passer et à tirer...mentalement, c'est un peu plus intéressant pour un jeune de son âge, avec un bon 13 en créativité et un 12 en décision, activité, agressivité, appels de balles. Collectif, style et sang-froid suivent à 11. A noter le 14 en concentration également, bref un jeune ailier qui a de bons arguments à 19 ans. Du coté physique, c'est aussi très bon avec une QPN de 17! Ce bonhomme sait récupérer entre les matchs, une vitesse pas trop mal à 13 et une accélération à 12. Agilité et équilibre sont aussi corrects, par contre puissance et saut son inexistant
Un jeune joueur un peu léger pour prétendre à une place de titulaire mais qui peut dépanner en ailier sur le flanc droit. Selon mon staff, il peut devenir aussi bon que Juanfran, affaire à suivre donc au niveau de son temps de jeu, d'un éventuel tutorat de son programme d'entrainement.


Milieu droit, milieu offensif droit Juanfran


Autres positions: Milieu offensif gauche, Milieu gauche (accompli)
Techniques préférées: Revient vers l'intérieur

L'ailier droit titulaire, son pied gauche est certes acceptables, mais une nouvelle fois il a je trouve un profil d'ailier avec ses bonnes notes en centres, dribbles, passes et technique. A noter que c'est un bon tireur de corner avec la combinaison centre-corner- technique qui va bien, je ferai d'ailleurs un post détaillé à mon approche des coups de pieds arrêtés. Mentalement, Juanfran est assez complet et très important est déterminé, c'est un trait de caractère que j'apprécie beaucoup, tout comme agressivité, activité, courage et collectif à 13, il se sent concerné par le sort de l'équipe, une lègère tendance à l'option flamboyante avec un stye à 13 également, à noter également sa bonne vision du jeu et capacité décisionnelle avec respectivement 14 et 13, bémol cependant sur l'anticipation à 9...Juanfran est assez athlétique avec une bonne mobilité (15 et 15) et la capacité à varier sa course avec une agilité à 16, il est adapté au jeu sur les ailes, aux débordements et aux dribbles, sa capacité à enchainer les matchs et à tenir 90 minutes est juste moyenne avec une note à 12.
Juanfran est une option solide sur mon flanc droit, plutôt dans une animation de couloir que d'un joueur percutant et prenant sa chance bien qu'il affectionne de rentrer sur son pied gauche, cela lui permettra de varier son jeu.


Milieu offensif gauche José Antonio Reyes


Autres positions: Buteur, Milieu offensif centre (accompli) Milieu gauche, milieu droit et milieu offensif droit (correct)
Techniques préférées: Court avec le ballon sur le flanc gauche, Va dans la surface adverse, Déborde son adversaire, Revient vers l'intérieur, Tente des tirs instantanés

Et enfin le 3ème (et dernier)larron qui est José Antonio Reyes, back from England! Il aura un rôle assez important dans mon système. Techniquement, il est polyvalent, il peut repiquer et partir le long de la ligne de touche, centres, dribbles, passes, tirs de loin, technique sont à des très bon niveau, point intéressant il excellent du pied gauche et du pied droit et a 2 techniques préférées particulièrement interessant, repiquer et court avec le ballon sur le flanc gauche/déborde l'adversaire, il est multi-dimensionnel au contraire de Perea par exemple. Mentalement, je compte utiliser ses appels de balles, sa créativité et son style, prendre l'espace ou apporter le danger sur le flanc gauche de l'attaque soit en passeur, soit en percutant soit en buteur. Il manque un peu d'allant défensif cependant au niveau de l'activité et de l'agressivité, il y a un collectif moyen, il ne sera pas trop collectif et prendra ses chances, par contre il est aussi très déterminé! Physiquement, je vais utiliser au maximum sa mobilité et son agilité soit pour aller derrière la défense soit pour percuter, il a une endurance et une QPN assez limite par contre.
Reyes est un ailier que je qualifierai d'offensif polyvalent, la défense n'étant clairement pas sa préoccupation principale, une association de technique préférées reflétant ces tendances multiples.


Synthèse:

C'est court...très court en effectif sur les ailes, alors certes je peux faire monter d'un cran Antonio Lopez qui peut se placer en milieu latéral gauche, Fran Mérida est aussi capable de s'excentrer si besoin, mais il faut être réalise, le premier est avant tout un défenseur latéral qu'il est intérssant de mettre en MG pour bloquer Dani Alves...et puis le second est tout simplement trop long pour animer correctement le flanc d'une équipe, je me considère avec peu d'options sur les ailes.
D'un autre coté, je ne peux pas vraiment me permettre d'ignorer 2 joueurs que je considère assez bons, particulièrement Reyes qui a le 4ème salaire de l'équipe. Même si j'aurai également la possibilité de jouer en asymétrique comme dans ma ma partie avec Hercules où cela m'avait plutôt bien réussi car j'avais en Nelson Valdez un attaquant travailleur et que j'avais absolument besoin de blinder l'axe central de joueur et surtout je n'avais pas d'ailiers du tout, ou presque! Et puis cela comporte des inconvénients défensifs évidents sur le coté laissé libre, au niveau du pressing et de la forme défensive.

L'idée ici est d'utiliser Forlan et Agüero du mieux possible et, par rapport à mon effectif et sa profondeur, le 442 est à mon avis la meilleure option, j'aurai par contre à recruter pour renforcer les ailes, d'autant plus que la QPN et l'endurance des 2 titulaires est assez faible, sur un championnat et une coupe Euro ca va faire juste. Au niveau des profils des joueurs actuels, je trouve que mon flanc droit est typé "ailier" et que Reyes sur le flanc gauche offre plus de possibilités tactiques, soit dans l'espace soit en repiquant et ouvrant la voie pour mes 2 latéraux gauches qui sont assez offensifs

ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Dim 14 Aoû - 9:14

Atletico Madrid - Revue d'effectif, Attaquants



Et pour finir les attaquants!


Je ne vais pas revenir sur Agüero et Forlan, une description de chacun quasi exhaustive se trouve précédemment dans ce sujet, page précédente, vous pouvez pas louper les infos, toute la première page leur est consacrée!

Buteur Diego Costa


Autres positions: Milieu offensif centre (accompli) Milieu gauche, milieu droit et milieu offensif droit (correct)
Techniques préférées: Va sur les cotés, Décroche pour récupérer le ballon, Beaucoup de courses balle au pied.

Il a l'air un peu négligé comme ça Diego Costa, on dit de lui qu'il le prochain Adriano, pas sur que ça soit très rassurant! Bref, mon 3ème BT avec Agüero et Forlan, Borja Baston ayant une blessure longue durée et étant de toutes façons en équipe jeune! Diego Costa est dans la provocation balle au pied, dribble et technique le tout lancé par un excellent controle de balle, néanmoins il est assez compétent pour faire des passes, mettre la balle au fond ou même tirer de loin. Au niveau des caractéristiques mentales, je suis particulièrement intéressé par l'anticipation (lecture du jeu) et ses appels de balles (se trouver dans les espaces dangereux), il y a de bonnes chances qu'il trouve l'espace dans les défenses, le tout couronné par les techniques préférées "va sur les cotés" et "décroche pour récupérer le ballon", pour respectivement le jeu sans le ballon dans la largeur et dans la profondeur, en permanence entre les lignes. Malgré son activité faible, il sera "tranchant" avec un bon trio d'agressivité, de courage et de détermination. De plus sa vision du jeu est bonne avec 14, ainsi que sa capacité décisionnelle avec une décision et un sang-froid à 13, ce qui est crucial pour sa position. Il affectionne aussi les choix inattendus avec un style à 16, attention de ce coté à un excès d'enthousiasme offensif. Physiquement, Diego Costa est difficile à suivre sur courte et moyenne distance (accélération haute + vitesse correcte), ses appuis sont bon et il ne s'envole pas au moindre contact, il récupère également bien entre les matchs, malgré son endurance un peu limitée.
Diego Costa est un avaleur d'espace et un provocateur balle au pied, efficace entre les lignes en soutien d'un vrai buteur profitant des ses déplacements


[b]Synthèse[/b]:

Là aussi en profondeur de banc, c'est juste, j'ai 3 joueurs pour 2 postes! Un pépin physique et je devrai me tourner vers des joueurs d'un calibre bien inférieur à ces 3 là...et puis comme j'ai décidé de jouer avec 2 BT il va falloir renforcer là aussi. Jouer à un seul BT n'est pas envisageable, vous laisseriez qui de Forlan et Agüero sur le banc? Certes on peut passer par des apprentissages de nouveaux postes pour rendre Agüero naturel en MOC par exemple, ça se discute mais je préfère le mettre directement en BT, dans un 442 flexible...
Bref, il va falloir trouver quelqu'un pouvant glisser dans un rôle de pur buteur puisque ce profil manque un peu dans mon panel actuel d'option, Agüero et Diego Costa me semblent plus dans une optique de false 9, en soutien et en permanence entre les les lignes, Forlan est plus attiré par le but et ses compétences en tirs de loin et en passes sont un atout, mais je n'ai pas de buteur "pur", rapide et toujours à l'affut d'un espace libéré dans la défense adverse. Je considère l'option d'un grand piquet offensif, une tour de controle pouvant jouer en déviation vers ses coéquipiers, Borja Baston blessé remplis ces critères le seul problème est qu'il n'est pas disponible immédiatement...je vais me tourner vers un profil d'attaquant avancé/renard pour compléter mon effectif.



ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Lun 15 Aoû - 10:31

Atletico Madrid - Objectifs de début de saison et recrutement



Objectifs

Mes objectifs sont la lutte pour le titre afin d’avoir un peu de marge niveau salaire et transfert, de plus je pense pouvoir raisonnablement finir dans le top 3 avec le FC Barcelone et le Real Madrid, mon objectif minimum est une qualification en Ligues des Champions, aspect sportif et surtout aspect financier, la LDC permet d’augmenter les recettes, surtout dans le nouveau stade à rembourser. Je dispose donc d’un budget salaire de 1,2M€ et d’un budget transfert de 6.25M€ pour renforcer mon staff et mon équipe, il va falloir jouer fin!
Après avoir passé en revue tout l’effectif, le recrutement d’un latéral droit digne de ce nom va devoir attendre, pour que mon 442 soit opérationnel, il me faut recruter sur les ailiers et les buteurs, idéalement les 2!


Profils de joueurs recherchés

Un ailier polyvalent dans l’idée de Reyes, capable d’évoluer sur le flanc gauche et le flanc droit, je souhaite vraiment diversifier mes options sur le flanc droit qui est essentiellement composé d’ailiers. Je cherche donc un joueur habile des 2 pieds, pouvant soit déborder, provoquer balle au pied sur son aile, ou repiquer et pouvoir endosser momentanément le rôle de meneur de jeu voir attaquant intérieur. Polyvalence est le mot clé.

Un buteur de type renard des surfaces ou attaquant avancé, un chasseur de buts rapides en permanence dans l’espace. Dans mon 442, le rôle de l’ailier gauche sera un peu particulier étant donné la présence d’Agüero en False 9 sur le flanc gauche, il doit pouvoir endosser le rôle de buteur excentré, à la manière d’un David Villa avec Barcelone ou l’équipe d’Espagne, profitant des mouvements de ses coéquipiers. Reyes n’a pas tout à fait les caractéristiques d’un pur buteur même s’il doit pouvoir bien s’en sortir, j’aimerai donc que mon buteur soit capable d’évoluer sur le flanc gauche également, en milieu offensif gauche soit en faisant des appels excentré le long de la touche, soit éventuellement en se recentrant, pour profiter des apports offensifs de mes latéraux Filipe et Lopez.


Pour ses recrues cibles, je suis passé par l’étape des filtres pour rechercher le type de joueur adapté à mon système et j’ai également discuté recrues avec quelques joueurs de FM, j’active à la fois mon réseau in game et IRL!

Une fois les cibles identifiées (il m’a fallu quasiment 2 semaines en tout…c’est ma moyenne pour faire le premier jour à un club) un rapport de recruteur est immédiatement demandé en parallèle de l’offre le premier jour, le temps que le club me réponde, le rapport sera sur mon bureau…je pourrai toujours quitter les négociations si un vice caché apparaissait.
Initialement, je souhaitais recruter espagnol en attirant Kiko pour animer le poste de latéral droit et d’ailier droit et Iker Muniain pour renforcer l’attaque et le flanc offensif gauche, même si Kiko ne remplissait pas tout les critères j’aimais assez son profil. Mais les propositions que j’étais en mesure de faire étaient bien entendu trop faibles pour conclure une offre, je ne suis pas prêt à sortir 30M€ en tout avec un prêt de 300M€ à rembourser pour le stade, les jeunes espoirs espagnols coutent cher!

J’ai donc passé mon chemin sur ses 2 joueurs et je me suis tourné vers du relativement classique mais qui répond cette fois parfaitement à mon besoin immédiat de renforcer le secteur offensif et les ailes, exactement comme je l’espérais. Ils sont aussi des solutions d’avenir abordables pour potentiellement remplacer des joueurs cadres sur le départ (Forlan) et renforcer ma présence offensives sur les ailes, ce qui est crucial pour un 442, voici donc les joueurs en question.




Milieu gauche Xherdan Shaqiri


Autres positions: Milieu offensif gauche, Milieu droit, Milieu offensif droit (accompli)
Techniques préférées: --

Jeune milieu suisse milieu polyvalent, capable de jouer sur les 2 cotés en ailiers et milieu latéral et avec un excellent potentiel à exploiter. Intéressant car il est doué des 2 pieds, il peut percuter ou déborder.
Il a exactement les attributs techniques que je recherchais pour ailier polyvalent, à la fois à l'aise en attaquant intérieur et en ailier traditionnel: passes, tirs de loin, dribble et controle de balle, avec une note passable en centre. Mentalement, chez les jeunes je recherche avant tout de l'activité et de la détermination, ce sont des bons indicateurs de progression chez les joueurs, le reste est très correct avec une décision et une anticipation à 12, créativité à 13 et un style à 15 pour essayer d'ouvrir les défenses. Coté physique c'est du très bon également avec une QPN, accélération et agilité à 15, vitesse à 13 et endurance à 12, c'est parfait pour les jeunes, vitesse et accélération étant des attributs parfois difficile à faire progresser. La QPN et l'endurance m'assure qu'il pourra jouer suffisamment longtemps à ses débuts pour bien progresser.
Un excellent jeune de 18 ans pour la modique somme de 3M€, il est déjà opérationnel et a une très bonne marge de progression.

Buteur Vaclav Kadlec


Autres positions: Milieu offensif gauche(accompli)
Techniques préférées: --

buteur rapide, avaleur d’espaces, dans un style moins complet que Forlan mais il a le potentiel pour être un excellent finisseur. Il peut également jouer sur en ailier gauche ce qui colle parfaitement avec le système que je suis en train de mettre en place, il peut donc suppléer Reyes sur le flanc gauche si nécessaire dans un style plus axé sur le but.
Finition, dribble, technique et controle de balle, tout ce que je demande pour un pur finisseur, sa qualité de passe est correcte et son tir de loin relativement faible. Le mental est un ton en dessous de celui de Shaqiri à part sur les attributs offensifs tel qu'appels de balles qui est la qualité que je recherche le plus chez un avant, une anticipation un peu juste à 12, une décision de 11, par contre le gros soucis est le sang-froid à 8...crucial pour un buteur, entrainement adapté à prévoir sur l'aspect mental, le tutorat de Forlan étant malheureusement impossible :sad: . Le physique est excellent avec endurance, accélération et QPN à 15, vitesse à 14 et agilité à 17, un équilibre à 12 qui reste correct. Parfait pour un renard des surfaces.
Malgré le manque de mental qui ne pourra pas être corrigé par le tutorat, Kadlec à 1,1M€ est un excellent finisseur avec également beaucoup de potentiel.


Le reste du budget a essentiellement été dépensé sur le staff (préparateurs, scouts, kinés) et au final il me reste 500k de budget transfert et un peu de masse salariale, je bascule d’ailleurs tout ce qui reste de budget transfert en budget salaire, ce qui peut inciter mes dirigeants à me proposer une rallonge de budget transfert au mercato... Sinon, à moins d’une vente au prix fort de Perea, la période de transfert estivale est terminée.
Au 10 Juillet 2010, les 2 joueurs sont là. Mon effectif est maintenant complet avec 25 joueurs pour la saison, les recrues ont été faites très rapidement, ce qui va me permettre de mettre en route le processus d’amélioration de l’harmonie d’équipe tôt dans la saison et de faire prendre la mayonnaise entre les joueurs.
Une ombre plane cependant au dessus de mon équipe. Le règlement stipule que seul 3 joueurs hors U.E peuvent être enregistrés en championnats et j’en ai 4 : Agüero, Diego Costa, Elias et Godin dont 3 sont en attentes de leurs papiers espagnols…mais quand arriveront-ils ? Grand mystère, c’est le suspense de la présaison je serai peut-être obligé de laisser un de ces joueurs sur le carreau en championnat.

ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Mar 16 Aoû - 7:25

Atletico Madrid - Stratégies de transferts



Dans la continuité du processus pour cibler les besoins de son équipe, ainsi que d'identifier les joueurs pouvant potentiellement remplir les critères requis, je vous propose une petite compilation d'idées sur la manière d'aborder les transferts de manière réalistes. Beaucoup sont en fait du bon sens, et cette liste n'est qu'une somme de suggestions pour faire réfléchir à sa propre politique de transferts une fois que cous avez décider d'aller sur le marché.


Connaitre le règlement de son championnat

Dans mon cas, l’équipe première en Liga BBVA c’est 25 joueurs, 3 gardiens et 3 UE maximum…ca semble évident comme conseil mais ça permet d’éviter des mauvaises surprises au moment d’enregistrer l’effectif ! Cela est la première étape d’une stratégie de transfert car ça élimine d’emblée certaines nationalités de joueurs en trop grand nombre.


Les bons copains

Avoir de bonnes relations avec les managers adverses et les agents peut permettre de négocier à son avantage des transferts et des contrats et donc d’économiser de l’argent. Bien que cela est plus conseil général pour minimiser ses dépenses, je pense que cela s’intègre dans une approche des transferts et des recrutements plus générales, par exemple, être bon copains avec les entraineurs d’équipes réputées pour sortir des bons jeunes (réseau de recrutement + installations) peut aider à conclure un transfert.
De même, lors de recrutement sur le long terme, n'hésitez pas à complimenter votre cible de temps à autre de manière à construire une relation amicale avec lui, cela est d'autant plus utile si plusieurs clubs sont sur les rangs. A force de le séduire, il pourra même inciter son équipe à le laisser partir sous peine de mettre de voir son moral se détériorer d'être retenu à l'insu de son plein gré, voir une mauvaise ambiance au sein de l'équipe.
Faites vous des amis utiles, un petit commentaire sympa de temps à autres va dans ce sens. En ce qui concerne les relations avec les agents, je n’ai pas assez de recul avec eux pour avoir une stratégie d’amitié, mais je ne doute pas que vos relations avec eux permettent de mieux négocier les contrats.


Eviter les transferts couteux

Certaines nationalités sont souvent surévaluées, par exemple recruter uniquement anglais est diablement cher…les attaquants en pleine possession de leurs moyens ou les gros espoirs plantant buts sur buts et étant appelés en sélection nationale sont aussi souvent beaucoup plus cher que la normale avec des clauses sur les buts, des % à la revente, clauses sur le nombre de sélection, etc.. Une politique de formation ou de recrutement très en amont dans des pays moins en vogue est utile pour ce type de joueur traditionnellement onéreux, les bons attaquants ne sont pas forcément tous brésiliens !
Recruter des joueurs dans leur première année de contrat n’est pas non plus un choix judicieux, puisqu’il faut racheter 3 voir 4 années de contrat. De même les joueurs avec le statut de joueurs clé sont difficiles à faire partir, préférer les joueurs qui ont du mal à s’imposer et qui ne rentrent pas dans les plans du manager actuels, idéalement ceux qui sont sur la liste des transferts.
Certaines anciennes gloires sont aussi parfois très chères, pas forcément en transfert (quoique) mais il faut s’attendre parfois à des salaires mirobolants pour un joueur qui n’a plus que quelques années devant lui, ce sont parfois de fausses bonnes affaires.



Mensualités, oui mais…

Il est possible de proposer d’acheter sur 48mois et cela peut se révéler avantageux pour se renforcer plus largement sans trop attendre, mais les finances sont affectées sur le long terme il faut donc être prudent avec ce type d’offre sous peine de vivre au dessus de ses moyens et d’avoir quelques problèmes financiers
Par exemple, j’ai 5 M€ de budget transfert en saison 1, sur 4ans je table sur une augmentation de ce budget d’au moins 20% chaque année car je suis un bon manager et j’entends bien avoir du succès. Mon prévisionnel est le suivant. 5M€ en saison 1, 6M€ en saison 2, 7,2M€ en saison 3 et 8,6M€ en saison 4 soit un total attendu de 26,8M€ sur 4ans. A la grosse, je me tiendrais à une somme de transfert maximum sur 48mois avoisinante. Le processus est le même pour la masse salariale et les clauses prévisionnelles, on peut donc aussi calculer approximativement le coût total du joueur lors de son contrat avec les statistiques de buts marqués par exemple.
Pour les années suivantes il faut recalculer rapidement les fonds disponibles par rapport aux prévisions en tenant comptes des échéances à venir dues aux précédents transferts.
J’ai choisi 20% mais bien entendu ca peut être beaucoup plus, le budget peut être doublé chaque année si le club part de bas et connait un succès foudroyant, c’est juste pour illustrer la démarche, et dans ce calcul je n’intègre pas les ventes de joueurs qui peuvent rapporter.



Etre mesuré dans ses achats

Ne casser pas la tirelire sans réfléchir lors de son premier jour au club, ou à chaque début de saison. Ne pas empiler les attaquants ou les joueurs dont on n’a pas besoin et qui vont cirer le banc. Etudier tranquillement l’effectif en place, identifier les besoins et acheter dans la limite de ses moyens et surtout acheter utile.
C’est pour cette raison que la partie analyse de l’effectif des équipes premières, des espoirs du club, des joueurs en prêts et des besoins futurs est fondamentale pour avoir une vision à long terme cohérente et bien organiser son club




Acheter au bon moment

En général, j’achète des jeunes de 15 à 17ans dans une optique de formation pour mes équipes jeune afin qu’ils puissent postuler au titre de joueur formé au club (3 ans au club avant 21 ans si je ne m’abuse, n’hésiter pas à me corriger). Ensuite, je pense que le bon moment pour acheter des joueurs est entre 20 et 25ans, leurs meilleures années sont a priori encore devant eux et surtout on a une bien meilleure idée de leur potentiel réel et de leurs vraies capacités, certains jeunes de 18-20ans très prometteurs comme Shaqiri rentrent aussi dans cette catégorie.
Pour mettre ça en place quand on cherche un joueur de l’équipe première, je demande à mes scouts de chercher uniquement des joueurs entre 20 et 25ans dans les consignes de recherche. Les prix sont plus chers que des jeunes de 16 ou 17ans, mais le risque de l’achat est plus faible. Tout un réseau de scout adapté à ses besoins peut alors être mis en place, mais je compte y revenir dans un prochain article, sur le déploiement de son réseau de recruteurs



Etre opportuniste dans ses ventes


Parfois certaines offres sont trop bonnes pour être refusées, et même un joueur emblématique peut-être vendu si l’offre dépasse largement sa valeur actuelle, c’est parfois nécessaire d’accepter quand le club va mal financièrement. Mais même en temps normal, il faut savoir accepter un gros chèque pour renforcer la situation financière du club et se renforcer plus largement et continuer le développement du club.
La vente des espoirs est aussi un bon moyen d’avoir de l’argent sur le long terme. Par exemple, un jeune de 20 ans est en train d’exploser et plusieurs clubs sont sur les rangs, le vendre au plus offrant n’est pas toujours la meilleure solution…penser à lui trouver un club bon/moyen où il aura du temps de jeu pour progresser, se faire repérer et continuer sa progression et la clause de % à la revente aussi haute que possible va être particulièrement intéressante puisque l’étape suivante sera alors un top club comme le Real Madrid ou autre.
Le vendre directement au Real Madrid pour la même somme d’argent pour cirer le banc est moins intéressant sur le long terme, soit il va quand même progresser, s’imposer et ne sera pas forcément vendu, soit il va tomber aux oubliettes et aura beaucoup moins de valeur, pas de buts ou de sélections internationales. Alors qu’une vente dans un club à sa légèrement inférieur à son potentiel est susceptible d’apporter des revenus dans le futur.



Toujours avoir une solution de remplacement.

Si une offre difficile à refuser arrive sur votre bureau, il faut avoir de quoi assurer la sécurité sportive du club derrière en ayant déjà son remplaçant au club, d’où l’intérêt de l’exercice de l’évolution future de l’effectif, du réseau de recrutement et du travail en amont sur les remplaçants potentiels, pour préparer une transition en douceur.
Vendre son meilleur joueur sans avoir de remplaçant est une situation dangereuse puisque l’on risque d’acheter dans l’urgence pour combler un vide, et l’urgence est souvent chère et pas toujours efficace.



Le rôle du superviseur

Toujours, mais alors toujours superviser un joueur avant de le recruter, c’est un passage obligé avant tout achat et ca ne prends que quelques secondes à demander et une petite minute à analyser, et encore. Utiliser tout simplement votre meilleur recruteur ici, il doit déceler les vices cachés du joueurs, tel qu’une tendance à se blesser régulièrement, ou une méchanceté dans son comportement qui lui vaudra quelques cartons, un manque de régularité ou au contraire une aptitude à se dépasser pour les grands matchs. Il indique aussi le contraste de sa personnalité par rapport à celle du groupe, utile pour l’intégration du joueur une fois recruté.
Gardez cependant à l’esprit que le scout n’est pas infaillible dans son rapport aussi bon soit-il, mais il ne ment jamais sauf par omission.



Le profil du joueur

Certains traits de personnalité et caractéristiques physiques sont désirables dans votre équipe. Pour les jeunes, le professionnalisme, l'ambition, la détermination et l'activité reflètent la vitesse de progression d'un jeune.
Pour les autres, par exemple des joueurs déterminés qui ont la rage de vaincre ne se laisseront pas abattre lorsqu’un but sera encaissé, activité et collectif feront qu’un joueur donnera tout pour son équipe de la 1ère à la dernière minute du match. L’aspect physique est aussi important, particulièrement la QPN qui est la capacité à récupérer entre les matchs et l’endurance pour le temps de jeu, très utile pour le développement des jeunes.
Parmi les attributs mentaux, utilisés en permanence, l’anticipation la décision sont sans doutes les plus important, la lecture du jeu et la capacité à faire le bon choix. Plus ils sont haut, mieux c’est !
La personnalité reflète le comportement du joueur, les professionnels sont toujours les bienvenus par exemple, les leaders ou les citoyens modèles pour en citer quelques un. La petite ligne « rapports avec les médias » est aussi révélatrice de certains traits de caractère comme le tempérament ou la résistance à la pression.


ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Mar 16 Aoû - 10:47

Atletico Madrid - Système de jeu - Style de management


Style de management

La construction d’un système de base s’appuie sur 2 aspects clés. Les joueurs à disposition et son propre style. L’essentiel étant de ne pas s’obstiner à jouer la toque avec une équipe de D3 islandaise, bref d’être réaliste et mesuré dans ses demandes.
Les managers IRL ne s’adaptent pas à leurs joueurs d’une manière purement déterministe, mécanique et informatique sans y introduire leur propre perception du football. Les systèmes à l’Inter de Mourinho, Benitez puis Leonardo à l’Inter de Milan sont fondamentalement différents.
A titre personnel, je considère FM comme une simulation visant à approcher la réalité d’un manager à travers un écran. Ce n’est pas la réalité évidemment, mais je prends plaisir à considérer le jeu comme tel, même si ça me joue parfois quelques tours, je préfère cette approche réaliste de manager à une approche purement mécanique.


Dans l’idéal, ma patte est celle d’un jeu relativement direct, que ce soit au niveau de l’agressivité des passes et des ouvertures, ou de la provocation balle ou pied. Collectivement, cela ne se traduit pas par une recherche systématique de la possession de balle, mais plutôt par un rythme relativement soutenu et une prise de risque raisonnée pour menacer assez vite le but adverse. Je porte une attention particulière sur le mouvement offensif en attaque et le contrôle de l’espace adverse en défense, soit par le pressing, soit par le marquage, je privilégie en ce sens des formations ayant naturellement une répartition homogène des joueurs.
J’ai également un penchant certain pour les animations asymétriques « mouvementées » soutenues et articulées autour d’un double pivot contrôlant la possession, recyclant et orientant le jeu, d’où ma préférence pour les formations de type 442 ou 4231 avec un meneur de jeu bas.
Au niveau des consignes, j’essaye de ne pas brider les joueurs ayant du potentiel par des instructions strictes, ce qui va de pair avec une liberté créative élevée.


La 3ème étape est plus dynamique et est celle de l’adaptation des systèmes crées à l’adversaire, par la formation, par les consignes tactiques, par les joueurs, ou une combinaison des 3. L’important ici de connaitre son adversaire, les conditions du match (météo, enjeu, taille de terrain, extérieur, etc…) et ses options.
L’option principale c’est avant tout et avant tout ses propres joueurs, les consignes viennent ensuite, d’où l’importance de tout le travail fait en amont sur l’analyse joueur par joueur de l’effectif, et de la signification précise des attributs, personnalités, etc…un exemple parlant
A consignes tactique identiques, Özil le meneur de jeu n'aurait jamais tacler et presser aussi dur que Pépé le molosse de service, il est possible de lui demander, oui, mais il ne le fera pas, ou pas suffisamment. Si je veux plus de pressing et d'engagement dans mon milieu, je choisis avant tout des joueurs actifs, endurants et agressifs puis j'adapte les consignes pour effectivement demander plus de pressing dans mes consignes. Je suis dans une logique de management de joueurs, pas de rôles, comme on dit l’habit ne fait pas le moine. Cet aspect entrera en compte plus tard, lors de la préparation d’un match.



ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  NakS le Mer 17 Aoû - 14:02

[centrer]Football Manager, utiliser la presse ou comment déstabiliser l'adversaire[/centrer]

Points importants et objectifs de l'article.

  • Présenter la fonction de commentaires sur les joueurs adverses
  • Identifier les informations importantes de la personnalité d'un joueur
  • Mettre en place une stratégie pour détecter les maillons faibles adverses
  • Comprendre les conséquences d'une telle stratégie de communication.



Cet article se propose de présenter, de détailler et d'illustrer par des exemples l'utilisation des déclarations dans la presse pour déstabiliser les joueurs adverses et obtenir ainsi un avantage psychologique qui aura un impact sur la prochaine rencontre. Ici, je me concentrerai uniquement sur l'utilisation de la presse pour saboter les plans de l'entraineur de l'équipe que l'on rencontre. Il est possible de combiner cela avec les conférences de presse, la guerre des mots avec l'entraineur, etc...



Identifier sa cible - L'utilité du recruteur

Il y a 2 types de commentaires disponibles sur les joueurs adverses. Le joueur dangereux est par exemple un buteur ou un milieu offensif et le maillon faible, typiquement le gardien de but ou le défenseur central. La vraie question est maintenant "mais qui viser". J'ai mis en place pour cela un affichage de statistiques et d'informations diverses et l'utilisation de 2 recruteurs.
L'idée est dans un premier temps d'acquérir un maximum d'informations sur les joueurs adverses, et particulièrement sur la détermination, la personnalité, la relation avec les médias et les éventuelles forces et faiblesses psychologiques de l'adversaire, par exemple si le joueur est à l'aise dans les grands matchs.
Je commence à préparer le prochain match dès que possible, c'est à dire tout de suite après le dernier match pour ne pas perdre de temps, parfois il n'y a que 2 ou 3 joueurs entrent 2 rencontres. Je me rends sur la page de l'effectif adversaire et je trie par le nombre de minutes jouées. L'idée est de superviser les joueurs que l'entraineur adverses utilisent régulièrement, je laisse aussi de coté les joueurs blessés, non qualifiés, ou autre. J'affecte mes 2 recruteurs, chacun sur une moitié des joueurs adverses en demandant un rapport sur la fiche seule.


[centrer][/centrer]

L'ensemble des rapports des recruteurs sont là. Direction l'effectif adverse pour choisir les cibles. Après avoir caché les joueurs indisponibles (blessé, non qualifié, etc...) je me retrouve avec les joueurs à disposition de l'entraineur adverse. L'affichage que j'utilise ressemble à cela:

[centrer][/centrer]

J'ai rassemblé dans un affichage l'ensemble des informations qui me semblent pertinentes pour trouver le maillon faible (au revoir) et le maillon fort.
La première faiblesse est facilement identifiée, le gardien titulaire Diego Alves est blessé et il ne semble que l'entraineur adverse n'ait qu'un seul gardien à sa disposition en équipe première, assez jeune et inexpérimenté avec une détermination moyenne. Il y a d'autres gardiens à disposition en équipe B et U19, mais le choix logique devrait se porter sur lui. Un rapide coup d'oeil sur son profil me permettent de connaitre un peu mieux son profil.


[centrer]



[/centrer]

La détermination à 11 est assez faible pour ne pas provoquer une réaction "hypermotivée" du joueur, cherchant à prouver que l'on a tort de le considérer comme le maillon faible. Les rapports avec les médias sont "équilibrés", en soit ça ne nous apprends rien si ce n'est qu'il n'est pas évasif ou imperturbable. Les 2 traits de caractères reflétant une bonne capacité à supporter la pression sont évasif et imperturbable
Sa personnalité est "assez professionnel" ce qui permet de dire que son attribut de professionalisme est sans doutes assez élevé, au dessus de 14-15. Les personnalités à éviter ici sont d'une manière générale celle avec une haute détermination (leader, etc...), je place le seuil de "haute détermination" vers 13-15. Au dela, une réaction positive du joueur est à prévoir, un peu comme quand vous placez un joueur très déterminé sur la liste des transferts, il est déterminé à prouver sa valeur. Les autres personnalités à éviter sont à reliées à la résistance à la pression.
En vrac: résistant, jovial, enthousiaste, enjoué, citoyen modèle et effronté.

Le rapport du scout ne me dit rien de spécial sur une force ou une faiblesse psychologique comme l'aptitude à résister à la pression, il doit être dans les clous ce gardien, un joueur pas très excitant.




Mettre à l'épreuve les joueurs adverses
Je décide donc d'identifier ce pauvre Leandro en tant que maillon faible adverse.

[centrer]
[/centrer]

Passons maintenant aux meilleurs joueurs adverses. Pour cela, j'effectue une manoeuvre simple en triant par la moyenne. Ulloa et Crusat sont respectivement les meilleurs buteurs et passeurs de l'équipe. Jakobsen est le leader de la défense et enfin Corona et Ortiz semblent solides au milieux.

Ortiz et Corona ont déjà un moral "bas", au pire il sera "très bas", l'utilité d'une manoeuvre par la presse est donc faible. Même si leur détermination est faible, Corona semble avoir un bon tempérament, on ne sait jamais. L'idée est de ne pas tenter le diable avec des joueurs ayant déjà le moral au fond des chaussettes.
J'ai un peu peur de provoquer une réaction chez Crusat avec sa détermination à 16 et son moral "ok", mais pour le "fun" je vais quand même dire que je le prends au sérieux pour susciter une réaction de sa part. Pour Ulloa qui est le meilleur buteur adverse et qui semble fébrile (détermination faible, personnalité et rapports avec les médias neutres). Les 2 ont droit à un petit commentaire de ma part. Petite appréhension pour Crusat qui a pour point fort "apprécie les grandes rencontres" en plus de sa haute détermination, bon...J'ai bon espoir pour Ulloa par contre.


Et puis enfin ce bon vieux Jakobsen, qui semble être le seul à tenir la baraque derrière avec un moral "très bon", la personnalité "assez loyal" révélant une ambition relativement faible (en dessous de 14-15) et sa détermination est "limite" selon mes critères avec 14. Ses rapports avec les médias sont "équilibrés", au moins je suis a peu près sur que son aptitude à résister à la pression n'est pas extraordinaire. Je vais me fendre d'un petit commentaire assassin également, le maillon faible, blablabla...c'est un peu un pari, il doit bien y avoir une raison pour qu'il soit le seul à avoir un moral au dessus du lot, il a l'air d'avoir de la réussite sur corner, 3 buts en 5 matchs et il est apprécié par ses coéquipers. Attention en s'attaquant à ce genre de personnalité qui sorte un peu du collectif.

En tout j'ai donc effectuer 4 commentaires la veille du match, les voici:


[centrer]


[/centrer]

Avant de "continuer", un rapide screen de mon effectif pour jauger ses propres réactions par la suite.

[centrer]
[/centrer]



Réactions aux commentaires chez l'adversaire

Mes commentaires ont été publiés et lu dans les journaux. Les journalistes réagissent maintenant à mes déclarations et cela se révèle intéressant et contrasté!

[centrer]


[/centrer]

Un petit coup d'oeil sur l'effectif d'Almeria après mes commentaires, en particulier pour voir l'impact sur le moral de chacun.

[centrer][/centrer]

Apparement, je me suis bien planté en commentant sur Jakobsen comme je le pressentais un peu, il a maintenant un moral excellent et est sans doutes motivé par mes commentaires...belle opération! Il y a bien une raison qui le fait surnager au beau milieu de cette effectif au moral plutôt bas. Voyons de plus prêt la conséquence de mon commentaire:

[centrer][/centrer]

En plus d'une confiance supplémentaire, j'ai réussi à le motiver pour le prochain match. Crusat semble lui aussi galvanisé par mes propos le plaçant comme le danger principal à en voir son moral "très bon". Lui aussi doit être motivé pour la prochaine rencontre, voyons sa réaction:

[centrer][/centrer]

"Pense pouvoir poser des problèmes" ce que l'on pourrait reformuler en "déterminé à poser des problèmes" si vous voyez ce que je veut dire... Comme la réaction de Jakobsen pourrait être reformulée en "déterminé à faire un bon match"
Bref, ces 2 là vont peut-être sortir le match de leur vie. Passons aux maillons faibles (au revoir), c'est quand même le meilleur buteur adverse et le gardien! Les 2 ont vraiment le moral dans les chaussettes avec "très bas", sur ce point la mission est accomplie. Tout d'abord l'ami Ulloa:


[centrer][/centrer]

le buteur phare d'Almeria s'inquiète de l'impact qu'il aura. En gros, il répond mal à la pression que je lui ai mise. Je pense qu'il est l'homme fort d'Almeria en le plaçant sous les feux de la rampe, comme étant le joueur dangerueux et lui semble avoir du mal à faire avec. La réaction est sur le même plan avec le gardien de but qui je pense sera aligné à cause de la blessure des numéro 1 et 2.

[centrer][/centrer]

Il espère ne pas décevoir, je rappelle que j'ai publiquement dit qu'il était le maillon faible de l'équipe adverse...je teste ici sa volonté de prouver que j'ai tort, sa détermination quoi...contrairement à Ulloa où je testais sa résistance à la pression, sa capacité à répondre aux attentes placées en lui, pas tout à fait la même chose.



Réactions aux commentaires pour ses propres joueurs

Et du coté de mon équipe? La aussi les réactions sont mitigées parmi mon effectif.

[centrer][/centrer]

Forlan a mal réagit à mes commentaires, son moral passe de "très bon" à "ok". Pour Reyes et De Gea, ils ont toujours la moral au plafond, il faut donc aller voir les réactions de chacun à mes commentaires sur l'équipe adverse. Pour Forlan, sa réaction est la suivante.

[centrer][/centrer]

En d'autres termes, il ne considère pas Ulloa comme une menace sérieuse. Difficile de dire pourquoi il a réagit de cette manière, 2 pistes cependant. Forlan est un joueur qui est assez professionnel (à priori au dessus de 15) et commenter sur un joueur qui n'est pas le danger majeur peut ne pas être en accord avec son comportement professionnal. La 2ème possibilité est liée à l'ambition du joueur, et Forlan est très ambitieux (a priori au dessus de 15 aussi), avec sa vision des choses ambitieuses, Ulloa n'est pas d'un calibre suffisant pour être considéré comme un danger...Il s'agit plus probablement de l'effet du professionalisme, d'autres joueurs et en particulier Reyes très ambitieux mais moins professionnel on réagit positivement à mes commentaires.
Par contre De Gea est lui content de me voir m'occuper des menaces adverses en se satisfaisant que j'ai identifié le point faible adverse en la personne du gardien Leandro


[centrer][/centrer]

De même, Reyes semble satisfait de me voir pointer Jakobsen comme le maillon faible adverse

[centrer][/centrer]



Impact sur la motivation et la confiance en match

Voici pour l'ensemble des réactions des joueurs, voyons maintenant comment cela se traduit en match et la première information vient de la composition adverse. Hasard ou pas, l'entraineur à fait des choix et Ulloa n'est pas titulaire mais remplaçant, bon point puisque le meilleur buteur adverse ne débute pas la recontre. Autre choix positif, Leandro le jeune gardien est lui bien aligné dans les buts. Jakobsen et Crusat sont titulaires comme attendus. Voici la composition adverse pour ce match:

[centrer][/centrer]

Passons maintenant au match à proprement parler et plus particulièrement à la motivation des joueurs adverses, il y a pour cela un petit widgets bien pratique. Voici donc ce qu'il en est de la situation psychologique des joueurs d'Almeria:

[centrer][/centrer]

Jakobsen, le capitaine, qui était "bien décidé à faire un bon match" est sans surprises motivé dès le coup d'envoi. Par contre, le gardien Leandro manque de confiance. Mes attaquants en tirent rapidement parti en ouvrant la marque après 10 minutes de jeu...au final Leandro aura fini avec 4 buts dans sa casquette dont un but CSC de Jakobsen!

Une utilisation adéquate des commentaires sur les joueurs est donc à double tranchant, soit le joueur gamberge et supporte mal la pression et les attentes. Ou alors, sa motivation est plus importante. Quoiqu'il en soit, cela peut permettre d'avoir un petit avantage lors du match, par exemple un gardien en manque de confiance ou même l'absence du meilleur buteur de l'équipe adverse car son moral est détruit. Il est même possible de pousser l'entraineur adverse à ne pas aligner un joueur affecté par les commentaires dans la presse.




Synthèse

Cet article sur l'utilisation de la presse pour influencer sur la psychologie et donc les performances des joueurs adverses est maintenant terminé. Il aura j'espère permit d'éclairer certains aspects de cette fonctionnalité et des informations sur la personnalité des joueurs, en particulier sur l'importance de la détermination et de la capacité à résister à la pression. Cet article n'a pas vocation à être complet et exhaustif sur l'utilisation des commentaires sur les joueurs adverses, mais vaut plus de la présentation à travers un exemple et de sensibilisation sur les problèmes de management.

Et vous? Quelle est votre expérience avec cette utilisation de la presse?


Article extrait de la série "Attributs et perspectives tactiques"

NakS
Admin

Messages : 2
Date d'inscription : 29/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Ven 26 Aoû - 8:50

Atletico Madrid - Système de jeu - Le rôle des instructions tactiques



Le rôle des instructions tactiques

Les instructions tactiques ne définissent pas complètement le comportement des joueurs, elles l’influencent seulement. Ce ne sont pas des manettes permettant de téléguider les joueurs mais simplement des tendances de comportement demandées aux joueurs, leurs indiquant de limiter cet aspect ou au contraire d’insister sur ce point. Ce sont des recommandations qu’il suivra ou pas. Je vous renvoie à l’exemple dans le message précédent pour Özil et Pepe concernant le pressing et les tacles. Le plus important est donc d’associer les joueurs de manière cohérente en regardant les attributs, les qualités de chaque joueur et ensuite seulement définir un ensemble de consignes tactiques. Pour corriger des tendances néfastes au collectif, adapter le système aux conditions des matchs et à certaines particularités de l’adversaire.
Les techniques préférées sont à considérer comme des tendances de comportements propres au joueur, à prendre en compte lors de la sélection de l’effectif.


ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Jeu 8 Sep - 20:38

Atletico Madrid - Négociations, agents et contrats



Attributs et relation avec l’agent

- Patience : Simplement, un équivalent du nombre de propositions que vous pouvez soumettre à l’agent avant qu’il ne rompe les négociations si elles n’aboutissent pas. Plus l’agent est patient, plus vous pouvez lui faire des propositions avant qu’il ne perde…patience !

- Volonté de vendre ses joueurs : La volonté de l’agent à vendre ses joueurs, à les proposer à d’autres managers, utile pour se débarrasser d’un joueur superflu, moins quand il s’agit de vos joueurs clés proposés à tout les clubs !

- Primes demandées par l'agent : Le sens des affaires, plus la valeur est haute plus l'agent est dur en affaire et cherche à obtenir les meilleurs termes possibles pour lui et son joueur !

- Sa relation avec vous : A priori, le plus vous êtes apprécié par l’agent, le plus vous aurez des conditions avantageuses lors des négociations. De la même manière que les indemnités de transferts sont plus faibles avec les managers amis en plus d’être acceptée plus facilement. Il peut-être utile de regarder la liste des joueurs gérés par l’agent, généralement une négociation couronnée de succès fait augmenter votre cote et au bout d'un certain temps, la relation avec l'agent s'améliore, facilitant ainsi les éventuelles négociations futures.

Quelques profils d'agents: (faites bien le rapprochement entre la zone informations et les attributs)




Les négociations de contrats

Je n’ai qu’une maigre expérience dans ce nouveau domaine, quelques remarques et conseils malgré tout sur ma manière actuelle de procéder, qui n’est sans doutes pas la meilleure.

- Ne jamais accepter la première offre


La première règle dans des négociations, c’est de toujours essayer de négocier à la baisse ! C’est certes plus simple de lui donner ce qu’il souhaite si l’on en a les moyens mais il n’y a pas de petites économies, il y a toujours possibilités de gratter quelques € sur une prime ou un salaire. Même sans patience l’agent étudiera au moins 1 proposition, au besoin il y a donc possibilité de rectifier le tir par la suite si vous êtes allez trop loin, trop tôt. Ca permet de tester la réponse de l’agent en face de vous.

- Le rôle du rapport du recruteur


Une info souvent négligée mais qui peut se révéler utile, la fourchette de salaire que le recruteur prédit pour satisfaire le joueur. Je ne connais pas exactement les tenants et les aboutissants de la précision de ses évaluations par rapport aux attributs du recruteur, mais le fait est que cette fourchette de prix vous donne une idée de la valeur « globale » du joueur sur le marché par les yeux d’un observateur extérieur. L’autre aspect intéressant est d’avoir indirectement une information sur le statut du joueur qui semble réaliste, en confrontant la fourchette proposée avec la grille de salaire.
En général, je sonde l’agent du joueur avec la valeur haute de la fourchette, car généralement il demande beaucoup plus que ce que le recruteur suggère vous vous en doutez bien…ca vaut ce que ça vaut, mais je me sers de cette info pour définir mon offre de départ et la base des négociations. Ensuite, je négocie suivant la réaction de l’agent.
En tenant compte de ma relation avec l’agent, j’adapte un peu mon approche par rapport à ma première offre. Lorsque je suis copain avec l’agent, je tente la valeur basse proposée par le recruteur qui est a priori le minimum réaliste de salaire, a priori il y a plus de chances que l’agent soit conciliant s’il a une bonne relation avec moi. Si l’agent ne m’aime pas du tout...j’établis mon offre de départ en faisant la moyenne de ce qu’il attend et de la valeur maximale proposée par le scout.


- Clauses, primes, durée de contrat et mathématiques

Certains joueurs sont plus couteux que d’autres à l’achat, mais certains sont aussi plus couteux sur la durée juste après avoir signé ! Je pense particulièrement aux clauses comme le nombre de buts, par apparitions (suivant le statut du joueur, bonne idée pour les joueurs en soutien, rotation ou jeune) ou par nomination de l’équipe type, il faut les utiliser à son avantage si possible.
Une clause vraiment terrible est celle qui stipule « égaler le plus haut salaire », idéal pour se tirer une balle dans le pied ! A chaque recrue suivante ayant un plus gros salaire, le salaire d’un joueur avec cette clause est automatiquement mis à niveau.
Les primes et clauses sont à double tranchants, mettre une clause de but à un défenseur peut être judicieux, ou une prime pour nomination dans l’équipe de l’année alors qu’il est juste un joueur moyen, permet d’agiter de l’argent sous le nez du joueur et de l’agent. De même, augmenter les primes de signature pour le joueur peut l’inciter à accepter un salaire moindre…à réfléchir et à calculer !


Attention aussi au salaire proposé et à l’augmentation annuelle qui peut faire exploser votre structure salariale avec le temps, l’augmentation n’est pas basée sur le salaire de départ mais sur le salaire actuel. Spécialement pour les contrats très longs, ou l’effet du pourcentage d’augmentation annuel se fait sentir.
Les agents s’en mettent aussi plein les poches au passage, mais parfois exploiter leur appât du gain permet d’alléger la note concernant le joueur. Assurer vous cependant que ne vous perdez pas d’argent dans la manœuvre en augmentant trop la prime de l’agent et en ne diminuant pas assez le salaire du joueur par exemple, un peu de maths rapide sur un coin de table permet de situer grossièrement la pertinence des choix.
Pour ce qui est de la durée des contrats, je n’ai pas de spécialement de remarques à part celle de bon sens de ne pas donner des contrats longue durée à des joueurs vieillissant. Généralement, il faut joueur sur un contrat de courte durée (2 ans par exemple) que l’on prolonge et renégocie une année avant la fin du contrat si le joueur a donné satisfaction. Pour les joueurs très vieillissants (plus de 35ans), j’utilise la méthode de Ferguson pour Giggs, Scholes, etc.. je propose une saison supplémentaire juste avant la fin du contrat actuel (à partir de Février, Mars par exemple) si il est capable d’apporter quelque chose.
Pour les jeunes joueurs, mon approche est au contraire de leur proposer le plus long contrat possible, ceci dans le but de limiter les négociations récurrentes et la hausse de salaire qui va avec, de cette manière les salaires sont plus bas, plus longtemps.


Pour des calculs rapides, si comme moi vous êtes toujours dans l’affichage des salaires par défaut c'est-à-dire un salaire par semaine, une bonne approximation est de multiplier par 50 (52 idéalement) pour avoir le total du salaire sur une année.
Pour l’augmentation annuel du salaire, soit Si le salaire initial, A le pourcentage d’augmentation annuel et N le nombre de saison de contrat, le cout total CT est de
Pour le nombre de match joués par le joueur, ça dépend bien sur de votre rotation d’effectif, de vos chouchous et c’est plus difficile à cerner. Me concernant, je fais une approximation très grossièrement :

- Un joueur clé, équipe première d’une équipe moyenne à 40 matchs
- Les rotations à 20 matchs
- Les jeunes et les soutiens à 10 matchs par an.

Si le joueur a un historique, on peut regarder ses statistiques précédentes pour se faire une idée du cout de ses clauses comme pour le nombre de buts, le nombre sélections, les éventuels prix reçus, etc…




Exemple de mon talent exceptionnel de négociateur... Very Happy

Pichu Atienza est mécontent et souhaite renégocier son salaire, c'est qui est assez logique finalement. Voici son agent:

Son contrat actuel, assez faible il faut le reconnaitre

Et la première proposition de l'agent.


Je n'ai pas de problème particulier avec la prime de but de 160€, Atienza est avant tout un défenseur et risque uniquement de marquer sur corner. La prime d'apparition est dans les clous des autres DCS, par exemple mon autre grand espoir Dominguez a une prime d'apparition de 3k€ par match, Atienza en demandant 2,6k€ est raisonnable mais je vais quand même essayer de baisser tout cela.
Le salaire de départ est correct avec 6500€ par semaine, à titre d'information Dominguez est à 12750€ par semaine. Comme d'habitude je vais essayer de gratter quelques euros sur les primes pour l'agent et à la signature. L'augmentation en salaire annuel de 10% est honnête également, Dominguez est à 15% par an.
La clause incroyable est celle stipulant qu'après 20 apparitions son salaire passe à 29000€! C'est un peu fort en café à mon gout.
Etant donné la patience de l'agent, qui est relativement faible, ma marge de manoeuvre est étroite. Sachant également que Duarte est également l'agent de quelques uns de mes autres joueurs, je n'ai pas trop intérêt à me froisser avec lui...il va falloir jouer fin.


Ma proposition est la suivante


La logique est la suivante. Supprimer les primes pour les faire baisser et tester son seuil d'acceptation. De même pour les primes à la signature du joueur que je réduis légèrement, elle n'est pas excessive et la prime de l'agent que je diminue d'un tiers. En contrepartie, j'introduis une hausse de salaire annuel de 15% comme pour Dominguez, le but de la manoeuvre est de faire passer la pilulle de la clause d'augmentation de salaire après 20 matchs, je sens bien qu'il ne lachera rien de ce coté là... Voici sa réponse.


Les primes réapparaissent diminuées et sont à des niveaux que je juge acceptables par rapport aux autres joueurs. La commission de l'agent a aussi diminuée, de même que la prime à la signature du joueur. En contrepartie d'une augmentation annuel de 15%, le salaire après 20m matchs est tombé à ...27000€ par semaine au lieu de 29000€, bel effort...
Ces termes ne me satisfont pas vraiment, ma prochaine carte est d'augmenter le salaire de base pour diminuer le salaire après 20 matchs à un niveau que je juge acceptable.
Un peu de mathématiques en écartant la prime de buts et autres qui est négligeable et la prime d'apparition qui est "fixe". Je raisonne juste sur le salaire de base sur 3ans, l'augmentation annuel de 15% et la clause d'augmentation de salaire après 20 matchs. Je pars du principe qu'il aura fait ses 20matchs en saison 1.

Mon idée ici est d'augmenter le nombre de match avant que la clause s'applique pour rester le plus longtemps possible au salaire initial. D'augmenter le salaire initial et de diminuer le salaire après clause et le ramener proche des salaires après augmentation de Dominguez par exemple en saison 3


Je propose d'augmenter le salaire de base à 9250€ par semaine, de passer le cap à 30matchs et de promettre un salaire de 15000€ après activation de la clause.


L'offre est acceptée par le joueur...


J'ai toujours des regrets quand l'offre est acceptée trop tôt, même avec un patience de 5, je pense que j'avais encore un échange d'offre de marge...mon coté perfectionniste.

Quelques jours plus tard, la confirmation de la signature d'Atienza arrive sur mon bureau. avec un commentaire...surprenant! Jugez par vous même.


On ne peut pas vraiment dire que ces jours sont comptés, il avait un contrat ridicule jusqu'en 2011, il a contrat réévaluée jusqu'en 2013 :hum:
Un coup d'oeil sur son état d'esprit me confirme bien qu'Atienza est heureux du contrat qu'il vient de signer...ses journalistes.


N.B. Comprenez bien, je ne suis pas un expert en négociations, il y a sans doutes mieux à faire dans ce cas et des personnes avisées pourront tirer parti du nouveau module des agents. Cet exemple n'est pas idéal mais a uniquement pour but d'illustrer une négociations, après les quelques remarques et conseils prodigués dans la première partie du sujet.

ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Jeu 8 Sep - 22:53

Atletico Madrid - Système de jeu - Formation et animation



Introduction

Dans ce post, il sera question de la présentation de l'animation offensive principale et des rôles tactiques associés aux différents comportements tactiques que j'attends. Il y a aussi une petite partie sur les problématiques défensives avec le retour tant attendu (ou pas) de mes célèbres diagrammes, dont la qualité reste encore inégalée à ce jour (hum, hum...)
Avant de rentrer dans le détail des consignes, j'ai voulu uniquement, une fois de plus, faire abstraction totale des consignes de FM pour se concentrer uniquement sur la signification footballistique. Pas de curseurs ou de consignes à ce stade, ce qu'il est important de saisir est le concept tactique que j'essayerai de mettre en place avec les joueurs à disposition. J'ai donc, pour plus de clarté j'espère, associé des rôles tactiques à chacun de mes joueurs pour que ressorte le but collectif du groupe, la tâche de chacun dans l'animation offensive du jeu. Ensuite seulement, il sera question d'approche, de curseurs, de décrochages, etc...mais une fois que tout ce travail d'analyse en amont est fait, les décisions sur les schéma prises, avec un minimum de logique il sera assez rapide d'aboutir à un ensemble tactique traduit dans FM.

Il y a un point sur lequel j'aimerais insister particulièrement, ce n'est absolument pas le seul et unique système mis en place, durant la saison, chaque adversaire et chaque match sera différent, se déroula plus ou moins bien et ma propre philosphie est de considérer que le succès résulte avant tout d'une utilisation adéquate de moyens à disposition plutôt que du meilleur compromis sur toute une saison.
Gardez donc bien à l'esprit lors de la description de l'animation offensive, qu'il ne s'agit finalement que d'une animation sans adversaire, ou un adversaire complètement abstrait. Cela permet néanmoins d'illustrer mon schéma principal d'attaque basé autour d'Agüero et des joueurs que je considère avoir au départ de la saison une place de titulaire régulier et sur lequel je me baserai pour les adaptations diverses.



Formation

La première décision à prendre et une des plus importantes. Strictement parlant, il s’agit d’un 442, dans l’animation, l’équipe sera à mi chemin entre un 442, un 424 et un 433. Tout dépend des joueurs sur le terrain et des profils considérés comme des attaquants ou milieu de terrain. Les chiffres permettent juste une représentation visuelle car tout le monde visualise un 442 classique.
Le choix de la formation me semble assez évident puisque je souhaite avoir mes 2 meilleurs avants simultanément sur le terrain, bien que disposant de 6 milieux de terrain centraux, j’ai choisi d’étoffer l’effectif sur les ailes et de m’orienter sur une formation symétrique et une animation asymétrique. La formation secondaire est un 4231 pour renforcer l’entrejeu si besoin. L’ensemble de l’effectif peut trouver sa place dans ses 2 formations très proches (4231 et 442).
J’ai expérimenté plusieurs fois avec des formations asymétriques, comme lors de ma partie avec Hercules Alicante, avec un seul ailier ou autre mais cela comporte quelques limitations, surtout défensivement. Pas infranchissables, mais je compte surtout jouer de mon effectif pour introduire l’asymétrie dans le système. Le moteur de match a parfois du mal à gérer le positionnement des joueurs.

Voici la formation qui va nous intéresser ici, un 442 classique


La formation dans FM est la formation défensive que je transforme en formation offensive à l’aide des consignes. En ce sens, je place toujours mes joueurs au maximum dans leurs meilleures positions mais dans la limite d’une formation raisonnable défensivement parlant, c'est-à-dire permettant un contrôle efficace de l’espace adverse par le positionnement naturel des joueurs. Si ce n’est pas possible pour tout le monde, je ne fais pas un drame d’un joueur accompli au lieu de naturel, c’est certes un peu moins efficace théoriquement mais pas dramatique, surtout si le joueur à les qualités pour.
En dessous d’accompli par contre, un entrainement à une nouvelle position peut s’imposer et cette option est exactement là pour ça, suivant la versatilité du joueur le processus prends plus ou moins de temps, ou alors un repositionnement tactique spécifique à ce joueurs en le faisant glisser dans sa meilleure position. Mais l’intérêt collectif passe avant tout, j’ai essentiellement Reyes dans ce cas là, accompli en MOG mais uniquement correct en MG…ce n’est pas loin certes, mais le comportement défensif d’un MOG est différente de celui d’un MG, déjà que je risque d’être victime d’un surnombre adverse au milieu du terrain, autant avoir les 2 lignes de 4 joueurs en défense.
Si trop de joueurs sont en « corrects » ou moins, il faut alors penser sérieusement à changer de formation !

Ce 442 peut avoir vocation à se transformer éventuellement dans les formations suivantes : (liste non exhaustive)



Système défensif

Dans le championnat espagnol, le 4231 est très utilisé et je suis parfaitement conscient que cela risque de me poser quelques problèmes au niveau du milieu de terrain avec mon joli 442, c’est un problème ultra-classique reprise un nombre incalculable de fois, la mort du 442, la supériorité du 4231, blablabla,...je pense que tout le monde se rend compte qu’il y a 1 jouer de moins au milieu entre un 442 et un 4231 et les implications!
Je n’ai pas de Wayne Rooney ou de Carlos Tevez me permettant d’avoir un peu de pressing et de courses devant mes 2 milieux centraux ce qui m’aurait permis d’être un petit peu plus serein…bon on va faire avec ! Et j’ai toujours la carte du 4231 sur lequel mon effectif peut s’adapter si je pense que l’opposition va vraiment me faire souffrir au milieu du terrain ou si je souhaite être plus stable défensivement.
Dans mon cas du 442 face au 4231, le but ici est de réduire l’espace offert à l’adversaire un maximum en défense sans pour autant négliger la nécessité de l’espace offensif. En guise de première mesure, je ferais donc appel à mon jardinier pour la taille minimale du terrain pour resserrer un peu mes joueurs latéralement, la défense en 442 est simple, 2 lignes de 4, étroite en largeur et en profondeur.
L’inconvénient de forme du 442 par rapport au 4231 est le manque de profondeur et d’angle de la défense et c’est un problème que je ne peux pas résoudre depuis un 442 dans FM. Le MOC coiffant la pyramide des 2MCs et des 4 défenseurs et orientant ainsi par sa simple présence l’attaque vers les flancs, là où c’est moins dangereux. Ce que je peux faire, c’est demander à un de mes 2 BTs de faire un marquage individuel sur un des joueurs du milieu de terrain adverse, mais ça ne corrige pas une forme défensive.



Mon approche défensive est avant tout basée sur l’espace et son contrôle. Avec uniquement 2 milieux de terrain, je ne peux pas me permettre un trop gros pressing ni un marquage individuel de 3 joueurs avec seulement 2… ils doivent d’abord protéger la défense centrale. En contrepartie, la défense centrale ne devra elle pas trop laisser d’espaces à l’attaquant adverse étant donné le manque de pressing dans l’axe du terrain…. Et pour ne pas trop souffrir, je dois déjà essayer de na pas trop me faire déborder sur les coté. Ici et comme introduit précédemment, la connaissance du moteur de match m’aide dans ma décision et en particulier sur le cas de la défense d’un MG par rapport à un MOG. Je pars donc avec un désavantage certain défensivement parlant au milieu de terrain, mon approche sera donc sur un contrôle aussi étroit et organisé que possible de l’espace et du ballon et non des joueurs en évitant que les joueurs partent dans tout les sens avec un trop fort marquage individuel ou un trop fort pressing…mais sans inviter trop la pression adverse également, un équilibre subtil qui ne sera optimal qu’avec des défenseurs jouant très souvent ensemble (cf harmonie d’équipe). La meilleure manière de défendre sera encore de garder le ballon le plus possible grâce à mon équipe à l’aise techniquement. Je viens justement à l’animation offensive de mon équipe.


Animation offensive

Ce qu’il faut vraiment garder à l’esprit ici, c’est l’aspect fonctionnel des joueurs, encore une fois un rôle n’est que des consignes données à un joueur, ce qui fait le cœur de l’équipe c’est bien le joueur. A rôle équivalent, 2 joueurs l’interpréteront différemment. Avant un match, je ne me demande pas si je mets un milieu récupérateur ou meneur de jeu, je me demande si je mets Tiago ou Paulo Assuncao suivant la physionomie du match, ensuite j’adapte un peu les consignes pour que l’ensemble soit cohérent. C’est tout l’intérêt d’avoir un effectif varié pour pouvoir ajouter une nuance défensive ou offensive dans la formation, aligner 2 joueurs très créatifs, un ailier à tendance défensive, etc…
Je vais donc exposer mon animation principale en me basant sur mon 11 de départ présenté précédemment et les connexions entre ces joueurs basées sur cette composition.
Offensivement parlant, il faut sortir de la structure un peu rigide du 442 avec 3 lignes strictes qui ne veut plus dire grand-chose à haut niveau, la vraie formation doit être le mouvement. Soutenue par un solide double pivot agissant en meneur de jeu en retrait et protégeant par la même occasion ma charnière centrale. Comme en défense, mon approche offensive est basée sur l’espace et son utilisation. La création d’espace découle du mouvement des joueurs offensifs, libérant des espaces et créant du mouvement, des décalages et ainsi de suite.



Par rapport à mon opposant principal, la force du 4231 est sa structure en pyramide difficile à pénétrer et la densité de joueur au milieu de terrain. Comment rendre inutile la présence de 2 milieux défensifs devant la défense et protéger par un milieu supplémentaire ?
L’idée ici est d’annuler cette domination des 3 joueurs du milieu de terrain en créant un surnombre du les cotés et ne plaçant aucun joueurs statiques dans cette zone, ils seront au marquage d’une zone que je ne prévois pas d’utiliser d'une manière statique, ils protégeront des espaces vides de menaces directes, un peu dans une idée de False 9 mais dirigée vers les milieux de terrain adverse...
Le 442 est plutôt bien adapté à ce genre de manœuvre géométriquement parlant, avec la latéraux en soutien sur les cotés, le double pivot très bas procurant une option de passe libre de tout marquage, les ailiers quelques part entre le latéral et l’ailier adverse et les 2 buteurs naviguant dans la défense aussi bien en profondeur qu’en largeur.


Les rôles tactiques spécifiques


Mettons nous quelques secondes à la place des 2 milieux défensifs adverses face à un 442 tel que je le conçois. Le double pivot composé de mes 2 milieux centraux doit absolument être très bas, et ce pour plusieurs raisons.
La première est la libération d’espaces offensifs pour mes 4 attaquants, très logiquement plus on a de joueurs devant les buts, plus l’adversaire aura de défenseurs également, plus l’espace moyen par joueur sera réduit et plus il sera facile de défendre contre un éventuel surnombre.
Le 2ème but et de proposer un dilemme de marquage et de pressing à ces 2 milieux défensifs, soit ils restent en position en ne marquant personne mais laisse mon double pivot orienter le jeu, garder le ballon et tourner autour de leur milieu offensif. Soit ils pressent pour ne pas me laisser de temps sur le ballon, mais dans ce cas laisse la défense moins protégée et libère l’espace pour Agüero entre les lignes…c’est le moment de présenter un des éléments clés du double pivot.


Le Regista : Tiago


En italien, Regista signifie « directeur », le meneur de jeu en retrait de l’équipe chargé de réguler et de recycler la possession du ballon depuis une position basse sur le terrain, dans l’espace servant de relayeur et d’organisateur, il est la source de créativité basse de l’équipe. Il ne cherchera pas la passe brillante en permanence comme un Trequartista mais va jouer « propre » et sobre la majorité du temps tout en protégeant la défense par sa présence à coté de Paulo Assuncao, il apporte donc aussi un équilibre au milieu du terrain, ce qui est crucial pour une formation ne comportant que 2 milieux centraux. Il sera un peu le métronome de l’équipe par sa position centrale et ses qualités techniques, la base arrière de toute offensives.


Le False 9 - Punta de lanca : Agüero


Agüero propose exactement le même dilemme mais cette fois aux défenseurs centraux avec son rôle de False 9. Soit le défenseur ne le suit pas et il se retrouve alors entre le milieu et la défense, sans marquage ni pression immédiats, ce qui n’est pas franchement désirable vu ses capacités techniques de passes, dribbles et frappes. Soit le défenseur le suit et un espace énorme est ouvert devant le but pour mes autres avants et en particulier Forlan qui est le pendant et le parfait complément d’Agüero pour la profondeur de l’attaque. Agüero sera la source principale de créativité de l’équipe, et une source de créativité haute et plus ambitieuse et aura un rôle de connexion entre l’attaque et le milieu de terrain, de la même manière que Thiago aura un rôle de relayeur et premier instigateur de l’attaque de l’équipe. L’axe Thiago – Agüero sera très important à la bonne marche de l’équipe, la liaison entre la créativité basse et la créativité haute.


Le buteur : Forlan


Le rôle du partenaire d’Agüero est aussi d’étirer au maximum la défense en profondeur et d’agir en complément du mouvement de l’argentin. Si le défenseur central suit Agüero au milieu de terrain, Forlan se retrouve en duel avec l’autre défenseur central et ce n’est pas franchement désirable puisque l’uruguayen est particulièrement réputé pour sa capacité à la mettre au fond de près et de loin, le laisser avec un peu d’espace c’est se risquer à le voir prendre sa chance. Il devra naviguer dans les espaces libérés par Agüero et étirer la défense vers l’arrière car et il aime aussi « jouer à la limite du hors jeu », complémentant parfaitement le « décroche pour récupérer le ballon » de Agüero. Forlan doit être la source principale de but dans l’équipe et je compte sur sa personnalité, son expérience et sa régularité pour assumer ce statut, pour un ancien soulier d’or, la mission est réaliste d’autant plus que sa compréhension avec Agüero est déjà bien rodée.


L’ailier buteur avancé : Reyes


L’intégration des ailiers suit ce même principe de création et d’utilisation de l’espace. Reyes et Agüero auront un partenariat basé sur des mouvements à la fois en profondeur et en largeur pour proposer le plus de soucis possible à la défense adverse.
Pour la profondeur, Agüero en décrochant bas laissera des espaces vides dans son dos, c’est précisément ces espaces que je cherche à exploiter avec Reyes et sa technique préférées « aller dans la surface adverse ». Quand l’un décroche, l’autre part dans son dos, une idée simple mais efficace et qui est la suite logique de l’implémentation d’un False 9, mouvements, création d’espace, mouvements dans l’espace crée. Il faut vraiment considérer Reyes comme un attaquant avancé sur une aile, j’aurais apprécié un profil plus « tueur » mais il saura a priori utiliser l’espace par ses mouvements et délivrer des bons centres ou passes pour Forlan au 2ème poteau. Le recrutement de Kadlec a aussi été fait dans cette optique d’avoir un vrai buteur sur l’aile gauche.
Mais, les mouvements se feront aussi dans la largeur, en effet Reyes à la technique préférée « repiquer » et est adroit de ces 2 pieds. Avec la présence de 2 milieux défensifs, il est possible qu’Agüero trouve de l’espace sur l’aile, bouchant ainsi le couloir pour les courses de Reyes, j’attends donc de ce dernier qu’il puisse repiquer dans ce cas de figure en profitant du fait qu’un milieu ait peut-être suivi Agüero sur un flanc. Mouvement latéral vers l’aile, un espace central est libéré, mouvement vers cet espace, le même principe que pour la profondeur mais dans la largeur cette fois. L’aile droite n’est pas en reste de partenariat avec la présence de Juanfran.


L’interiore: Juanfran


Juanfran aura aussi un partenariat à développer avec Forlan mais plus classique au niveau de la profondeur de jeu. Je souhaite que Forlan soit devant le but ou à proximité de la surface pour que son instinct de buteur et les possibilités de frappes soient le plus menaçantes possibles. Juanfran aura moins d’espaces à prendre vers le but et devra plus se comporter comme un meneur de jeu auxiliaire/ailier sur son flanc, se situant exactement entre le latéral adverse embarqué par Forlan et l’ailier adverse. Son rôle principal est d’approvisionner le buteur urguayen avec des passes en profondeur ou les avants opposés par des centres au 2ème poteau si il prend son aile. Il peut aussi prendre l’espace derrière lui pour apporter une menace au centre du terrain. En effet, Juanfran a également la technique préférées « repiquer » et Forlan a « appels sur les cotés », j’attends donc aussi une complémentarité entre les 2 hommes au niveau de la largeur de jeu, la problématique de la profondeur étant plus classique dans un rapport, attaquant avancé / ailier meneur de jeu.


Le latéral offensif: Filipe


Les latéraux auront également leurs rôles dans cette distorsion de l’espace, et spécialement le latéral gauche Filipe. De part le rôle d’ailier buteur excentré de Reyes, le latéral ne doit pas rester tranquillement en défense, sous peine d’ouvrir un espace monumental sur entre le milieu et la défense, il doit donc impérativement être au contact et apporter offensivement pour que sa présence haut sur le terrain soit utile et productive.
Filipe est le joueur le plus capable offensivement parmi les défenseurs, c’est lui qui va rendre la défense asymétrique par son apport offensif en soutien du milieu de terrain en fournissant une solution de passe à Paulo Assuncao. En d’autres termes, j’attends de Filipe qu’il soit le pendant relayeur/créatif de Thiago/Juanfran sur la gauche du terrain, pouvant prendre des initiatives dans le jeu, transmettre le ballon vers l’avant, occuper l’espace sur le flanc gauche, distribuer le ballon, percuter et centrer si besoin.


Le Volante : Paulo Assuncao


Toujours sur le flanc gauche du milieu de terrain, la présence de mon latéral et de mon ailier le plus offensif peut poser un problème d’équilibre pour l’équipe. La place de Paulo Assuncao est donc toute trouvée au sein du système et donne une orientation logique au double pivot, le plus défensif du coté le plus offensif. Le terme volante est largement utilisé au Brésil pour désigner les milieux de terrains à vocation défensive, des 4 milieux de terrain, c’est celui qui aura le moins de responsabilités offensive, en couverture défensive de tout le monde pour permettre aux joueurs plus créatif se d’exprimer plus librement, il jouera « court et simple » sur les joueurs l’entourant.


Le reste des joueurs a un rôle relativement classique, si ce n’est que les 2 défenseurs centraux ont la consigne de tenter parfois des ouvertures en profondeur pour dynamiser et accélérer la remontée du ballon. La latéral droit sera lui plus en soutien de Juanfran qui a priori occupera bien son flanc. Filipe sera d’ailleurs la solution privilégiée de relance du gardien pour éviter de perdre la possession bêtement sur un dégagement au loin, le jeu aérien ayant une faible chance de se révéler concluant.


Dans les prochains messages, je parlerai plus spécifiquement de la flexibilité tactique du système dans FM et du rôle du créateur tactique et des consignes du banc de touche. Les consignes dans FM sont à moitié cochée ce qui me permet de trouver un compromis entre la définition d'un système, d'une animation de base et la flexibilité nécessaire résultant du match et des joueurs sur le terrain. Sans oublier d'autres aspects traités spécifiquement comme l'ensemble des coups de pieds arrêtés et de la préparation de match pour ce qui est en relation à la partie tactique. Sans oublier d'autres articles connexes en rapport avec le quotidien d'un manager, dans le style de celui sur les négociations avec les agents et les stratégies de transferts, si cela vous intéresse bien évidemment. Wink))

ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Ven 9 Sep - 8:29

Atletico Madrid - Système de jeu - Préparation de match, domaines spécifiques



Introduction

Un point de passage obligatoire dans la définition du système tactique, la préparation de match n’a pas un rôle majeur mais cela permet aussi de bien définir la saison, de planifier un peu son approche générale des matchs. L’important ici est de suivre une logique simple et cohérente. Pour des informations sur le fonctionnement du système, veuillez vous référez à mon sujet ici-même.

Spectre stratégique et systèmes préparés


Au niveau des 3 options, connaissant un peu la mécanique d’apprentissage je vais au départ choisir 1 formation en 442 et une formation en 4231 qui est une autre formation que je suis susceptible d’utiliser si besoin. Le 442 est déjà « acquis » à 50% quoiqu’il arrive, le 4231 l’est seulement à 17%.


J’entends par spectre stratégique, les stratégies qui répondront à 95% des rencontres auxquelles je vais faire face. Les médias prédisent une 5ème place, à cause de mon style personnel je prévois de jouer un beau football offensif vu ma puissance de feu à l’avant, je vais donc être du coté des stratégies offensives sans pour autant partir à l’abordage, la stratégie médiane sera donc la « contrôle ».. Normal étant donc la variante défensive et offensive la variante la plus agressive, la stratégie de contre sera a priori utilisé lors des rencontres à l’extérieur contre les gros du championnat ou en Europe. Surnombre est un stratégie un peu extrême qui est utilisée en général en fin de rencontre, lorsque que l’on cherche désespérément à marquer.

Connaissant le mécanisme de la préparation de match, la stratégie de contre étant connexe à la stratégie normale, j’aurai certes moins de facilité à évoluer en contre, mais rien de dramatique. L’effet de la préparation de match compte, mais est loin d’être le facteur principal de réussite d’un match, mieux vaut jouer en contre à 60% de connaissances si les circonstances l’exigent, que normal à 100% et se prendre une rouste.

Je vais placer uniquement la stratégie normale sur le 4231 et la stratégie contrôle sur le 442 pour accélérer un peu l’apprentissage, ensuite je rajouterai dans la 3ème possibilité une formation en 442 offensif.
Au niveau de la charge de travail allouée, personnellement je ne dépasse jamais les 30% car je considère que la progression des joueurs est alors handicapée. Habituellement, je commence avec une charge à 30%, puis lorsque les 2 systèmes sont correctement acquis, j’introduis le 3ème et diminue la charge à 20%, puis une fois que les 3 systèmes sont a peu près maitrisés, je diminue à 10% pour le maintien des 3 systèmes tout en les utilisant de temps à autre.


Domaines spécifiques

Concernant les domaines spécifiques, ma logique est simple : harmonie d’équipe en présaison et entre les matchs, choix du domaine spécifiques la veille du match. Cette méthode maximise l’utilisation de cette option. Le choix du spécifique tiens principalement du type d’adversaire et je le relie dans un premier temps à la stratégie de départ choisie.



Après quelques statistiques comme la forme de mon équipe, la forme de l’adversaire, son attaque à domicile ou sa défense à l’extérieur, son réalisme sur CPA peut me faire basculer sur une autre option, du cas pas cas ici si l’adversaire présente une menace vraiment particulière à travers les statistiques. Mais dans la majorité des cas, je suivrai la logique qui vient d’être mise en place.

ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Ven 9 Sep - 13:38

Atletico Madrid - Déployer ses recruteurs



Introduction

Les recruteurs entrent en jeu sur 2 tableaux simultanément, à la fois pour les recrutements de joueurs pour mon équipe jeune et mon recrutement pour l’équipe première, si les espoirs ne donnent pas assez de garanties ou si un manque est à combler à court-moyen terme. D’où l’importance de mettre le prix ici lors de la constitution de son staff pour avoir des rapports aussi précis et détaillés que possible, et ainsi pouvoir viser juste lors du recrutement de formation et le recrutement d'amélioration.


Les chasseurs de tête


Je disposais de 12 recruteurs, mais mes dirigeants se sont montrés ensuite compréhensifs et ont augmenté mes effectifs à 16 recruteurs! Voici donc la fine équipe constituée, qui, je dois l'avouer, m'a couté un bras.
De plus mon staff à progressé et spécialement en notions tactiques, pour illustrer la première capture d'écran date des premiers jours du jeu, où je n'avais que 12 recruteurs, et la deuxième capture d'écran intervient 6 mois après.



J’ai parfois concédé les connaissances immédiates des pays en faveur du profil mental des recruteurs dans le but d’avoir sous la main une belle palette d’attributs. Bien évidemment, pour certains, il faudra un peu de patience pour arriver à un niveau de connaissances correcte pour obtenir les rapports et mettre réellement la machine en route. C’est une concession que je suis prêt à faire, et j’ai bien fait attention à l’adaptabilité de mes recruteurs lors de leur sélection pour minimiser ce temps d’adaptation. Ou, à défaut ils seront assignés à des pays bien précis.

Dans l'ensemble c'est très brésilien, puisqu'ils représentent quasiment un tiers de l'équipe avec 5 recruteurs. L'avantage principal est un salaire en général assez faible et d'excellents attributs. L'inconvénient est leur manque parfois total de connaissances en dehors du Brésil, ce qui signifie qu'ils ne sont pas opérationnels de suite en terre étrangère, sauf au Brésil bien évidemment. 2 autres sud-américains viennent compléter la bande avec un Uruguayen complet et un Colombien qui a une solide connaissance de la région d'Amérique du Sud, chacun d'eux pouvant s'adapter assez rapidement à un environnement nouveau. Soit 7 sud-américains.

8 européens dont 4 espagnols. J'ai conservé quelques recruteurs du staff précédent pour tenter de conserver une identité espagnole avec l'armada brésilienne...Le chef de file ibérique étant Eduardo Macia. Lerby m'apporte une compétence et une connaissance non négligeable en Scandinavie, Jozak est un tacticien confirmé au début du jeu qui va en s'améliorant et me permet d'avoir accès à une partie de l'Europe de l'Est. Pastorello sera mon spécialiste italien. J'ai recruté Desailly pour sa connaissance de l'Afrique, il sera épaulé par le guinéen Morlaye Soumah sur le continent africain et seul recruteur de nationalité africaine.


Attributs des recruteurs

Je me concentre sur 5 attributs en plus de leur niveau de connaissance des pays évidemment, que j’essaye si possible de panacher selon mes objectifs de recrutement. Un recruteur est plus efficace dans un pays qu’il connait comme sa poche. Cependant, au fur et à mesure du temps passé dans un pays nouveau, un recruteur améliore sa connaissance du terrain. On peut donc tout à fait envoyer des recruteurs dans des pays ou des régions inconnus, mais il faut garder à l’esprit que leur efficacité ne sera pas immédiate. Pour illustrer, voici mon scout croate au début du jeu:

Spoiler:

Les 3 premiers attributs tombent sous le sens et sont le coeur du travail de recruteur ou de superviseur, leur signification est assez évidente.



En toutes logique, 2 autres attributs mentaux sont ensuite importants à considérer dans les attributs des recruteurs



Voici pour les 5 attributs que je considère en recrutant un scout, l'aspect mental est bien entendu primordial mais les connaissances sont aussi à considérer si l'on souhaite investir une région ou un pays en particulier. On voit ici que Jozak a une excellente connaissance de la...Lybie! En effet, en consultant son historique il a fait une pige en tant qu'assistant manager de l'équipe nationale lybienne. Sa bonne connaissance des autres pays africains est également un atout, mais c'est surtout pour sa bonne connaissance de la Croatie que je me suis intéressé à lui en parallèle de son profil très complet. Si quelqu’un se sent de mettre en place une petit expérience pour jauger approximativemen l’influence des 2 derniers attributs, qu’il me fasse signe, je suis prêt à aider tout les bonnes volontés.

Le niveau de connaissances du club.

Au début du jeu, sans activités de recrutements et avec les 12 recruteurs à "l'état initial".

Spoiler:

Après 6 mois d'activité, 16 recruteurs et un club affilié en plus.

Spoiler:

Ici, la problématique est simple, plus les connaissances du club sont importantes, plus le nombre de joueurs apparaissant dans le module de recherches est important. Au départ, j'avais 69530 joueurs, j'en ai maintenant 81403 dont plus de 3000 joueurs supervisés.

Les connaissances du club sont basées sur l’ensemble du staff, les clubs affiliés et les personnes préférées du staff. En effet, vous pouvez remarquez dans la base de données détaillée par pays, qu'au bout de la jauge indiquant le niveau de connaissance est indiqué l'origine de ce savoir. On peut voir par exemple que Roberto Rojas, qui est un entraineur de gardien dans mon staff, contribue à la base de données du club en faisant profiter de sa connaissance du Paraguay.

Le club affilié chinois de Shenshua permet d'avoir accès à la base de données complète (100%) des joueurs de ce pays. J'ai choisi le FC Nantes en club affilié pour plusieurs raisons, tout d'abord l'excellence de sa formation et des ses installations, à la fois pour le recrutement et pour l'envoi en prêt dans des structures permettant le progrès de mes jeunes joueurs. Mais aussi pour son réseau de recruteur...en effet, j'ai maintenant une très bonne connaissance de l'afrique et des EAU grâce aux connaissances des recruteurs du FC Nantes!

Et enfin, Marcel Desailly est un ex-international ayant quelques contacts utiles pour la base de données du club, on remarque ainsi que sa bonne relation avec Pape Diouf lui donne une certaine connaissance du Sénégal au début du jeu.


Les recommandations et la cohérence avec la politique du club.

Lorsqu’un assignement est donné à un recruteur, il est possible de lui glisser des consignes pour qu’il puisse cibler ses recherches, un âge, une nationalité, un poste, etc…voici la liste des toutes les consignes possibles.



Par rapport à la politique précédemment définie et la stratégie de transferts mise en place, la limite de 25ans s’impose d’elle-même. Sauf pour les cas particuliers où je suis à la recherche d’un senior pour encadrer mes jeunes…mais a priori cela ne sera pas le cœur du travail assigner à mes scouts, mais sera plutôt un tri manuel dans la base de donnés en utilisant les filtres. Il est également possible et judicieux de constituer 2 tranches d’âge en 15-20ans et 20-25ans pour distinguer sur le recrutement « jeune » et le recrutement « équipe première » lorsque l’on peut assigner 2 scouts sur une même région. Le recruteur « jeune » ayant un attribut fort en jugement de potentiel, et le recruteur « équipe première » ayant une compétence certaine en jugement de niveau actuel. La consigne équipe nationale permet de préciser si le joueur est international A, -21/20 ou U19

Je ne restreindrai pas mes recruteurs à une position particulière pour ne pas passer à coter de joueurs prometteurs sur d’autres positions, il faut aussi savoir être opportuniste et balayer sur un spectre large. Ce sera à moi ensuite de faire l’analyse des rapports et les mettre en regard des besoins des jeunes et première et entamer les démarches pour signer et renforcer certaines positions.

Un autre point très important est la possibilité d’assigner le recruteur simultanément sur un pays/région et une compétition. En suivant le bon sens, il est évident qu’un recruteur en Afrique aura intérêt à suivre la CAN ou les compétitions espoirs se déroulant sur ce continent, et cela pour minimiser les durées de trajets bien évidemment. Le recruteur est payé pour superviser, par pour accumuler des Miles. Par exemple, superviser les championnats jeunes lorsque que l’on cherche à recruter des jeunes prometteurs est une politique assez efficace pour éviter que le scout ne se disperse trop.

Voilà pour mon utilisation des lignes directrices de recrutement, chaque consigne peut bien entendu être utilisée pour obtenir des rapports correspond à sa politique et ses besoins de recrutement.

Affectations

J'ai la chance de disposé d'une autorisation de la part des dirigeants me permettant d'envoyer mes recruteurs où je le souhaite dans le monde. De toutes évidences, avec un club de plus petite stature anglaise vous serez limitez à la région de la Grande-Bretagne. Il est possible au fil de l'évolution du club de demander un élargissement de la zone de recrutement, et si possible en même temps des effectifs supplémentaires.
Dans cette partie, je vous ferai part de ma logique d'affectations des recruteurs à la mi-saison.



1. Espagne : Eduardo Macia
Mon objectif numéro 1 sans le moindre doute, repérer le plus tôt possible les jeunes espagnols, les faire signer à mon club et les développer du mieux possible. C’est Eduardo Macia qui s’en chargera, un de mes meilleurs recruteurs au niveau de l'évaluation de potentiel et de niveau actuel, il connait le terrain espagnol comme sa poche, il est donc opérationnel tout de suite. Je lui demande de se concentrer sur des joueurs de moins de 20ans évoluant dans le championnat espagnol, et en parallèle je lui demande de superviser le championnat des -19ans.

Spoiler:

2. Italie : Andrea Pastorello
Objectif secondaire car c’est le 2ème championnat latin majeur avec l’Espagne et devant le Portugal qui sera à l'entière charge d’un autre recruteur. La réputation des clubs attirent des jeunes joueurs latins (Argentine, Uruguay) et certains ont parfois des doubles passeports ce qui est relativement pratique dans mon cas. A priori, ce que mes recruteurs rateront en Amérique du sud a de bonnes chances de se retrouver ici ou dans les pays d’Europe centrale. Pastorello connait le terrain par coeur et il ne souffrira pas du manque d'adaptabilité.

Spoiler:

3. Europe Centrale "Senior" : Jorge
Superviser l'europe centrale est un vaste travail tant les joueurs de talents ou en passe de confirmer sont légions dans ces pays. Pour améliorer le "rendement", 2 recruteurs sont affectés sur la même région mais pas pour le même public. Jorge s'occupe des jeunes de 21 à 25 ans.

Spoiler:

4. Europe centrale "Junior" : Newton Motta
Le complément de l’Italie et de l’Espagne pour les jeunes de talents. Portugal, France, Hollande, Allemagne, Suisse et Belgique seront également suivis attentivement. Un énorme panel de joueurs de moins de 21 ansà superviser, beaucoup de talent en perspective, c’est Newton Motta qui a été choisi pour son volume de travail et son adaptabilité.

Spoiler:

5. Scandinavie : Soren Lerby
La partie la plus au Nord de l'Europe. Afin de diversifier au maximum et de ne négliger aucune régions majeures productrices de talents. Le spécialiste maison sera donc le danois Soren Lerby

Spoiler:

6. Europe du Sud : Rafa
Essentiellement pour la Turquie et la Croatie qui peuvent produire généralement de très bons jeunes, techniques et créatifs. Un endroit où il faut être présent également mais qui est moins critique que l’Espagne et l’Europe centrale.

Spoiler:

7. Europe de l’est : Kadu
Des pays tels que la Serbie, le Monténégro, la Bosnie, la Roumanie, etc…peuvent se révéler riche en jeunes joueurs talentueux. En passant cela me permet d’étendre un peu mes connaissances sur l’europe du Nord –Est avec la Russie, l’Ukraine, les pays baltes, etc…Ce n’est pas une cible prioritaire comme l’Espagne ou l’Italie mais c’est une vaste région qu’il ne faut si possible pas négliger et s’y installer progressivement. Un panel de pays impressionnant, l'adaptabilité est clé

Spoiler:

8. Afrique de l'Ouest: Marcel Desailly
Grâce aux accords Cotonou, les joueurs africains ne sont pas considérés comme hors UE…sachant que l’Afrique est un réservoir de talent, je ne voudrais pas manquer un jeune prometteur ici. Cela me permet aussi d’accroitre mes bases de données de joueurs dans ce continent qui est très méconnu, un pari sur le long terme pour varier le profil de ma base de données. C’est dans cette optique que j’ai choisi de recruter Marcel Desailly ! Je me concentrerai ici avec lui sur l’Afrique de l’Ouest.

Spoiler:

9. Afrique du Nord : Morlaye Soumah La 2ème zone d'Afrique sur laquelle je vais concentrer mes recherches. Morlaye Soumah sera en soutien de Marcel Desailly sur le continent africain. J'espère le voir acquérir de l'expérience car il n'a que 39 ans et déjà de bonne capacités mentales (détermination, discipline, motivation) pour augmenter ses aptitudes de jugements de joueur et de potentiel. Les 2 recruteurs iront de temps à autre au Cameroun et en Afrique du Sud pour couvrir les 2 autres pays à potentiel.

Spoiler:

10. Brésil : Albuquerque
Pour les joueurs de 18-25 ans, une loi les empêchant de partir avant 18ans, ils ne seront a priori jamais reconnus comme formé au club. Je peux certes les repérer très tôt et les signer par avance mais ce n’est pas dans ma philosophie, je préfère avoir le contrôle dès que l’argent est promis ou donné. Un marché clé à ne surtout pas négliger.

Spoiler:

11. Argentine : Natal
L’autre destination phare de l’amérique du sud, un must pour une équipe latine comme l’atletico madrid.

Spoiler:

12. Amérique du sud "Senior": Pereyra
Ici, le but est d’acquérir des connaissances dans l’ensemble de ces pays sur les joueurs entre 21ans et 25ans pouvant être des renforts immédiats à mon équipe première.

Spoiler:

13. Amérique du sud "Junior": Asprilla
Ici, Asprilla arpentera également l'amérique du Sud mais à la recherche de joueurs de moins de 21 ans, pouvant se développer dans mon équipe ou alors en amont, les jeunes qui pourront être transféré à partir de leur 18ans

Spoiler:

14. Amérique centrale : Tonio
Un autre recruteur sera affecté à l'amérique centrale et plus particulièrement à la 1ère division mexicaine, là ou filtre les meilleurs joueurs de la région.

Spoiler:



15. Prochain adversaire
: Le meilleur scout en notions tactiques et jugement de joueurs. Il m’arrive de demander à mon scout de faire un rapport sur l’équipe première adverse entière en plus du rapport de match lorsque je pense qu’il s’ennuie un peu...et c’est surtout un bon moyen pour repérer rapidement les joueurs clés adverses et les faiblesses identifiées par le recruteur. Un travail à temps plein.

Spoiler:

16. Le 2ème regard : Lorsque j’identifie des recrues potentielles soit pour l’équipe jeune, soit pour l’équipe première, je demande en général une série de rapport sur plusieurs matches pour approfondir les rapports sur ce joueur, pour suivre de manière plus attentive ces performances. Ces joueurs font parties de shortlists spéciales et ils seront suivis de plus prêt. Ce recruteur travail sur rendez vous et est à plein temps sur ce rôle, c'est-à-dire uniquement faire le tri parmi l’ensemble des joueurs supervisés précédemment et que j’ai basculé dans mes shortlists de joueurs potentiellement intéressant. Lors des activités faibles, je l'envoie supervisé certaines équipes adverses et les équipes de jeunes en Espagne ou en Europe pour augmenter le nombre de joueurs à disposition dans l'onglet de recherche.
Pas d’offre de transferts avant d’avoir son avis, c’est l’homme de confiance de mon équipe de chasseur de tête.

Spoiler:

Annexe 1: Organisation des shortlists.

J’ai mis en place un système de tri par shortlist, rien d’extraordinaire mais qui me permet d’organiser la base de données. Je fonctionne avec 3 shortlists:














ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Ven 9 Sep - 14:45

Atletico Madrid - Système de jeu - Structure de mentalité et approche



Introduction

Cet article fait directement suite à celui présentant le système de jeu et l'animation envisagée et est le premier d'une série sur la traduction des concepts tactiques en consignes FM. Vous remarquerez que jusqu'à présent, à aucuns moment je n'ai parlé de curseurs, de mentalités, de rôles FM ou tout autres aspect tactiques du jeu. Seuls les informations à disposition sur certains joueurs clés ont été analysées et ensuite un raisonnement basé purement sur des concepts tactiques réels à été suivi.
Cet article se propose de détailler la logique de la création d'une structure de la mentalité, la partie prépondérante du processus de création tactique. Tout le travail d'analyse sert ici de base, le plus gros est fait en quelque sorte. Une fois que l'on a une idée claire de ce que l'on souhaite obtenir, il faut savoir quels leviers actionnés.

Mentalité et approches


La mentalité est sans aucuns doutes un des réglages les plus important du point de vue du jeu. Si je devais fixer une définition simple et claire de l'impact, je dirais que ce curseur contrôle

la tendance du joueur, lors de sa prise de décision, vers des actions risquées mais ambitieuses.


C'est à mon sens la définition qui fait le plus de sens footballistiquement parlant. Certes il s'agit d'un programme informatique sensé simuler un sport, une explication plus "mathématique et informatique" existe forcément mais elle m'est inconnue et n'aide pas forcément à comprendre de manière globale la mentalité. Cette notion de prise de risque permet simplement de traduire son concept réel en instructions tactique.

En guise de complément à cette définition. Plus, la mentalité est importante, plus le joueur prendra des risques en espérant qu’ils payent. Plus la mentalité est basse, plus le joueur sera prudent dans sa prise de décision et tendra vers des choix plus surs. La mentalité influence donc le comportement du joueur définit par le rôle et la tâche.




En faisant la moyenne de la mentalité de chaque joueur, on obtient une mentalité moyenne qui représente l'allant offensif de l'équipe, sa tendance à prendre des risques pour marquer un but. Une précision à ce stade est nécessaire pour clarifier le propos. Une mentalité faible n'empêche pas les joueurs d'attaquer comme une mentalité forte n'empêche pas les joueurs de défendre...ce qui fait qu'une équipe défend, c'est qu'elle n'a pas le ballon. Ce qui fait qu'une équipe attaque est sa possession du ballon. Rien d'autres. La mentalité agit juste sur la manière de défendre et d'attaquer, de manière plus ou moins prudente ou agressive.
Néanmoins, cette mentalité moyenne ne donne pas toute l'histoire. En effet, une stratégie peut-être déclinée suivant différente approche, c'est à dire différents agencement de mentalité au sein de l'équipe. C'est l'articulation de l'équipe.



L'approche est le schéma de répartition de la mentalité au sein de l'équipe autour de la mentalité moyenne définie par la stratégie.

Cette répartition peut être positionnelle (qui dépend de la position du joueur) comme la très rigide, la rigide, la fluide ou la très fluide, ou la logique peut être fonctionnelle (qui dépend de la tâche du joueur) comme dans l’équilibrée.
C’est aussi l’exigence moyenne en liberté créative, plus l’approche est fluide plus l’exigence en liberté créative est importante.


Concernant les approches. La logique de base est la suivante, les numéros à l'intérieur des joueurs représentent leur mentalité

Très Rigide



]5 fonctions précises: Défense, Relais Défense/Milieu, Milieu, Relais Milieu/Attaque, Attaque.

Description: En partant du gardien la mentalité progresse de 1 à chaque fonction
Variations: MCs (couleur bicolore)rattachés à une ligne de jeu suivant leurs tâches/rôles, relais défense milieu avec une tache défense, relais milieu attaque avec une tache soutien ou attaque

Rigide:



4 Lignes de jeu différentes: Défense, Soutien défense, Soutien attaque, Attaque.

Description: En partant du gardien la mentalité progresse de 2 à chaque ligne de jeu
Variations: MCs (couleur bicolore)rattachés à une ligne de jeu suivant leurs tâches/rôles, soutien défense milieu avec une tache défense, soutien attaque avec une tache soutien ou attaque

Equilibrée:



3 Tâches distinctes: Défense, Soutien, Attaque

Description: La mentalité progresse de 3 entre chaque tâche

Fluide:



2 Groupes séparés: Défense, Attaque.

Description: En partant du gardien la mentalité progresse de 4 entre chaque groupe.
Variations: MCs (couleur bicolore)rattachés à un groupe suivant leurs tâches/rôles, défense avec une tache défense, attaque avec une tache soutien ou attaque

Très Fluide



1 Equipe: Les responsabilités défensives et offensives sont partagées uniformément

Description: Mentalité globale

Si je reprends l’exemple du latéral introduit plus tôt. Suivant l'approche le latéral fera partie des joueurs ayant une fonction défensive en très rigide, il sera par contre dans la ligne « soutien défensif » en rigide, dans le groupe défensif en fluide et sur la même longueur d’ondes que toute l’équipe en très fluide. En équilibré, suivant sa tâche il appartiendra au groupe défense, soutien et attaque.

Concrètement, un latéral en très rigide et en tâche attaque fait partie de la défense mais aura consigne de se joindre à l’offensive si le risque associé est relativement faible. La latéral en fluide et en tâche attaque se comportera quasiment de la même manière à part pour la liberté créative supplémentaire. Dans une approche rigide, la latéral en tâche attaque sera un peu plus entreprenant dans son comportement, dans une logique de soutien défensif, qui lance les transitions et donne au soutien offensif.
En approche équilibrée, la position n’est pas importante pour définir son comportement (mentalité) mais c'est plutôt la tâche qui lui est assignée, en tache attaque, il se joindra à l’attaque dès que possible, en tâche défense il sera beaucoup plus prudent et doit être considéré comme faisant partie de la défense.
Et enfin, en très fluide, la latéral fait partie d’une seul entité ayant un comportement très similaire. (même mentalité)


Mentalité et positionnement global

La structure de mentalité (l'approche) a donc un impact comportemental sur chaque joueur par la mentalité. Ce qu'il est important de juger l'importance des différences de comportement entre chaque joueur. Par exemple en fluide, la différence de comportement entre le groupe défense et le groupe attaque est très marquée, avec une différence de 4. Concrètement, le groupe défense sera positionnellement plus prudent, alors que le groupe attaque sera positionnellement plus agressif. Par contre, cela peut créer des distances trop importantes entre les 2 blocs et donc des espaces au milieu du terrain que l'adversaire peut exploiter.

C'est l'un des idées fausses principales sur la mentalité. Elle ne controle pas directement la position, mais indirectement la position. Un MOC avec une mentalité de 20 ne sera pas un BT, il sera un MOC avec un comportement très agressif, risqué et il cherchera donc à se placer dans des espaces dangereux vers l'avant. A l'inverse, un BT avec une mentalité de 1 ne sera pas un MOC, mais un BT prudent, jouant en retrait, se replaçant plus en défense, etc... concevoir la mentalité comme un modificateur direct de position n'est pas la bonne manière d'appréhender ce réglage. La mentalité peut par contre agir sur le positionnement des joueurs mais dans une mesure bien moindre qu'un changement de position!



442 et structure de mentalité

Comme précisé dans l'article précédent sur le système et l'animation que je souhaitais mettre en place. A savoir un contrôle de l'espace en défense en 2 lignes de 4 joueurs et une controle de la possession du ballon couplée à une création naturelle d'espaces offensifs. Voir à ce sujet la section "animation offensive" de l'article sur "formation et animation" rappelé en début d'article. A titre informatif et illustratif voici le schéma clé.


Mon choix d'approche de base est la très fluide. Les raisons sont simples, je souhaite que mes joueurs soient tous sur la même longueur d'ondes pour avoir un bloc compact aussi bien en attaque qu'en défense, il est donc logique de choisir cette approche qui (a part les partenariats) permet d'avoir tous les joueurs sur la même mentalité. L'autre option était de recréer artificiellement un très fluide à l'aide de l'approche équilibrée, mais la très fluide est le choix le plus simple et le plus logique. Du point de vue défensif, j'ai également intérêt comme expliqué auparavant à minimiser l'espace entre mes lignes de jeu du 442 face à un 4231 ou autre formation avec un milieu à 3. Je veux mes 2 lignes de 4 étroites et proches.

En partant de la très fluide, j'imprime ensuite mon concept tactique sur le rôle du double pivot et les attaquants.

Le rôle du double pivot est...double. Offensivement servir de base arrière, garder la possession du ballon et accessoirement attirer le pressing adverse pour créer de l'espace aux avants, et défensivement réduire l'espace avec les 2 défenseurs centraux pour neutraliser au mieux le MOC adverse qui n'a pas d'adversaires direct. Pour arriver à cela il faut diminuer légèrement la mentalité des 2 milieux centraux.
Pour que les avants soient haut sur le terrain et sorte du champ d'action des milieux défensifs adverses, je monte dois augmenter leur mentalité. Leur personnalité fait ensuite le reste (PPMs). Voici ma structure de mentalité.




Mon approche est maintenant quasiment identique à une très fluide, sauf mes attaquants qui ont une mentalité plus élevée de 2 crans et mon double pivot qui a une mentalité plus faible de 2. Je peux au besoin, modifier rapidement la mentalité des DCs en les passant en stoppeurs pour réduire encore l'écart avec mes MCs. Ou au contraire, remonter la mentalité de mes MCs si besoins, rétablir un partenariat classique entre les attaquants avec des mentalités différentes.
D'ailleurs le partenariat des avants est bien réel et est plus subtil qu'une différence de mentalité. Je connais très bien mes 20-25 joueurs et je sais qu'Agüero et Diego Costa ont la technique préférée "décroche pour récupérer le ballon" et que Forlan a "jouer à la limite du hors jeu". Ce point est représentatif de ma philosophie de jeu. Le système est conçu pour être une base flexible que les joueurs animent ensuite en fonction de leurs capacités et de leurs techniques préférées, mais je souhaite avant tout que mes 2 avants soient proches dans leur comportement et leur prise de risque pour combiner. L'approche équilibrée ne me permettait pas de conserver une structure "compacte" tout en nuançant légèrement le comportement de chacun. En effet, elle introduit un écart beaucoup trop important entre les 2 attaquants et/ou les milieux.

Utilisation du créateur tactique

Car, l'information important à retenir ici à part la structure de mentalité en elle-même est qu'aucunes case n'est cochée. Cela me permet de changer rapidement la mentalité avec les stratégies sans avoir à charger une autre tactique. J'utilise les rôles pour arriver à ce résultat en ne cochant "qu'a moitié certains éléments". Un exemple avec Paulo Assuncao qui a le rôle meneur de jeu en retrait pour diminuer sa mentalité de 2 comme Tiago, lui aussi meneur de jeu en retrait.


Tout est coché sauf certaines consignes "individuelles", c'est à dire que je conserve la liberté sur les consignes "chiffrées" qui ont un impact décisif au niveau collectif et le choix du rôle et de la tâche me serve à influer sur la mentalité, la liberté créative, le pressing et les passes. Cela me permet de changer rapidement la structure collective tout en gardant intacte certaines consignes que je considère individuelles.
Au final, l'usage des rôles est "détourné" car une bonne partie des consignes individuelles sont fixées. Paulo Assunçao a beau être un meneur de jeu en retrait, il a une liberté créative faible, et seulement des passes en profondeur sur "parfois", comme "emmener le ballon". En effet, il a une bonne capacité décisionnel et je laisse une certaine liberté à mes joueurs en ne restreignant pas leurs possibilités.



Synthèse

Dans les prochains articles, je parlerai plus précisément des autres consignes telles que le pressing, les passes, la liberté créative. Ainsi que le détails sur les consignes individuelles de chacun, mais présenter de manière collective! J'espère en tout cas avoir pu vous faire partager ma logique derrière une structure de mentalité qui est très simple, et surtout avoir pu faire passé une méthode de traduction entre les concepts tactiques et leurs traductions en consignes tactiques dans FM.

ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Ven 9 Sep - 18:15

Atletico Madrid - Système de jeu - Liberté créative et prises de décisions



Introduction

Cet article sera consacré exclusivement à la liberté créative, comme le précédent était entièrement consacré à la mentalité et aux approches. Cette consigne est, avec la mentalité, une des plus difficiles à cerner lorsque l'on met en place son système tactique, a qui en donner beaucoup? combien? Comment savoir à qui en donner beaucoup? Quels effets secondaires à un trop plein de liberté créative?
Je tenterai à travers cet article de lever quelques mystères sur les tenants et les aboutissants de la liberté créative


Style et créativité.


Les premières notions à rappeler pour bien cerner comment fonction la liberté créative sont liées aux attributs, particulièrement le style et la créativité.

La créativité est la vision du joueur, l'étendue du panel d'options parmi lesquelles il va choisir. Avec une grande créativité, les options que peu de personnes peuvent voir seront alors plus probablement visibles par ce joueur, bien évidemment ces options "le moins probablement visibles" sont celles qui sont les plus inattendues pour les autres et qui vont avoir du mal à anticiper ce comportement. Cet attribut créativité est une capacité mentale, la capacité à voir les différents choix avant de prendre une décision.

Le style est un attribut de "tendance à" et peut être assimilé à un trait de caractère, parmi les autres attributs de tendance, on compte le collectif, le courage, l'agressivité, etc...Le style est plus précisément de tendance à aller vers l'option la plus fantasque, inattendue, imprévisible par les défenseurs adverses, pas l'anticipation de l'adversaire. Bien entendu, c'est la tendance à aller vers l'option la plus inattendue parmi celle que l'on voit.
Sont classifiées dans la catégorie options inattendues les dribbles bien surs, mais aussi les passes de 50m par dessus la défense, où les tirs de loin, les tirs en première intention, des finitions en reprise de volées, etc...tout ce qui peut surprendre l'adversaire.



A cet instant, il clair qu'un joueur avec beaucoup de style et une créativité faible ne sera pas si imprévisible que cela. Il voit peu d'options et même s'il choisit la plus inattendue, un défenseur avec beaucoup d'anticipation verra facilement ce vers quoi il va se décider. On pourrait assimiler cette combinaison d'attribut à un joueur "la tête dans le guidon", qui e lève pas la tête et qui va exprimer son talent offensif essentiellement par des dribbles ou des tirs de loin car ce qu'il voit comme possibilité de passes est réduit. Un joueur comme C. Ronaldo a ses débuts par exemple.
A l'inverse, un joueur avec une grande créativité mais peu de style sera un parfait relayeur, sobre et sans vagues, très fort pour faire tourner proprement, quelqu'un comme Michael Carrick par exemple. Il voit énormément d'options de passes mais n'a pas le penchant naturel pour surprendre son adversaire et tenter des ouvertures lumineuses. Il va joueur de manière plutôt classique et ne sera pas celui qui prendra l'adversaire par surprise.
Un joueur associant style et créativité est par exemple Iniesta, il voit énormément d'options de passes, de dribbles et a ce penchant pour choisir la passe qui va prendre la défense à revers. C'est ce type de joueur qui font les grands meneurs de jeu et bourreaux de défense par cette capacité à voir ce que personne d'autres ne voit (créativité) et qui va concrètement utiliser cet avantage de vision en choisissant naturellement ce qui est difficile à anticiper.


Liberté créative et prise de décision

Les attributs mentaux de tendance sont en général ceux qui agissent non pas sur la qualité de la décision mais sur une probabilité de choix, sur un biais à la décision, le penchant à la décision parmi plusieurs options, ce qui va faire que le joueur va, avant même de choisir ce qu'il va faire, privilégier certains choix. Le style en fait partie et influence donc la prise de décision du joueur vers l'option inattendue comme introduit précédemment.
La liberté créative modère cette probabilité de choix de l'inattendu, on peut donc essayer de limiter ce penchant naturel en diminuant la liberté créative. D'où l'astuce de diminuer la liberté créative pour limiter les tirs de loin, tirs de loin qui sont considérés comme actions flamboyantes.
En d'autres termes, la probabilité du choix de ces options flamboyantes est diminuée, donc artificiellement la vision "utile" est limitée en demandant au joueur d'écarter les choix trop inattendus comme les tirs de loin où les ouvertures de 50m, mais la capacité de vision (créativité) reste elle est inchangée, on demande seulement que sa tendance de décision soit modifiée en diminuant l'attrait des options inattendues.



Il est donc possible de restreindre un joueur avec "trop" de style pour lui demander de joueur plus simple mais il est difficile de demander à un joueur d'être plus imprévisible qu'il ne peut l'être. La liberté créative peut également aller contre ou avec certaines techniques préférées comme la tendance aux tirs de loin qui peut être diminuée ou augmentée. Tout dépend si la technique préférée est considérée comme action flamboyante. La liberté créative peut donc agir en tant que révélateur de certaines préférences du joueur comme "tente des tirs instantanés" ou "court avec le ballon".

Pour finir un point technique important, la liberté créative ne prend effet que quand l'équipe attaque (ie est en possession du ballon) et que quand le joueur a le ballon. C'est à dire que la liberté créative n'a pas d'effets sur le comportement du joueur sans le ballon sur ces appels de balles, ou sur son positionnement sans le ballon



La nécessité de la qualité technique: le compromis de l'efficacité

Bien souvent, ce que personne ne voit, et ce qui permet d'ouvrir les défenses est également ce qui est difficile à réaliser. Que serait Iniesta sans sa technique individuelle au dessus du lot? Nous avons identifié sa capacité à voir et sa volonté naturelle à tenter ce qui va surprendre l'adversaire, mais encore faut-il réussir ce que l'on entreprend. C'est l'inconvénient principal des joueurs qui voient et qui vont tenter mais qui ont énormément de déchet. Un piètre tireur de loin, un mauvais passeur, un dribbleur maladroit, un buteur ne sachant pas la mettre au fond. On touche le problème de l'efficacité.
Pour un buteur pur, type renard des surfaces, le créateur tactique prévoit par défaut de diminuer sa liberté créative. Tout simplement pour avoir un joueur qui va au plus simple mais qui par contre sera un peu plus prévisible. C'est le juste milieu à trouver entre nécessité de cadrer et obligation de surprendre.



Un joueur qui a un énorme ratio de tirs cadrés mais peu de but n'a pas assez de liberté créative, de même un milieu offensif qui a un taux de réussite de passe de plus de 90% mais qui concrètement fait peu de passes décisives n'a pas assez de liberté créative. A l'inverse, un buteur qui tire trop souvent et ne cadre pas assez a sans doutes trop de liberté dans ses choix ou un meneur de jeu qui perds beaucoup trop de ballon.



Utilisation du créateur tactique: Liberté créative, tâches, rôles et approche

4 outils du créateur tactiques permettent d'influer sur la liberté créative de la même manière que pour définir ma structure de mentalité.
Plus l'approche est fluide, plus la marge de manoeuvre en liberté créative est grande. Entre chaque approche, la liberté créative augmente de 2 unités, les valeurs moyennes sont les suivantes. La stratégie n'a aucune influence sur la liberté créative.


Plus la tâche est offensive plus la marge en liberté créative est importante. Entre chaque tâche pour des rôles standards, la différence est de 4 unités. Ainsi en équilibrée, un milieu axial soutien à une liberté créative de 10, un milieu axial défense à une liberté créative de 6 et un milieu axial attaque à une liberté créative de 14.

Certains rôles (trequartista, meneur de jeu, etc...) ajoutent encore un surplus de liberté créative et d'autres (renard, récupérateur, etc..) diminue la liberté créative. On assiste à une augmentation ou à une diminution de la liberté créative de 3 unités sur ces rôles spécifiques. Par exemple, un meneur de jeu en soutien aura une liberté créative à 13, tandis qu'un milieu récupérateur soutien aura une liberté créative de 7.

Et enfin, la consigne collective "plus expressif" ou "plus discipliné" permet d'augmenter ou de diminuer la liberté créative de l'équipe de plus ou moins 5 unités.

Comme pour la mentalité, je me sers et j'adapte le créateur tactique à mes besoins pour la liberté créative, le tout sans cocher aucunes cases afin de pouvoir changer rapidement la liberté créative de manière individuelle ou collective.


Mon système de liberté créative : la fantasia

Pour faire le parallèle avec des termes footballistiques, je compare la liberté créative à la "Fantasia". La « Fantasia » est l'imagination et est caractéristique du jeu italien offensif et en total contraste avec le Joga Bonito brésilien. La fantasia est basée sur la temporalité de l'action, faire disparaître le ballon en un éclair, en contre temps, celui qui fait mal à l'adversaire. Les regista, trequartista et secunda punta ont ce don pour délivrer la passe au moment idéal éliminant de fait l'adversaire, placer l'accélération inattendue ou le tir soudain. La créativité du joueur est alors primordiale, il vaut voir et sentir le bon moment pour déclencher son action, le tout appuyée par une technique très fine et une prise de décision fulgurante.


Mon concept tactique est le suivant. Après avoir analysé l'ensemble de mes joueurs, je définis une structure de base de liberté créative avec l'aide du créateur tactique, cela me laisse la possibilité de modifier rapidement grâce à sa flexibilité. L'attribution de la liberté créative est pour moi un problème à la fois individuel et fonctionnel. Mais avant cela une remarque collective. J'ai choisi l'approche très fluide pour sa structure de mentalité compacte, mais c'est aussi la plus exigente en liberté créative, j'ai choisi de modérer cela en utilisant la consigne "plus discipliné" pour ramener ma valeur moyenne de liberté créative à 9 au lieu de 14. Ce qui place la liberté créative d'une tache attaque à 13 (9+4), que je pourrais encore modérer à l'aide des rôles. Je dispose de joueurs offensifs très dangereux mais je souhaite avant tout avoir un contrôle des matchs quand mon équipe attaquera, cela passe par une gestion prudente de la liberté créative. Suffisamment mais pas trop, cette valeur moyenne de liberté créative est parfaite pour ouvrir patiemment des défenses sans trop tomber dans le n'importe quoi. Ma répartition est la suivante.




Si vous êtes observateur, vous avez remarqué que mon gardien à une liberté créative de 5 mais mes défenseurs en ont une de 8, normalement ils auraient dû avoir 5 également. L'explication passe par l'utilisation du rôle de défenseur relançeur. En effet, même si ce ne sont pas des techniciens hors pairs, ils voient assez régulièrement le ballon et je souhaite qu'ils soient sur la même longueur d'ondes que mon milieu défensif. Vu leur créativité très moyenne, ils ne verront que les options évidentes et leur style est faible, il ne devrait pas trop y avoir de problème. De plus, je ne souhaite pas trop restreindre leur options de passes pour recycler la possession rapidement.
Ci dessous, les stats de mes 3 défenseurs centraux à la fin de la saison.



Un pourcentage aux alentours de 70% de réussite de passes et quelques erreurs menant à des buts, entre 1 et 2 par joueur. Ce qui n'est pas du niveau d'un Piqué mais les attributs ne sont pas les même non plus. Pour des joueurs limités en relances, c'est dans la norme



Mon latéral gauche Filipe a lui beaucoup plus de latitudes, il est un élément essentiel de conservation du ballon au milieu de terrain et de danger offensif par ses centres, ses passes ou sa percussion balle au pied. Tâche attaque pour lui. Mon latéral droit lui aura moins de responsabilités offensives et est surtout moins talentueux. Tâche de soutien pour lui, juste un peu plus en liberté créative que mes défenseurs.
Ci dessous les statistiques de mes latéraux titulaires.



La répartition de la liberté créative dans le reste de l'équipe est très simple.
Au niveau de mon double pivot, les 2 joueurs ont la même mentalité, la plus faible de l'équipe pour les raisons défensives et offensives évoqués précédemment. Néanmoins, un des joueurs, le Regista, doit être plus libre dans son utilisation du ballon et dois pouvoir organiser le jeu et éventuellement faire le décalage avec des passes en profondeur. Il aura donc une liberté créative plus importante car je souhaite lui laisser la liberté de s'exprimer. Il ne doit pas non plus faire n'importe quoi au milieu de terrain et garder un minimum la possession du ballon en ne faisant pas des choix insensés.


Pour les avants, les ailiers ont la liberté créative standards, pas grand chose à ajouter ici. Agüero par sa qualités techniques aura la liberté créative la plus élevée avec 15, se qui ne le libère pas totalement non plus pour éviter trop de déchet. Il sera la source de créativité principale de l'équipe. Avec Forlan avec une liberté créative légèrement plus en retrait à 13, pour l'aspect renard des surfaces et pour limiter un peu sa tendance à frapper fort, frapper de loin et frapper en première intention...Le duo créateur-buteur.


Synthèse

Dans les prochains articles, je parlerai plus précisément des autres consignes individuelles présentés dans diverses catégories, plus précisément les mouvements offensifs, les consignes d'actions avec ballon et la défense.
J'espère avoir pu partager quelques idées sur la liberté créative, son fonctionnement, son interprétation et sa relation avec les attributs et le processus de prise de décision du joueur

ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Ven 9 Sep - 22:15

Atletico Madrid - Système de jeu - Consignes individuelles : cohérence collective





Introduction

Cet article présente l'ensemble des consignes individuelles de chaque joueur, relativement à un autre joueur. Je distingue 4 groupes de consignes principaux qui seront présentés sur l'exemple de mon système tactique. Cela fait suite à l'explication et l'introduction des 2 consignes principales que sont la liberté créative et la mentalité qui chacune agissent sur ces 4 ensembles, dans la prise de risque pour la mentalité et dans l'imprévisibilité pour la liberté créative.
Ce système est assez générique et sert à mettre en valeur les caractéristiques et les atouts des joueurs, suivant l'opposition, ce que je cherche à mettre en place et le contexte du match (pression, terrain, météo, etc...) je passe beaucoup de temps à préparer ma sélection de joueurs. Je modifie rarement le système mis en place qui est suffisamment flexible, il est uniquement là pour donner un agencement basique. Je peux changer un tâche, un rôle assez rapidement pour altérer modifier la cohérence des instructions et adapter à ma sélection de joueurs, à leur limitation leur atouts.
De la même manière, j'utilise les consignes du banc de touches et les instructions d'oppositions pour adapter ce système générique au contexte, à des menaces particulières, etc...


Affichage et disposition


Afin de définir un ensemble de consignes individuelles qui soit cohérent collectivement, je recommande d'utiliser l'affichage "joueurs" sur la gauche et l'affichage "consignes individuelles" sur la droite. Il permet de garder l'agencement collectif tout en visualisant toutes les consignes d'un individu. Par exemple, dans l'image ci dessous, je visualise le pressing de l'ensemble des joueurs en un seul coup d'oeil tout en naviguant parmi les autres consignes du joueur sélectionné. Cela permet également en changeant de rôle sur la droite, de voir l'impact collectif dans la vue de gauche. C'est un aspect important car un système tactique est toujours global et holistique, c'est à dire qu'une modification d'une partie du système a un impact sur l'autre partie du système, il est donc très important de s'assurer de la cohérence collective des instructions


Actions défensives



En premier lieu, le groupe d'instructions qui définissent le comportement défensif de l'équipe. La consigne d'équipe est le marquage de zone. Pour la bonne et simple raison que je souhaite me concentrer sur le controle de l'espace plutôt que le contrôle du joueur. Comme expliqué dans un article précédent, je me base sur 2 lignes de 4 joueurs compacte en largeur (taille du terrain - zone ) en en profondeur (mentalité - pressing). L'adverse en 4231 est en surnombre au milieu de terrain il est donc logique que je sois en zone au milieu de terrain pour couvrir un maximum d'espaces. Seul les DCs sont en individuelle pour être plus proche des attaquants, de même mon carré central (DC + MC) sont en marquage stricts. La mentalité en retrait des MC les rends plus proche des DCs.
Le pressing est répartit de manière serrée des DCs aux MCs, je peux augmenter le pressing et la mentalité des DCs en les passant en tâche stoppeur par exemple. De même l'écart entre le pressing des MC et ceux des ML est faible pour m'assurer que la ligne de 4 joueurs soit bien sur la même longueur d'ondes, je tiens à ce que les positions soient gardées.
Les tacles sont laissé"normaux" pour toute l'équipe sauf mes 2 avants qui sont fixés à "en douceur" pour la bonne raison que je ne souhaite pas commettre trop de fautes, risquer des cartons et me faire éliminer rapidement par un tacle raté. J'agis sur ces consignes par l'intermédiaire des consignes de banc pour accentuer pressing et intensité de tacle par exemple.



Sans le ballon: Déplacements et mouvements




Le mouvement offensif est la clé avec la maitrise du ballon. Ici la liberté créative n'intervient puisqu'elle agit seulement quand le joueur à le ballon. Le mouvement offensif est créé par la combinaison de la mentalité, des décrochages, du rôle libre, de la largeur et des mouvements préférés se rapportant à des mouvements (décrocher de son poste, reste en défense, etc...)
La structure de mentalité a été expliquée précédemment et met en valeur la compacité de l'équipe, le double pivot en retrait et les attaquants vers l'avant.
L'efficacité du mouvement offensif est basé sur une combinaison de profondeur et de latéralité et de liberté positionnelle, respectivement décrochages, largeur et rôle libre. La mentalité agissant sur la temporalité et l'agressivité des mouvements.


Les décrochages sont des modificateurs de positionnement et sont la principale consigne de déplacement en profondeur. C'est en fixant les décrochages sur "rarement" que le double pivot prends vie, c'est la seule manière d'être sur qu'ils ne vont pas se retrouver devant mes attaquants. Ils ont la consigne d'aller vers l'avant "rarement". De la même manière les DCs restent en position et complètent le carré défensif et de possession qui est la base du système. Les latéraux sont plus mesurés, ils ont licence de se porter vers l'avant dans la limite de leur mentalité, je ne souhaite pas trop prendre de risque avec eux et me découvrir inutilement, je les laisses juge de l'opportunité d'une montée.
L'ailier gauche Reyes et le BTG Agüero malmènent la profondeur de la défense adverse, le premier en prenant l'espace derrière le latéral et le second en décrochant pour chercher le ballon, ce qui colle parfaitement avec leurs techniques préférées. Forlan lui mène la ligne et fait des appels quand il pense qu'il y a une opportunité, bien aider par sa consigne de jouer à la limite du hors jeu. Juanfran lui laisse l'espace offensif et reste légèrement en retrait en aidant à la conservation du ballon mais ayant la possibilité de se porter vers l'avant si nécessaire.

Je souhaite du mouvement offensif latéral pouvant amener de l'imprévisibilité et un surnombre. Forlan et Agüero ont license pour naviguer tout le long du front de l'attaque en pouvant quitter leur positionnement classique si besoin. Je souhaite tirer parti de l'excellence de leurs attributs "appels de balle" et "anticipation". De même pour Juanfran qui a un rôle libre, ce qui signifie qu'il aura tendance à se recentrer et à faire des courses vers le centre si l'occasion se présente, quand Forlan est par exemple excentré. Reyes n'a par contre pas cette possibilité et doit garder son aile gauche, ceci est aussi fait pour "cadrer" Agüero dans le centre du terrain, l'aile étant occupée par Reyes. Dans le double pivot, je libère Thiago et il n'est pas rare de le voir tout à gauche ou tout à droite du terrain, se rendant disponible pour recevoir et faire vivre le ballon. Cela comporte bien sur quelques risques offensifs que je suis prêt à accepter mais dans l'ensemble il n'est jamais très loin de son partenaire à vocation défensive.

Et enfin la largeur de jeu. Reyes et Agüero se complètent bien, lorsque Agüero décroche de manière centrale, Reyes va le long de la ligne de touche en faisant un appel (décrochages), en se plaçant sur le coté (appels sur les cotés) ou en emmenant le ballon sur la flanc (techniques préférées). Lorsque Agüero est sur l'aile, Reyes repique avec le ballon grâce à sa technique préférées, c'est donc un vrai partenariat entre les 2 joueurs. De même avec Forlan (technique préférée: appels sur les cotés) et Juanfran (repiquer + rôle libre) qui perturbent également l'adversaire latéralement.




Avec le ballon: Actions individuelles


Ici, mentalité et liberté créative influencent le choix d'actions du choix, de même que les consignes que j'appelle à but "individuel", c'est à dire qui ne mettent pas directement en jeu un partenaire. Cela comporte "emmener le ballon" et les "tirs de loins".
Ici ma logique est simple pour les tirs de loin, je ne souhaite pas perdre la possession du ballon et arroser plus que nécessaire, tout le monde a donc consigne de considérer cette option en dernier recours, surtout que certains joueurs (Forlan) ont un arsenal de techniques préférées en rapport avec les tirs de loi. Je souhaite donc une certaine retenue sur la frappe de loin.
Pour le dribble, je suis beaucoup plus souple et je laisse entièrement le choix à mes joueurs de courir avec la ballon. Je fais confiance à leur capacité décisionnelle pour faire le bon choix, je souhaite surtout ne pas priver mes joueurs et les limiter dans leur choix.


Avec le ballon: Actions collectives

- Circulation du ballon



La circulation du ballon est un point clé du système, c'est la combinaison de bons mouvements sans le ballon et d'une main mise sur le ballon qui fait l'efficacité d'une système: disponibilité et transmission. Je dispose dans mon équipe d'excellent passeur, manieurs de ballon.

D'une manière générale, tout le monde a la possibilité de faire une passe en profondeur, même les DCs. Je leurs fait confiance pour ne pas en abuser et dans les faits avec leur liberté créative de défenseur relançeur, ils font vite sortir le ballon avec très peu de déchêts grâce aux mouvements devant. Filipe a pour consigne de passer en profondeur souvent essentiellement pour trouver Reyes qui peut faire un appel où Agüero qui décroche.
Agüero et Thiago sont les 2 meneurs/créateurs de l'équipe et ont pour mission d'alimenter les autres en mouvement. Ils sont en effet au centre du dispositif. Agüero a par exemple Forlan et Reyes autour de lui faisant des appels de balles. Au sein de mon double pivot et de mon duo d'attaques on a donc une asymétrie et des rôles assez défini. Cependant, lorsque j'aligne 2 joueurs ayant du ballon, je joue alors avec 2 rôles identiques pour le double pivot, c'est à dire que les 2 MCs ont pour consignes de passer souvent pour alimenter le mouvement offensif devant eux. Afin de ne pas ralentir la circulation du ballon, personne n'a pour consigne de garder le ballon, sauf dans des stratégies un peu plus défensives ou normal où le MC a pour consigne de mettre un peu le pied sur le ballon pour que le bloc remonte.

Au niveau de la consigne de passe, c'est quasiment uniforme dans toute l'équipe. Sauf pour le carré central qui fait des passes mixtes (10) en permanence. Ca ne veut pas dire qu'ils visent tout le temps à mi-distance, mais qu'ils n'ont pas de préférences pour les passes courtes où longues, je leur laisse décider du type de passe à tenter et je ne leur donne pas de préférences particulières, ils sont libres à ce sujet. Le jeu de mes avants est, en stratégie normale, mixte à tendance légèrement direct à 11. J'utilise souvent la consigne du banc de touche "mettez le ballon" devant qui combine une augmentation de la longueur de passe et une augmentation du tempo du jeu, utile quand j'ai du mal à ouvrir une défense et que mon pourcentage de passes réussies tourne entre 85% et 90%.




- Centres


Et pour finir les centres. Mon équipe n'est pas vraiment dominatrice dans le jeu aérien offensif, l'effectif fait d'ailleurs partie des plus petits du championnant. Néamoins, je ne souhaite pas me priver des centres au 2ème poteau pour que mes joueurs forts en appels de balle et anticipation puissent les mettres au fond.


Consignes collectives


Tout par défaut à part le type de passes qui est sur "variés". Les consignes collectives sont largement ajustées en fonction du contexte, la formation adverse, le terrain, etc...je peux mettre la direction de passe sur "les 2 cotés" si les ailiers sont très haut par exemple. Je garde la liberté du créateur tactique et des consignes du banc de touche sur ces points collectifs.


Synthèse

La présentation du système de jeu de base est maintenant achevée. L'avantage de ne fixer que certaines consignes individuelles est de garder une flexibilité importante et une dynamique d'adaptation dans le jeu pour réagir aux évènements du match. C'est là, l'immense supériorité du système du créateur tactique par rapport au mode classique, on se concentre sur les décisions à prendre par des termes footballistique. En ne fixant pas le pressing, la mentalité, une partie du marquage, la liberté créative, les passes, etc...je peux en 2 clics modifier radicalement le comportement offensif et défensif de mon équipe sans perdre sa base flexible de consignes individuelles.
Ce système est adaptatif aux qualités de mes joueurs et de ma philosophie de jeu, de ma manière d'aborder les matchs. A là fois en détails mais avec flexibilité. J'espère vous avoir fait partager par cette série d'articles, sur les attributs et la construction du système tactique en passant par la préparation de match, ma philosophie et mon approche de ce jeu.


Edit: 3ème page Very Happy

ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  ermite31 le Sam 10 Sep - 18:23

Atletico Madrid - Utilisation de la presse ou comment déstabiliser l'adversaire



Cet article se propose de présenter, de détailler et d'illustrer par des exemples l'utilisation des déclarations dans la presse pour déstabiliser les joueurs adverses et obtenir ainsi un avantage psychologique qui aura un impact sur la prochaine rencontre. Ici, je me concentrerai uniquement sur l'utilisation de la presse pour saboter les plans de l'entraineur de l'équipe que l'on rencontre. Il est possible de combiner cela avec les conférences de presse, la guerre des mots avec l'entraineur, etc...


Identifier sa cible - L'utilité du recruteur

Il y a 2 types de commentaires disponibles sur les joueurs adverses. Le joueur dangereux est par exemple un buteur ou un milieu offensif et le maillon faible, typiquement le gardien de but ou le défenseur central. La vraie question est maintenant "mais qui viser". J'ai mis en place pour cela un affichage de statistiques et d'informations diverses et l'utilisation de 2 recruteurs.
L'idée est dans un premier temps d'acquérir un maximum d'informations sur les joueurs adverses, et particulièrement sur la détermination, la personnalité, la relation avec les médias et les éventuelles forces et faiblesses psychologiques de l'adversaire, par exemple si le joueur est à l'aise dans les grands matchs.
Je commence à préparer le prochain match dès que possible, c'est à dire tout de suite après le dernier match pour ne pas perdre de temps, parfois il n'y a que 2 ou 3 jours entre 2 rencontres. Je me rends sur la page de l'effectif adversaire et je trie par le nombre de minutes jouées. L'idée est de superviser les joueurs que l'entraineur adverses utilisent régulièrement, je laisse aussi de coté les joueurs blessés, non qualifiés, ou autre. J'affecte mes 2 recruteurs, chacun sur une moitié des joueurs adverses en demandant un rapport sur la fiche seule.



L'ensemble des rapports des recruteurs sont là. Direction l'effectif adverse pour choisir les cibles. Après avoir caché les joueurs indisponibles (blessé, non qualifié, etc...) je me retrouve avec les joueurs à disposition de l'entraineur adverse. L'affichage que j'utilise ressemble à cela:


J'ai rassemblé dans un affichage l'ensemble des informations qui me semblent pertinentes pour trouver le maillon faible (au revoir) et le maillon fort.
La première faiblesse est facilement identifiée, le gardien titulaire Diego Alves est blessé et il ne semble que l'entraineur adverse n'ait qu'un seul gardien à sa disposition en équipe première, assez jeune et inexpérimenté avec une détermination moyenne. Il y a d'autres gardiens à disposition en équipe B et U19, mais le choix logique devrait se porter sur lui. Un rapide coup d'oeil sur son profil me permettent de connaitre un peu mieux son profil.





La détermination à 11 est assez faible pour ne pas provoquer une réaction "hypermotivée" du joueur, cherchant à prouver que l'on a tort de le considérer comme le maillon faible. Les rapports avec les médias sont "équilibrés", en soit ça ne nous apprends rien si ce n'est qu'il n'est pas évasif ou imperturbable. Ces 2 traits de caractères reflétant une bonne capacité à supporter la pression.
Sa personnalité est "assez professionnel" ce qui permet de dire que son attribut de professionalisme est sans doutes assez élevé, au dessus de 14-15. Les personnalités à éviter ici sont d'une manière générale celle avec une haute détermination (leader, etc...), je place le seuil de "haute détermination" vers 13-15. Au dela, une réaction positive du joueur est à prévoir, un peu comme quand vous placez un joueur très déterminé sur la liste des transferts, il est déterminé à prouver sa valeur. Les autres personnalités à éviter sont à reliées à la résistance à la pression. En vrac: résistant, jovial, enthousiaste, enjoué, citoyen modèle et effronté.
Attention aussi aux personnalités à l'ambition bien affirmée, ils auront à coeur de prouver leur valeur et "penseront pouvoir poser des problèmes", ce qui signifie un regain de motivation.
Le rapport du scout ne me dit rien de spécial sur une force ou une faiblesse psychologique comme l'aptitude à résister à la pression, il doit être dans les clous ce gardien, un joueur pas très excitant.


Mettre à l'épreuve les joueurs adverses

Je décide donc d'identifier ce pauvre Leandro en tant que maillon faible adverse.


Passons maintenant aux meilleurs joueurs adverses. Pour cela, j'effectue une manoeuvre simple en triant par la moyenne. Ulloa et Crusat sont respectivement les meilleurs buteurs et passeurs de l'équipe. Jakobsen est le leader de la défense et enfin Corona et Ortiz semblent solides au milieux.

Ortiz et Corona ont déjà un moral "bas", au pire il sera "très bas", l'utilité d'une manoeuvre par la presse est donc faible. Même si leur détermination est faible, Corona semble avoir un bon tempérament, on ne sait jamais. L'idée est de ne pas tenter le diable avec des joueurs ayant déjà le moral au fond des chaussettes.
J'ai un peu peur de provoquer une réaction chez Crusat avec sa détermination à 16 et son moral "ok", mais pour le "fun" je vais quand même dire que je le prends au sérieux pour susciter une réaction de sa part. Pour Ulloa qui est le meilleur buteur adverse et qui semble fébrile (détermination faible, personnalité et rapports avec les médias neutres). Les 2 ont droit à un petit commentaire de ma part. Petite appréhension pour Crusat qui a pour point fort "apprécie les grandes rencontres" en plus de sa haute détermination, bon...J'ai bon espoir pour Ulloa par contre.


Et puis enfin ce bon vieux Jakobsen, qui semble être le seul à tenir la baraque derrière avec un moral "très bon", la personnalité "assez loyal" révélant une ambition relativement faible (en dessous de 14-15) et sa détermination est "limite" selon mes critères avec 14. Ses rapports avec les médias sont "équilibrés", au moins je suis a peu près sur que son aptitude à résister à la pression n'est pas extraordinaire. Je vais me fendre d'un petit commentaire assassin également, le maillon faible, blablabla...c'est un peu un pari, il doit bien y avoir une raison pour qu'il soit le seul à avoir un moral au dessus du lot, il a l'air d'avoir de la réussite sur corner, 3 buts en 5 matchs et il est apprécié par ses coéquipers. Attention en s'attaquant à ce genre de personnalité qui sorte un peu du collectif.


En tout j'ai donc effectuer 4 commentaires la veille du match, les voici:



Avant de "continuer", un rapide screen de mon effectif pour jauger ses propres réactions par la suite.


Réactions aux commentaires chez l'adversaire

Mes commentaires ont été publiés et lu dans les journaux. Les journalistes réagissent maintenant à mes déclarations et cela se révèle intéressant et contrasté!


Un petit coup d'oeil sur l'effectif d'Almeria après mes commentaires, en particulier pour voir l'impact sur le moral de chacun.



Apparement, je me suis bien planté en commentant sur Jakobsen comme je le pressentais un peu, il a maintenant un moral excellent et est sans doutes motivé par mes commentaires...belle opération! Il y a bien une raison qui le fait surnager au beau milieu de cette effectif au moral plutôt bas. Voyons de plus prêt la conséquence de mon commentaire:


En plus d'une confiance supplémentaire, j'ai réussi à le motiver pour le prochain match. Crusat semble lui aussi galvanisé par mes propos le plaçant comme le danger principal à en voir son moral "très bon". Lui aussi doit être motivé pour la prochaine rencontre, voyons sa réaction:


"Pense pouvoir poser des problèmes" ce que l'on pourrait reformuler en "déterminé à poser des problèmes" si vous voyez ce que je veut dire... Comme la réaction de Jakobsen pourrait être reformulée en "déterminé à faire un bon match"
Bref, ces 2 là vont peut-être sortir le match de leur vie. Passons aux maillons faibles (au revoir), c'est quand même le meilleur buteur adverse et le gardien! Les 2 ont vraiment le moral dans les chaussettes avec "très bas", sur ce point la mission est accomplie. Tout d'abord l'ami Ulloa:



le buteur phare d'Almeria s'inquiète de l'impact qu'il aura. En gros, il répond mal à la pression que je lui ai mise. Je pense qu'il est l'homme fort d'Almeria en le plaçant sous les feux de la rampe, comme étant le joueur dangerueux et lui semble avoir du mal à faire avec. La réaction est sur le même plan avec le gardien de but qui je pense sera aligné à cause de la blessure des numéro 1 et 2.


Il espère ne pas décevoir, je rappelle que j'ai publiquement dit qu'il était le maillon faible de l'équipe adverse...je teste ici sa volonté de prouver que j'ai tort, sa détermination quoi...contrairement à Ulloa où je testais sa résistance à la pression, sa capacité à répondre aux attentes placées en lui, pas tout à fait la même chose.


Réactions aux commentaires pour ses propres joueurs


Et du coté de mon équipe? La aussi les réactions sont mitigées parmi mon effectif.



Forlan a mal réagit à mes commentaires, son moral passe de "très bon" à "ok". Pour Reyes et De Gea, ils ont toujours la moral au
plafond, il faut donc aller voir les réactions de chacun à mes commentaires sur l'équipe adverse. Pour Forlan, sa réaction est la suivante.


En d'autres termes, il ne considère pas Ulloa comme une menace sérieuse. Difficile de dire pourquoi il a réagit de cette manière, 2 pistes cependant. Forlan est un joueur qui est "ambitieux" et "imperturbable" et "apprécié des médias", ce qui signifie en d'autres termes qu'il a une ambition importante, une résistance à la pression importante et un tempérament important. Il s'agit plus probablement de l'effet du professionalisme, d'autres joueurs et en particulier Reyes très ambitieux mais moins professionnel on réagit positivement à mes commentaires.
Par contre De Gea est lui content de me voir m'occuper des menaces adverses en se satisfaisant que j'ai identifié le point faible adverse en la personne du gardien Leandro



De même, Reyes semble satisfait de me voir pointer Jakobsen comme le maillon faible adverse



Impact sur la motivation et la confiance en match


Voici pour l'ensemble des réactions des joueurs, voyons maintenant comment cela se traduit en match et la première information vient de la composition adverse. Hasard ou pas, l'entraineur à fait des choix et Ulloa n'est pas titulaire mais remplaçant, bon point puisque le meilleur buteur adverse ne débute pas la recontre. Autre choix positif, Leandro le jeune gardien est lui bien aligné dans les buts. Jakobsen et Crusat sont titulaires
comme attendus. Voici la composition adverse pour ce match:


Passons maintenant au match à proprement parler et plus particulièrement à la motivation des joueurs adverses, il y a pour cela un petit widgets bien pratique. Voici donc ce qu'il en est de la situation psychologique des joueurs d'Almeria:


Jakobsen, le capitaine, qui était "bien décidé à faire un bon match" est sans surprises motivé dès le coup d'envoi. Par contre, le gardien Leandro manque de confiance. Mes attaquants en tirent rapidement parti en ouvrant la marque après 10 minutes de jeu...au final Leandro aura fini avec 4 buts dans sa casquette dont un but CSC de Jakobsen!
Une utilisation adéquate des commentaires sur les joueurs est donc à double tranchant, soit le joueur gamberge et supporte mal la pression et les attentes. Ou alors, sa motivation est plus importante. Quoiqu'il en soit, cela peut permettre d'avoir un petit avantage lors du match, par exemple un gardien en manque de confiance ou même l'absence du meilleur buteur de l'équipe adverse car son moral est détruit.


Synthèse

Cet article sur l'utilisation de la presse pour influencer sur la psychologie et donc les performances des joueurs adverses est maintenant terminé. Il aura j'espère permit d'éclairer certains aspects de cette fonctionnalité et des informations sur la personnalité des joueurs, en particulier sur l'importance de la détermination et de la capacité à résister à la pression. Cet article n'a pas vocation à être complet et exhaustif sur l'utilisation des commentaires sur les joueurs adverses, mais vaut plus de la présentation à travers un exemple et de sensibilisation sur les problèmes de management.
Et vous? Quelle est votre expérience avec cette utilisation de la presse?

ermite31
Admin

Messages : 408
Date d'inscription : 24/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://fmmanifest.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attributs et perspectives tactiques

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum